AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Dark Shines of Sin ! Le forum demande 5 lignes minimum, réservation d'avatar possible pendant une semaine (: En espérant vous voir d'ici peu, si vous n'êtes pas déjà là ! Razz
LE FORUM A OUVERT SES PORTES LE 15.08.2010! On vous attends nombreux ! =D

Partagez | 
 

 Il y a comme une attirance, non ? Ethney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 2:57

Je suis crevé ! Exténuer ! Et encore le mot est faible. ça faisait cinq heures que je bossais sur un projet, j'ai fais plusieurs maquettes de dessins et le résultat est plutôt pas mal. Enfin je ne le trouvais pas autant réussi que les précédents. Il y avait pleins de petites boule blanche que je m'amusais à balancer un peu partout depuis le canapé. Je ramasserais plus tard. Le problème c'est que je devais rendre mon dossier le lendemain, la misère. Mais en même temps j'avais le boss dans la poche, alors une petite semaine de retard ça ne ferait rien. Après avoir finalement finalisé mon dessin, je le regardais deux secondes et soupira, puis le déchira. ça sera pour une prochaine fois. Je me levais puis ramassa toute la merde que j'avais foutu. Je m'imaginais la tête que Joanie aurait fait si elle avait été là, c'est plutôt marrant la façon dont on se prend la tête gentille ment. Robbyn ça va elle n'était pas comme Joy' et encore heureux, deux soeurs pareil, pfiou je pars vivre à l'étranger ! Je dis ça, mais jamais je pourrais les abandonner, je me suis juré d'en prendre soin aussi longtemps que je devais. On a beau se prendre la tête par moment, mais sa reste mes p'tites soeurs, ma famille, mais on reste malgré tout soudés. Il était déjà vingt et une heure trente. Incroyable ce que le temps passe vite, je ne l'avais pas vu passer. Je n'avais même pas pris la peine de manger, bon allez, j'avoue être un crevard je me suis pris le pot de nutella, mais comment dire non au nutella.

J'étais bien tenté de sortir en boîte, après tout j'avais bien besoin de prendre l'air. Après avoir pris une énième cueillerais avec une bonne cueillerais de nutella, je me levais puis rangea un peu. Une demi heure plus tard je sorti, j'étais habillé simple, je ne me prenais pas la tête à m'habille classe et chic. Aussi bien le videur me connaissait bien et à chaque fois il ne me fait jamais attendre.

Un gars par terre, l'autre qui s'acharnait sur lui. Pas de doute j'étais arrivé devant la boîte de nuit. Et encore là ce n'était rien de bien méchant. Encore une histoire comme à son habitude, l'un a commencé à trop se rapprocher de la copine de l'autre, ou bien l'autre l'a bousculé. Enfin bon, ça devient une habitude ici. Je pénétrais dans l'antre où l'alcool règne en maître. Regardant autour de moi, puis finalement me dirigea vers le bar, je reconnu deux ou trois têtes, mais sans importance. Pour toutes les fois où j'étais venu ici, je crois bien que c'était la première fois que c'était une serveuse qui me servait, mais je ne vais pas m'en plaindre, elle était plutôt pas mal. Une fois m'avoir apporté mon whisky coca, j'essayais d'en savoir plus sur elle et comme j'aime la compagnie des jolies filles, je lui demandais son numéro et aussitôt dit, qu'elle me rendit un bout de papier. J'ai failli rater cette belle serveuse en restant chez moi ? Quel boulet ! Puis, quelque chose retenu mon attention. Ou plutôt quelqu'un. Je laissais la serveuse à son boulot, j'avais son numéro c'était le principal. Puis alla vers les coins canapé juste à côté. Je souris en voyant que j'allais pouvoir m'amuser.

Ethney Spencer. Elle était avec un autre gars. Assez .. Mhm niant. C'était assez tentant de bousiller un de ces plans. Et puis pourquoi je la laisserais avec un autre ? Maintenant que je l'ai vu, je n'allais pas repartir sans avoir dit bonjour à ma façon. Je m'approchais de leurs tables, puis une fois qu'Ethney m'aie vu, je regardais le .. c'est un gars ça ? Mhm peu importe.

- Je serais toi, j'irais voir ailleurs, tu risques d'être déçu de la fin de soirée. Je m'approchais du gars et lui murmure elle ne couche jamais le premier soir, alors si t'es venu là pour ça, autant que t'aille voir ailleurs.

C'était un bon moyen de savoir ce que voulais ce gars, la preuve une fois lui avoir dit ça, il se retira légèrement. C'est avec un sourire amusais que je m'installais à la table d'Ethney.

- Tu m'en veux pas ? J'ai pas pu résister.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 10:49

Reprendre du poil de la bête était dans les projets de la jolie Ethney qui trouvait que dernièrement, elle s'était bien assez lamentée sur son sort si ce n'était qu'elle l'avait tout simplement trop fait. Ce n'était pourtant pas dans ses habitudes de se laisser abattre aussi facilement, oh que non. Puis pourquoi rester à son appartement à se morfondre alors que l'attendait dehors les bars et boîtes de nuit qu'elle fréquentait jusqu'à pas d'heure il y a encore peu de temps ? Voilà, son programme pour ce soir était décidé. Tentant de convier avec elle sa sœur ou Joanie, elle obtint une réponse négative des deux. L'une n'était pas des plus branchées boîte en plus d'avoir sa fille à charge alors que l'autre voulait se coucher tôt, ayant eut une dure journée qui se répèterait le lendemain. Génial, ce serait donc en solo qu'elle sortirait... bon, tant pis, ce n'était pas cela qui allait justement l'en dissuader, même si ce ne fut que tard qu'Ethney quitta le bâtiment où elle travaillait chaque jour. À peine fut-elle rentrée qu'elle commença par prendre une douche, se maquillant et se coiffant ensuite pour enfin enfiler une robe appropriée au lieu dans lequel elle se rendrait. Dîner ? Moui... mais quelque chose qui ne la ferait pas grossir. Et oui, toujours aussi à cheval sur la nourriture et les calories mais elle avait ses raisons. Enfin prête, la jeune femme sortie directement en direction de l'une des boîtes de nuit des plus prisées de la ville, allant jusqu'à lever les yeux au ciel, exaspérée en voyant le monde qui faisait la queue pour y entrer. Il ne fallait pas être bien malin pour voir que beaucoup n'étaient pas du coin, l'avantage de la jeune femme étant justement celui-là en plus de connaître assez bien le videur qui se chargeait des entrées ce soir. Au moins, elle serait épargnée de faire la queue pendant Dieu savait combien de temps.

À présent dans la boîte depuis cinq minutes seulement, Ethney ne resta pas seule plus longtemps, aussitôt abordée. « Une jeune femme telle que vous ne devrait pas rester seule... Je vous offre un verre. Vous prendrez quoi ? » Au moins, c'était du rapide et il semblait se ficher de se prendre un râteau monumentale, d'ailleurs il ne l'en laissait même pas le temps. Bien, pourquoi pas après tout ? Au moins, elle serait distraite un petit moment même si son interlocuteur n'était pas des plus mignons qui soit. Enfin, il ferait l'affaire pour servir d'échauffement durant cette soirée. Un Black Lime à la main assise un peu plus à l'écart en compagnie de... David ? Daniel ? Devon ? —Oh, disons Devon—, Ethney sirotait sa boisson tout en écoutant le baratin du jeune homme qui se voulait un peu trop tactile à son goût. Elle n'eut aucun mal à comprendre ce qu'il avait en tête et il serait fort bien déçu car non seulement il n'obtiendrait pas ce qu'il veut mais en plus de cela, elle ne comptait pas passer bien longtemps avec lui. Elle tâcha néanmoins de faire semblant de s'intéresser à ce qu'il disait, hochant la tête sans dire grand chose. Non pas qu'elle ne voulait pas participer à la conversation mais Devon semblait vouloir poursuivre son monologue. Avait-elle trouvé plus égocentrique qu'elle ? Il fallait bel et bien le croire mais qu'importe. Laissant son regard se balader à travers la boîte, celui-ci s'arrêta sur quelqu'un qui lui était plus que familier : Joshua Monroe, le frère de sa meilleure amie. Comment le rater ? Or, ce qu'elle voyait était bien loin de lui plaire. Lui, flirtant avec l'une des serveuses... non, pas de quoi la ravir. Au moins, cela permettrait à Ethney de mettre un peu plus de cœur concernant le fait de s'intéresser à Devon. Elle se permit de réduire la distance entre eux comme pour rendre le moment plus intime, s'adressant à lui avec son visage près du sien, laissant son souffle frôler son cou pour qu'il n'ait qu'un peu plus envie d'elle qu'au départ. Ce petit manège ne dura pas bien longtemps car à peine eut-elle le temps de poser sa main sur le cuisse de son compagnon pour la soirée que Josh décida d'y mettre son grain de sel. Après quelques mots qu'il murmura à l'adresse de Devon, celui-ci s'éloigna finalement, laissant entendre un long soupir, comme s'il avait perdu son temps. Bien, au moins la jeune femme était fixée sur ce dernier maintenant. « Tu m'en veux pas ? J'ai pas pu résister. » Prenant une nouvelle gorgée de sa boisson, Ethney planta son regard dans celui de son nouvel interlocuteur :

« Pourquoi t'en voudrais-je ? Après tout, tu viens seulement de mettre ton nez là où il n'était pas convié en plus de faire prendre la fuite à celui qui m'accompagnait. Non vraiment... pas de quoi t'en vouloir... Elle était ironique bien sûr, voulant lui faire comprendre qu'elle pensait tout le contraire de ce qu'elle avait dit. Enfin, elle devait bien avouer qu'il lui avait plutôt rendu service en se débarrassant de ce parasite mais tout de même, qu'il ne se croit pas avoir tous les droits. Tout comme je ne me rappelle pas de t'avoir invité à te joindre à moins et de t'asseoir à ma table. »

Sa présence était-elle donc non désirée ? Si elle voulait bien faire croire que oui, le petit sourire qui étira ses lèvres malgré elle, montrant que finalement elle était bien contente de le voir ici or, elle ne l'avouerait pas.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 14:38

Après avoir terminé mes dessins - à vrai dire j'avais tout jeté à la poubelle - je finirais demain, je décidais de sortir en boîte. Comme je m'en doutais, il y avait une queue pas possible, me dirigea donc vers le videur qui me laissa entrer. Je fus assez surpris, en me dirigeant vers le bar je remarquais que le barman habituelle n'était pas là, mais à la place une jolie serveuse, faut dire que c'est loin de me déplaire ça. Une fois la discutions lancer, je lui demandais son numéro, qu'elle me donna sans problème, mais c'est que j'ai toutes mes chances. Mais autre chose retint mon attention, je laissais la serveuse à son boulot en lui disant que je l'appellerais - et il est clair que je vais l'a rappelé aussitôt le lendemain - bref, je vis Ethney qui ma foi était en bonne compagnie, un peu trop même. Je pris mon verre puis me dirigea vers la table ou brusquement interrompit les petits gestes trop mignon que les deux étaient en train de faire. Une main sur la cuisse, les visages rapprochait, c'est trop mignon, ça mérite même une photo. Encore mieux, ça mérite que j'explique comment va se passer la fin de soirée pour lui s'il restait avec Ethney. Enfin si elle aime écouter les discours sans importance c'était l'homme parfait, mais à l'évidence Ethney ne fait ça que pour ne pas passer le début de soirée seule et elle n'hésitera pas à allait voir ailleurs plutôt. Mais d'un sens, elle ne le disait pas clairement, mais elle était bien contente que je lui enlève ce boulet.

Pourquoi t'en voudrais-je ? Après tout, tu viens seulement de mettre ton nez là où il n'était pas convié en plus de faire prendre la fuite à celui qui m'accompagnait. Non vraiment... pas de quoi t'en vouloir ..

Je souris à ces propos. Ce n'est pas si je lui avais cassé un plan avec un super beau garçon, parce que niveau top il y a mieux dans cette salle, alors que lui il n'était pas spécialement beau ni intéressant vu sa tête. D'ailleurs quand j'ai commencé à me rapprocher ça ne m'étonnait pas, Ethney était limite sur lui, finalement elle doit bien être en manque pour faire cela avec un gars comme lui.

- Hmm si ça peut t'arranger, je le rappelle, en lui disant clairement que finalement t'a envie de lui ? Il reviendrait en courant tellement il en avait envie. Bien que j'irais pas le revoir, quitte à ce que tu finisses la soirée avec quelqu'un Hmm je pencherais pour, je balaye la salle du regard, puis tomba sur un gars, nettement mieux que le précedent puis regarda Etheney Lui là-bas ! Il a l'air plutôt joueur, tu vas t'éclater avec lui. M'enfin ça ne tiens qu'à toi.

Répondit-je avec un sourire plutôt malicieux. Bon j'avoue, j'essaye de me rattraper, je lui ai quand même fait rater le coup de sa vie. C'est impardonnable ! * quel ironie * Ce n'est pas comme si elle avait du mal à se faire invité, tout au contraire. Et mais je lui ai quand même fait montrer un gars libre, en fait elle ne risquait pas de faire grand chose avec lui, il était gay, je l'avais croisé à plusieurs reprise, et la dernière fois c'était en très bonne compagnie qu'il était, un autre gars. Quoi que en voyant Ethney, il peut avoir un choque troublant et aussitôt se ré intéresser aux filles. Je dois bien avouer que j'aime m'incruster aux tables des autres, et bien qu'Ethney ne m'ait pas invité, un peu de vrai présence masculine ne lui ferait pas de mal. Mais en même temps elle pouvait toujours me virer, j'ai une belle serveuse qui m'attendait, dans tout les cas ma soirée ne risque pas de me déplaire.

- Pardonne moi, je suis confus. Puis-je me joindre à toi ? Je vais même te chercher un verre pour me faire pardonner de mon incroyable manque de politesse.

Dis-je en lui lançant un clin d'oeil. En fait, ça m'énerverait bien qu'elle aille passer sa soirée avec un autre, même si de toute évidence si c'était le cas j'aurais mieux à faire, mais bon maintenant que j'avais vu Ethney, je n'allais pas repartir de si tôt. Une chose est sûre, ma présence ne lui déplait pas autant que ça. Macho ? Non jamais, juste réaliste. C'était limite un petit jeu entre elle et moi.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 15:10

Qu'il rappelle Devon ? Non sans façon. Même s'il lui avait rendu service en le virant et qu'elle ne comptait pas l'avouer, Ethney refusait que celui-ci revienne tout de même. Pour entendre encore et encore parler de sa petite personne, de son soi-disant succès et de son éventuelle future réussite professionnelle qu'il n'avait même pas débuté ? Non merci, elle s'en passerait et plus que bien. Néanmoins, elle regarda en direction de l'autre proposition que lui faisait Joshua. La prenait-il pour une idiote en lui désignant un homo ? Surtout que celui-là, elle le connaissait et bien vu qu'il était l'un des nouveaux stagiaires dans la compagnie pour laquelle elle travaillait. Comme quoi, Monroe devrait vérifier ses sources avant de vouloir jouer avec elle de la sorte.

« Tu me jetterais dans les bras d'un autre alors que tu viens tout juste d'en éjecter un ? Puis personnellement, je préfère celui qui se trouve assis là-bas. Dit-elle en désignant à son tour un jeune homme qu'elle avait déjà vu flirter avec deux filles depuis son arrivée. En même temps, il était vraiment pas mal donc elle comprenait son succès. Seulement j'ose douter que tu me laisses aller le rejoindre comme bon me semble après tout, ça te ferait bien chier avoues-le Joshua... »

Avec l'air le plus innocent du monde, elle caressa la jambe du jeune homme avec son pied, sous la table. Autant le provoquer un peu non ? Il en avait l'habitude et elle voyait très bien que même s'il n'en disait rien, c'était loin de le laisser indifférent tout comme lui la touchait, Ethney n'y était pas insensible. L'attraction entre eux était, pour elle, évidente mais sans pour autant être avouable. Non, cela ferait bien trop plaisir à Joshua qu'elle lui dise qu'il lui plaisait par exemple puis elle était surtout bien trop fière pour le faire. En même temps, il était aussi inutile qu'il le sache du moins, elle ne jugeait pas cela nécessaire. Il dit ensuite être confus de s'être installé sans permission, ce qu'il ne pensait bien évidemment pas mais c'était histoire d'en rajouter une petite couche, comme toujours. Elle leva alors les yeux au ciel :

« Il me reste encore de quoi boire dans mon verre et puis, rien ne me garanti que tu ne cracheras pas dans ma boisson si tu allais m'en chercher une... Puis je pense que si tu te rendais au bar, tu risquerais de ne pas en revenir après tout, tu semblais en si bonne compagnie là-bas... Elle tenta de le dire avec le plus d'indifférence possible afin de ne pas montrer la jalousie qu'elle ressentait en réalité. D'ailleurs, tu devrais peut-être aller me chercher un verre finalement ainsi, j'aurais la paix. »

Faisant toujours allusion au fait que la serveuse le retiendrait certainement un petit moment. En même temps, si cela venait à arriver, elle-même serait partie de son côté faire ses petites affaires même si elle préférait ne pas avoir à assister à une séance de flirt entre Joshua et la serveuse, non merci. Son humeur descendrait très certainement en flèche et elle finirait par se montrer odieuse avec le frère de sa meilleure amie, elle se connaissait assez bien pour le savoir. Sauf si, pour changer, elle décidait de prendre les choses sous un autre angle... À méditer d'ailleurs car après tout, autant cela pouvait être amusant.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 15:46

Me retournant voir ainsi voir de qui il s'agissait, j'eus un petit sourire. J'avais oublié à quel point Ethney venait aussi souvent que moi, le coup du ; il est plutôt pas mal alors que c'était un gay n'avait pas trop marché, elle devait s'en doute le savoir, dommage pour moi. Par contre, le gars qu'elle venait de me montrer, était loin d'être gay.. malheureusement d'ailleurs. En faisait-elle exprès ? Certainement, c'était sa petite vengeance personnel. Et connaissant, Ethney elle était bien capable d'allait le voir histoire de bien me montrer à quel point elle aime la vengeance.

- Malheureusement pour toi, tu vas devoir te satisfaire d'une autre personne, ton magnifique choix à l'air très occupé. Et c'est clair qu'il était en très bonne compagnie, c'est qu'il était chanceux celui-là. Avouer que si elle allait le rejoindre ça me ferait bien chier ? ça c'est clair, mais lui avouer, ça c'est hors de question, si elle s'attendait à ce que je lui dise oui, elle pouvait tout de suite allait avec l'autre. Tu te trompes ma belle, en prenant un ton provocateur, je vais pas t'en empêcher, après tout il a tout ce qu'il faut, alors tu devrais y allait.

. Phrase que j'allai aussitôt regrettait si jamais elle y allait vraiment. Mais ça serait plutôt marrant d'un sens. Je ne jouer pas dans son jeu, du moins pour le moment. Non, je n'allais pas lui casser son coup comme avec l'autre boulet, j'allais m'amusai de mon côté après tout je suis venu ici pour ça. Je repris une gorget de mon whisky. Après lui avoir proposé que j'aille lui rechercher un verre - en tout bien tout honneur mais, il fallait toujours qu'elle voit le mal partout - elle me répondit que non, comme si j'allais cracher dans son verre, quoi que c'était plutôt tentant, mais c'est pour de petits joueurs ça.

- Tu vois vraiment vraiment le mal partout, vraiment tu me sous-estimes. Et puis pour ce qui en ai de mes occupations au bar ça ne regarde que moi, mais si tu tiens à que j'y aille, dis-le moi je te laisserais allait roucoulé tranquillement avec les autres. puis finalement, une fois qu'elle m'ait répondu que je devrais y aller, il en était pas question, du moins pas maintenant, je venais seulement d'arriver, je n'allais pas laisser Ethney maintenant, j'aurais perdu mon temps pour rien, ce n'est vraiment pas drôle. Oh mais puisque tu insistes, je vais peut-être rester ici encore quelques minutes. La regardant avec une grimace, je voyais à quel point elle avait qu'une hâte, c'était de rejoindre l'autre gars. Oh mais tant fait pas, je te laisse après, c'est juste que tu m'as tellement manqué, que je ne voulais pas perdre une occasion d'être avec toi.

Et finalement, j'eus un autre petit sourire, celui que je fais en général quand j'avais une idée lumineuse. Justement ça serait plutôt marrant si elle rejoindre son super choix.

HJ; pas terrible celle là,e je me rattrape à la prochaine I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 16:11

Jetant un nouveau coup d'œil à celui qu'elle avait désigné, Ethney ne pouvait nier qu'en effet, il semblait occupé et pas qu'un peu seulement croyait-il que cela allait l'empêcher d'aller le rejoindre ? D'accord, il y avait déjà une fille avec lui mais cela ne l'importait que peu pour ne pas dire pas du tout. Il en fallait bien plus pour intimider ou dissuader la jeune femme qui, ce soir, se sentait d'attaque pour à peu près tout et n'importe quoi. Buvant une nouvelle gorgée de sa boisson, elle reposa finalement le verre sur la table :

« Occupé ou non, ce n'est pas ça qui me coupe envie d'aller le voir au contraire. Un mec comme ça, c'est une occasion à ne pas manquer je trouve. Et elle n'avait pas tort. Combien de filles bavaient rien qu'à l'idée d'être éventuellement à la place de celle qui se trouvait déjà avec lui ? Tout comme il devaient y en avoir d'autres bavant tout autant pour avoir la place d'Ethney tiens. Oh mais c'est que tu m'y encourage en plus de ça. Je serais toi, je ferais attention à ce qui sortirait de ma bouche car crois-moi, tu n'auras pas à insister beaucoup plus pour que je te plante là pour lui. »

Et sûrement l'en savait-il capable car rares étaient les fois où la jeune Spencer parlait dans le vent, sans passer ensuite à l'action. Surtout si cela lui permettait de voir la réaction du jeune homme par la même occasion, si Joshua s'en fichait royalement ou bien s'il réagirait de quelconque façon. Elle avait déjà sa petite idée sur la chose, sachant qu'il ne viendrait pas à nouveau s'interposer comme il l'avait fait avec le précédent prétendant qu'elle avait eut. Leur soirée ‘à deux’ ne faisait que commencer mais Ethney savait déjà qu'elle n'allait pas s'ennuyer au contraire, que cela promettait d'être divertissant à souhaite, comme chacune de leurs rencontres ou presque. Quand il lui dit qu'elle voyait le mal partout, la jolie brune afficha un petit sourire amusé et leva les yeux au ciel. N'avait-elle pas raison d'un autre côté ? Sûrement exagérait-elle bien sûr mais le taquiner un peu ne lui ferait aucun mal.

« Je ne vois pas le mal partout, je suis méfiante, en particulier avec toi... et il y a de quoi, ne me dis pas le contraire. Mais oui, ce qui se passe au bar entre toi et cette fille ne regarde que toi ou plutôt vous. Tu es majeur et vacciné, tu es donc un grand garçon ! Se moqua-t-elle plutôt gentiment. Mais oui, il était totalement libre de fréquenter qui bon lui semblait sans qu'elle n'y mette son nez après tout, n'avait-elle pas déjà bien à faire avec ses propres histoires ? C'est fou comme tu as l'air sincère quand tu dis que je t'ai manqué. Je te croirais presque sur parole. Je dis bien presque. Maintenant, puisque tu me le permets bien évidemment, je vais faire plus ‘ample connaissance’ avec ce charmant jeune homme dont on parlait. »

L'air provocateur, elle déposa un baiser sur la joue de Joshua après avoir terminé son verre et le laissa planté là, seul à la table qu'elle avait prit en arrivant. Oui, elle allait bel et bien voir celui qui avait maintenant attiré son attention bien qu'avec une autre fille déjà. Tant pis, soit Ethney trouverait moyen de la faire dégager, soit elle le partagerait avec cette fille après tout sur le coup, cela lui était pas mal égal. Se frayant un chemin pour arriver jusqu'à eux, elle engagea sans mal la conversation et s'installa parmi eux, lançant un regard aussi provocateur que le précédent avant de reporter son attention vers ses nouveaux compagnons de jeu.


HJ • ne t'inquiète pas, moi je l'ai trouvé très bien ^^

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 19:38

Alors, ça, c'était du Ethney tout crachait. Elle n'avait pas besoin d'un petit obstacle, elle ne recule devant rien, hélas ! Il aurait pu être avec une dizaine de filles, Ethney y serait allé de bon cœur. Bien sûr que je l'y encourageait, ça pouvait être marrant dont la soirée allait se passer. J'avais bien eu raison de venir ici finalement, je ne peux que m'amuser en présence de la belle brune. Je le savais bien qu'elle était capable de me laisser pour aller avec le don juan. J'en avais fait exprès ? C'est possible, tôt ou tard elle m'aurait laissé, alors autant que ce soit maintenant et puis la jolie serveuse était toujours de service, c'est pourquoi j'avais pris le soin de proposer à la belle brune qu'elle aille voir son super costaud de gars plus loin. Je regardais partir Ethney et malgré que je savais pertinemment qu'elle faisait ça pour me faire rageait - à moins qu'elle n'aime laisser les gens en plan - et bien en tout cas son plan à bien marchait. Je souris en voyant son regard qu'elle me lança. Provocatrice, mais que j'aimais ça.

Et je remarquais que la fille qui était aussi en train de parler ne se laissait pas faire, comme si qu'elle avait repéré le gars bien avant Ethney et qu'il était à elle. Hmm elle va être folle de rage la p'tite brune. Je suis bien content de ne pas être là finalement. Finissant ma dernière gorgeait, je retournais au bar et m'installa sur un siège, moins confortable que le canapé, c'est clair. J'observais les courbes de la jolie serveuse, c'est que j'étais bien chanceux d'avoir le numéro de cette demoiselle. Je me retrouve encore plus chanceux lorsqu'un autre à côté de moi le lui demanda et qu'elle refusa catégoriquement en me lançant un clin d'œil. J'en oubliais presque Ethney. Oui j'ai bien dis presque. Parce que le fait qu'elle soit parti comme ça, hmm j'avais bien envie d'y retournait tout compte fait. Je recommandais un verre, puis me tourna vers Ethney avec un sourire aux lèvres, en recommanda un deuxième. Je pris les deux verres et me dirigea vers la belle brune. Si elle aimait s'amuser, elle allait être servi. J'arrivais avec un immense sourire, puis le tendit un verre

- Hey jolie brune, t'a failli oublier ton verre.

Et comme si je n'avais pas déjà gâcher sa soirée, je me rapprochais d'elle et me colla contre elle, en l'embrassant fougueusement. Je l'a regardais ensuite, en lui lançant un petit clin d'oeil. Elle allait me haïr à force que je lui casse ces plans, mais je ne peux pas m'empêcher et je dois bien avouer, que le baiser c'était histoire d'en profiter aussi. Je n'aimais pas partager, je ne vous l'ai pas dis ? Et de toute façon, ça ne devait pas déplaire Ethney, elle aime se faire désirer, et moi j'aime jouer avec elle. C'est bien la seule avec qui je prend un grand plaisir à jouer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 21:05

Se retrouvant alors avec le jeune homme qui l'intéressait et celle qui l'accompagnait, Ethney s'était incrustée et bien, sans aucune gêne. Pourquoi s'en serait-elle privé en même temps alors que de son côté, elle cassait elle-même un plan entre deux. Elle avait bien remarqué que l'autre fille était des plus dégoûtées de sa venue, ce qui à elle ne lui faisait que davantage plaisir. Lui, qui disait s'appeler Marlon, semblait apprécier la compagnie d'Ethney mais en même temps, celle-ci se douter que plus il avait de filles à sa disposition, plus il devait être heureux. Prévisible quand on voit qu'il flirte de fille en fille depuis qu'il est là. Caroline, la fille, était d'humeur à lancer des petites remarques à celle qui n'était que pour déranger mais cela passait bien au-dessus de la tête de la jolie brune qui se contentait d'ignorer, ne portait attention qu'à Marlon, au bonheur de celui-ci. Néanmoins, elle regardait de temps en temps en direction de Joshua qui était en effet parti au bar, certainement pour voir sa serveuse, ce qui ne plaisait pas du tout à la jeune femme. En même temps, elle l'avait bien laissé en plan alors il n'allait pas rester bêtement dans son coin à siroter son whisky.

Toujours avec Marlon et Caroline, la jeune femme commençait à s'ennuyer ferme, surtout à cause de Caroline à vrai dire qui ne cessait de la ramener pour pas grand chose. En fait, elle était plutôt jolie mais loin d'être intéressante. Laissant celle-ci de côté pour ne parler qu'à Marlon dont elle s'approcha un peu plus en plus de cela, elle fut interrompue par Joshua. Que voulait-il cette fois ? Son verre ? Elle fronça les sourcils en voyant qu'il lui en avait effectivement un, s'apprêtant à le prendre et de répondre au jeune homme mais elle n'eut le temps de dire quoi que ce soit que le Monroe l'embrassa à pleine bouche, contre toute attente. Cependant, elle s'était laissée faire et plongea son regard dans celui de Joshua qui lui fit un clin d'œil. Il se croyait malin hein, à lui casser une fois de plus son plan. Eh bien lui aussi aller en payer le prix.

« Quelle délicate attention, laisses-moi te remercier comme il se doit... Elle jeta un coup d'oeil en direction de la serveuse qui les regardait, ne semblant déjà pas avoir apprécié le premier baiser alors qu'elle se prépare à être encore moins ravie. Â son tour, Ethney embrassa Joshua, langoureusement et sans se presser puis elle lui dit tout bas : ... Tu casses mon plan, je casse le tiens : je doute que ta serveuse veuille toujours que tu la rappelles... »

Mais de son côté, Marlon ne semblait plus apte à vouloir d'Ethney non plus et Caroline n'en était que ravie. Garce... Puis Joshua, bordel quoi ! Elle haussa les épaules, prenant son verre de la main du jeune homme qu'elle venait tout juste d'embrasser puis s'éloigna de tout ce petit monde, satisfaite de ce qui venait de se produire. De plus, il y avait eut un baiser avec Joshua, ce qui avait été fort bien loin de lui déplaire, bien au contraire. À nouveau, en avançant dans la boîte de nuit, elle se mit à refaire une petite séance de repérage pour voir si un autre jeune homme ne serait pas aussi à son goût. Elle repéra un groupe de garçons plutôt pas mal, plus loin, et après un dernier regard à Joshua, elle se dirigea vers eux, jouant la carte de la fille maladroite qui renverse son verre par accident sur l'un d'eux, faisant l'innocente et la désolée. Comme quoi, il n'en fallait pas bien plus pour les intégrer si ce n'était que l'un d'eux était un peu déçu que sa chemise soit tâchée mais ce n'était pas comme si Ethney ne saurait lui redonner le sourire, n'est-ce pas ?

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 22:30

Après avoir interrompue la discutions - du moins ce qui ressemblait à une discutions - j'avais donné un verre à Ethney et après l'avoir embrassé, je ne pensais vraiment pas qu'elle me gâcherais mon plan de cette manière, mais que voulez-vous, elle est aussi joueuse que moi. Une fois que la serveuse regardais dans notre direction, la garce d'Ethney m'embrassa, en me disant bien clairement qu'étant donné que j'avais bousiller ces plans, elle bousille les miens avec la serveuse. Quoi que, je peux toujours trouver des arguments convainquant pour retourner vers la serveuse, elle me dira certainement pas non. Ethney était bien trop sûr d'elle. Je ne pense pas me faire recaler par la serveuse et puis après au pire, il y a toujours de quoi faire dans la boîte de nuit. Dans tous les cas, qu'on gâchent les plans de l'autre à chaque fois, aucun de nous deux aura du mal à se retrouvait quelqu'un. Il faut l'avouer, Ethney est bien le genre de fille qu'on aimerait avoir pour soit. Je dois dire que parfois ça me fait un peu bizarre d'être autant proche d'elle. C'est tout de même la meilleure amie à ma soeur et vis-à-vis d'elle j'ai toujours peur qu'elle le prenne mal. Mais elle ne renonce jamais ! Elle veut vraiment m'en faire baver, bien qu'elle ne sache pas vraiment que la voir dans les bras d'un autre me fait bien fait. Mais pour le peu que je la connaissais, je savais que c'était une petite histoire de vengeance, elle n'a pas digéré le fait que je lui casse deux plans de suite, elle ne devrait pas se plaindre, la deuxième fois en prime elle a eu le droit au baiser.

Je la regardais une fois de plus s'éloigner, décidément deux fois dans la même soirée, ça devient lassant. Elle voulait jouer, on va jouer. Qu'elle aille tranquillement avec sa bande, je ne vais pas lui gâcher ces plans cette fois, elle attend que ça de toute évidence. Et finalement je ne fus pas déçu de ce qui se passa ensuite. En me retournant, je bousculais sans faire exprès une charmante demoiselle. Et pour changeait, c'était une blonde, nan parce que faut dire que les brunes ça m'énerve à la longue. Je m'excusais et pour me faire pardonner lui demanda si je pouvais lui offrir, ce qu'elle accepta avec grand plaisir. Finalement le hasard fait bien les choses. Ethney était enfin tranquille, elle pouvait être sûr que je n'irais pas foiré ces plans.

J'allais m'installer vers le canapé et commença à discuter. Et pour une fois, je ne pensais pas qu'à vouloir une fille dans mon lit, pour une fois je m'intéresse à ce qu'elle disait. Incroyable ! J'avoue que de temps en temps je regardais en direction d'Ethney, j'ai quand même le droit de vérifier si elle n'est pas seule. Enfin elle aurait toutes ces chances à ce retrouvait encore une fois quelqu'un. Cette fois je ne comptais pas y retournait. Ou peut-être plus tard. Que voulez-vous, Ethney .. c'est Ethney.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Mer 1 Sep - 23:16

À présent avec un groupe de garçons, Ethney s'était bien vite rendue compte qu'elle venait de faire une belle erreur en venant se joindre à eux. Cinq garçons... une fille... Autant dire que si parfois cela pouvait fonctionner au niveau de la conversation et compagnie, là ce n'était pas vraiment le cas. Ils abordaient sans cesse des sujets où elle n'avait que dire, n'étant non seulement pas concernée en plus de ne pas intéressée. Parfois, elle lançait quelque chose où tout le monde pouvait participer, y comprit elle mais cela dérivait rapidement sur quelque chose qui n'était plus que typiquement masculin. Oui, non finalement, mieux valait qu'elle s'éclipse plutôt que de rester plus longtemps avec eux après tout, elle n'était là qu'à faire tapisserie, être matée par les paires d'yeux des jeunes hommes mais rester muette. Trop peu pour elle. Cherchant à nouveau Joshua du regard, lui aussi n'avait pas tardé à retrouver de la compagnie et ce, plutôt bonne semblait-il. De quoi foutre un coup au moral surtout qu'il n'avait pas l'air de vouloir la séduire... Ils étaient juste là, discutant, pas plus. Elle ne savait pas si cela devait l'énerver un peu plus que lorsqu'il flirtait avec une fille ou non. Qu'importe me direz-vous après tout, dans tous les cas, il était avec une autre et les choses s'arrêtaient là.

Terminant son verre d'une traite, Ethney s'excusa auprès des jeunes hommes en disant qu'elle n'allait pas tarder à revenir, qu'elle allait seulement saluer une connaissance repérée mais c'était faux. Elle se rendit au bar où elle s'installa, commandant à la serveuse de tout à l'heure une Tequila Sunrise bien qu'elle savait que ce n'était jamais bon de mélanger les alcool. Deux Black Lime et là, une boisson différente... le meilleur moyen de finir ivre et de se retrouver la tête dans le caniveau à vomir tout ce qu'elle avait consommé. Bien fait pour elle n'est-ce pas ? Enfin, sûrement tâcherait-elle de faire attention durant la soirée... ou pas. Seulement, Ethney n'aurait peut être pas mieux faire de rester au bar, surtout que la serveuse semblait bien loin de vouloir qu'elle reste là pour être à son service. De son côté, la jeune Spencer s'en fichait totalement. Elle but cul sec sa Tequila et commanda ensuite un Bloody Mary... Pas non plus une bonne idée mais elle affectionnait particulièrement cette boisson alors pourquoi pas ? En fait, il y avait bien des raisons qui jouaient contre ça mais peu importe. Et hop, un autre verre cul sec, pour le plaisir. Ces deux verres avaient redonné du poil de la bête et elle décida d'aller jusqu'à Joshua et sa partenaire mais d'un pas rapide et déterminé, comme si elle était sur les nerfs et une fois devant eux, elle gifla le jeune homme :

« Ça, c'est pour ne pas m'avoir rappelé après l'énième nuit que l'on a passé ensemble ! En même temps, je me demande ce que j'attends de toi... C'est toujours la même chose : tu m'appelles quand tu as besoin de tirer ton coup puis tu disparais ! Quel beau salaud... Elle cherchait à voir la réaction de celle qui était avec lui mais continua son jeu en tâchant d'être la plus sérieuse et crédite possible. Alors qu'elle faisait quelques pas pour retourner au bar, elle s'arrêta et se tourna une nouvelle fois vers les deux jeunes gens, les yeux rivés sur l'aîné des Monroe : Ah au fait... je suis enceinte. »

Et hop, elle lui tourna le dos et s'éloigna, tête haute en faisant tout pour se retenir de rire. Pas sûr que sa petite scène de ménage lui ait fait gagner des points et d'ailleurs, elle l'espérait même. Elle aussi pouvait bien se permettre de ruiner chacun des plans —ou non— qu'il débutait. À nouveau assise au bar, elle fut tentée de se tourner pour voir ce que son petit manège avait donné mais ne voulant quitter son rôle, elle se retint, tout de même plutôt amusée de lui avoir donné une bonne gifle. Petite revanche de mademoiselle.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Jeu 2 Sep - 0:03

Voyant qu'Ethney avait encore décidé d'allait voir ailleurs, je me retournais et bouscula une jolie blonde. A partir de ce moment on est parti s'installait puis discutait. On s'entendait plutôt bien, j'étais d'ailleurs surpris de voir à quel point ce qu'elle disait m'intéresser. Mais comme tout le monde le sait bien, il y a toujours un truc qui vient gâcher cette belle entente. Ethney Spencer. Je crois que pour ce soir, aucun de mes plans vont marchait et ça je dois en remercier Ethney, Aaarf, elle n'a vraiment pas digéré le coup du premier. J'ai pu voir qu'au dernier moment qu'elle arrive dans notre direction d'un pas décider, oh que je n'aimais pas cette démarche, je sentais qu'elle allait me sortir un truc, mais alors j'étais choqué.

Ça, c'est pour ne pas m'avoir rappelé après l'énième nuit que l'on a passé ensemble ! En même temps, je me demande ce que j'attends de toi... C'est toujours la même chose : tu m'appelles quand tu as besoin de tirer ton coup puis tu disparais ! Quel beau salaud...

Quel belle garce ! Mais bon dieu ce qu'elle jouait bien. C'est avec un drôle de regard que la blonde me regarda et voilà que maintenant elle me prenait pour celui qui vient ici pour coucher seulement. Ethney Spencer tu me le payeras. Et comme si ça ne suffisait pas, après un soupir de soulagement lorsqu'elle commença à partir, elle revint sur ses pas et m'annonça qu'elle était enceinte, je la déteste. Elle devait bien être satisfaite cette fois !

- Tu t'fous de moi ? C'est quoi cette histoire ?! Vraiment tous les mêmes, pauvre type !

Merci Ethney, merci c'est vrai, elle m'avait cassé mon coup avec la serveuse et alors que j'avais trouvé une fille super intéressante il a fallu qu'elle gâche tout. Pourquoi je l'ai cherché! Et c'est sur ces derniers mots, qu'elle me laissa en plan. Je dois vraiment avoir un problème ! J'espère qu'elle était bien fière d'elle. Je restais dix bonnes minutes là à regarder Ethney qui devait sans doute savourer sa vengeance. Je bus la fin de mon verre, et bus celui qui restait à côté, surement celui à la blonde, je me fichais de ce qu'il pouvait bien y avoir dedans. Je me leva d'un pas décider et retourna au bar où cette garce était.

- Bravo Miss Spencer. Je t'offre un verre pour savourer ta vengeance? Et si ça peut te rassurer elle est partit en disant que j'étais un pauvre type. Pour une fois qu'une fille m'intéressai vraiment, il a fallu que tu te la ramène. Je commandais encore un verre sous les yeux vigilant de la serveuse puis murmura à Ethney Tu passais pas assez de bon moment avec les autres, t'aurais pu pourtant en choisir un pour finir ta soirée avec. Lui dis-je en la taquinant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Jeu 2 Sep - 0:35

La blonde partait ? Voilà qui ne faisait que satisfaire un peu plus la jeune femme qui cette fois ne se priva pas de sourire mais étant donné qu'elle était de dos aux deux autres, elle pouvait bien se le permettre. Ah, ce qu'elle avait visé juste en jouant cette carte... C'en était jouissif, oh oui. Savourant ce moment en voyant s'en aller la blonde montée sur échasses, Ethney ne resta pas seule bien longtemps puisque Joshua vint la rejoindre très peu de temps après. Il était donc réellement intéressé par cette fille ? Eh bien tant pis pour lui et tant mieux pour Ethney, elle n'en jouissait qu'un peu plus à l'entente de cette information.

« À force de boire, je vais finir totalement ivre... mais peut-être que c'est justement le but histoire que tu puisses abuser de moi comme tu le désires tant depuis sûrement bien trop longtemps maintenant... Puis je te signale que c'est toi qui a ouvert le bal en venant ruiner mes plans alors je ne fais que donner la réplique comme il se doit très cher. On ne récolte que ce que l'on sème, c'est bien connu alors maintenant, il était temps de récolter pour Joshua. La seconde remarque, elle s'y attendait bien évidemment, c'était plus que prévisible même. Un instant, elle planta son regard dans le sien sans dire un mot, laissant volontairement planer le silence puis enfin, elle se décida à dire : Il faut croire que j'avais trouvé meilleure occupation que d'écouter bêtement des conversations typiquement masculines tout en étant reluquée, trop peu pour moi. Et je dois dire que je suis assez déçue, il n'y a finalement rien de bien intéressant ce soir concernant la gente masculine... dommage, moi qui espérais pouvoir rentrer chez moi en bonne compagnie... »

Elle lui dit cela tout en maintenant son regard, ayant entre temps approché un peu plus son visage du sien pour qu'il ne soit plus qu'à une très courte distance. Un sourire étirant ses lèvres, elle se recula avant toute chose. L'avantage de cette soirée était qu'elle n'avait pas encore pensé une seule fois à Rhys et elle prenait cela pour un très bon point. Seulement si la distraction ne durait pas davantage de temps, son ex-petit ami finirait par revenir à la charge dans son esprit. Boire un coup de plus, voilà ce qu'il lui fallait. Allez cette fois, ce sera une Vodka Orange. Encore une fois, elle ne se fit pas prier pour la boire en une gorgée, grimaçant une fois qu'elle eut tout avalé puis reposa le verre sur le comptoir. À nouveau, la brunette sourit mais plus le genre de sourire qui apparait quand l'alcool commence à vous monter un peu à la tête. Non, elle était encore loin de l'état d'ivresse mais pompette n'était pas bien loin.

« Je pense que toi aussi tu devrais boire quelques verres comme ça, toi et moi irions nous réfugier dans les toilettes de la boîte pour faire des folies de nos deux corps jusqu'à ne plus tenir debout tellement nous serions bourrés mais au moins, nous aurions prit un peu de bon temps plutôt que de le perdre à aller de personne en personne pour que finalement l'autre vienne tout foutre en l'air. Quoi qu'en fait, on peut aussi faire ça tout en ayant les idées claires ou presque... »

La main d'Ethney se posa sur la cuisse de Joshua et remonta doucement. Était-elle sérieuse en lui faisant une telle proposition ? Seule elle le savait mais elle anticipait déjà la réaction du jeune homme qui n'allait très certainement pas la prendre au sérieux ou bien qui allait rester de marbre. Elle doutait fort qu'il y donne une réponse positive en tout cas en l'entraînant effectivement dans les toilettes... Dommage ? Vous ne saurez jamais l'avis de la jeune femme sur ce sujet, oh que non.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Jeu 2 Sep - 22:46

Ethney, ivre ? Ce n'est pas comme si j'étais étonné de l'entendre. Après tout on parlait d'Ethney Spencer. Mais je ne devrais pas tant parler. Quand j'ai décidé de boire, on va dire que ce n'est pas très beau à boire. Et chez moi l'alcool, soit elle me rend méchant, ou bien très très con. Mais ce soir je voulais passer une soirée tranquille et non me saouler jusqu'à finir la soirée au lit avec une jeune fille, que je ne connaîtrais pas, même pas son nom. Ce soir, ce genre de plan ne m'intéresse pas. Je regardais Ethney boire verre après verre, elle n'allait pas tarder à être par terre. c'est justement le but histoire que tu puisses abuser de moi comme tu le désires tant depuis sûrement bien trop longtemps maintenant... ! Oh que oui je la désirais. Ethney était physiquement parfaite, personne ne peut le nier. Abusé d'elle? Je n'avais pas besoin d'attendre qu'elle soit saoule pour passer une nuit avec elle, oh que j'en rêve. Mais il en était hors de question pour moi. Dieu que je résistais, mais pour combien de temps ?.

- Oh oui miss Spencer, je te désires à tel point, tu n'as même pas idée. Comme certainement tout les garçons autour de toi. Si j'étais comme tous ces garçons, je t'aurais certainement proposer d'allait finir la soirée ailleurs pour qu'on puisse être tranquille, puis j'aurais enfin passé une nuit fabuleuse avec toi.

Répondis-je. En plaisantant ? Il y avait un peu de ça, étant donné qu'elle était à la limite de torché. Mais après tout c'était aussi un peu vrai, bon d'accord beaucoup vrai. Mais je n'étais pas comme ça. Je parlais vis-à-vis de ma petite soeur Joanie. C'était tout de même sa meilleure amie, je ne pourrais pas lui faire une chose pareil. Mes soeurs sont tout ce qu'il me reste, je ne ferais rien qui puisse me fâcher avec elles et ceux même si j'en crève d'envie, comme avec Ethney. Elle continua sur le fait qu'en gros c'est moi qui l'avais cherché. Aussi bien, elle pouvait virer toutes les filles avec qui j'étais, tant qu'elle était là, c'est le principal. moi qui espérais pouvoir rentrer chez moi en bonne compagnie... » oh ne me tente pas. C'est une sadique, elle sait jouer de moi, ce que je pouvais la détester quand elle était comme ça, tout en maintenant son regard et s'approchant de moi un peu plus encore. Il faut croire que j'étais un vrai abrutit pour refuser toutes ces propositions. - Ne me tente pas. répondit-je avec un sourire au coin des lèvres. Encore un verre ? Il fallait vraiment qu'elle arrête. Remarque ce serait aussi marrant, quoi que, quand on est bourré en général on fait n'importe quoi et je n'avais aucune envie qu'elle aille voir d'autres gars et c'était bien son genre.

- C'est plutôt tentant ta proposition, j'ai du mal à dire non je dois dire. Et tout en me rapprochant d'elle, je lui murmura tu devrais surtout arrêter avec l'alcool, tu risquerais de finir dans les bras de n'importe qui.

Je sentis sa main allez sur ma cuisse en remontant tout doucement. Je vous ai déjà dit que j'étais un abrutit de refuser une telle proposition, bon dieu suis-je vraiment con à ce point-là.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Jeu 2 Sep - 23:37

Comment Ethney devait-elle interpréter les paroles de Joshua ? Vu le ton, elle n'osait trop se fier au fait qu'il pouvait être sérieux, étant même plutôt du genre à en penser tout à fait le contraire. Pourtant, ce n'était pas rares les fois où elle avait pu voir dans le regard du jeune homme que oui, il avait bel et bien envie d'elle mais qu'à chaque fois, il se contenait et ne faisait rien. Que se passerait-il s'il se laissait seulement aller, s'il cédait à ses pulsions plutôt que de les retenir ? Elle se le demandait fort bien mais n'arrivait jamais à pleinement l'imaginer, à son grand regret. En même temps, cela n'aurait été qu'un fantasme de plus alors qu'elle préférait bien plus vivre le moment plutôt que de se contenter de le rêver. Manque de chance pour elle, Ethney était persuadée qu'ils ne dépasseraient ensemble une certaine limite qui empêcherait de revenir en arrière.

« Seulement évidemment, tu n'es pas comme tous les autres garçons du moins, c'est ce que tu veux faire croire... Je suis sûre que si nous ne serions que tous les deux, seuls, tu ne te priverais pas de te jeter sur moi, de m'embrasser comme tu l'as fait tout à l'heure et laisser tes mains parcourir mon corps qui petit à petit serait nu... Enfin tant pis, un autre en aura le privilège. »

C'est à la fois avec l'air coquin et provocateur qu'elle regarda le jeune homme, laissant un sourire étirer ses lèvres pour finalement commander un autre verre bien qu'elle devait y aller doucement. Alors Joshua... laisserais-tu ta place à un autre ? Ethney se le demandait bien mais une fois de plus, il était dur de savoir si elle était sérieuse dans les propos qu'elle tenait ou bien si elle ne cherchait qu'à lui faire tourner la tête, le tenter, lui donner de plus en plus envie pour finalement le jeter en beauté. Vous ne le saurez pas, n'en demandez pas trop. Confiant qu'elle espérait ne pas rentrer seule ce soir, quand Joshua s'approcha, elle n'eut qu'envie de l'embrasser mais se retint. « Ne me tente pas. » Tiens, voilà qui était fort intéressant... Était-il réellement intéressé ? Elle osait l'espérer. Seulement il ne semblait pas décidé de céder aussi facilement, ce qui était bien dommage. « Au contraire, je ne veux que te tenter davantage pour que tu ne veuilles qu'un peu plus de moi encore... » Murmura-t-elle à son tour tant qu'il était encore assez proche avant de boire un coup. L'alcool... cela la perdra. Surtout qu'elle avait l'alcool joyeux, ce qui voulait donc dire que lorsqu'elle était totalement ivre, elle aimait à peu près tout le monde... et un peu trop d'ailleurs. Garçon ou fille, tout y passait, de n'importe quel genre. Pas sûr que Joshua apprécie.

« Tu as du mal à dire non pourtant c'est un peu ce que tu fais... Attention Monroe, cette proposition ne tiendra pas éternellement car si tu traînes trop à sauter sur l'occasion, il se peut bien que quelqu'un d'autre en profiter à ta place... » Toujours provocatrice et aguicheuse, elle voulait qu'il tombe dans ses filets, qu'il ait réellement envie d'elle. « Et alors ? Puisque tu ne veux pas que je sois dans les tiens, autant finir tout de même dans ceux de quelqu'un non... ? »

C'est ça, rajoutes-en une petite couche Spencer. Pour le lui faire comprendre, elle ôta sa main de sa cuisse, doucement et en exécutant une légère caresse avant de ne plus avoir aucun contact physique avec lui. La balle était à présent dans le camp de Joshua et il restait à voir ce qu'il allait faire pour poursuivre ce petit jeu.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Ven 3 Sep - 0:16

J'étais comme tous les autres garçons avec toutes les autres filles. Mais pas Ethney, je ne pouvais pas, je me l'étais interdis. Joanie, Joanie pourquoi Ethney était sa meilleure amie ? J'avais le chic pour tomber sur des filles physiquement parfaites, bien qu'il y aille toujours un problème. Et j'aurais beau me contentait des autres filles, j'aurais toujours une folle envie d'Ethney, je ne pouvais pas le nier et d'ailleurs je venais de lui dire, mais j'dois avouer que c'est bien tombé, elle devait surement se demandait si j'étais sincère ou pas. Ce qu'elle venait de dire n'étais pas totalement faux, c'est clair que si j'étais seul avec elle je ne me ferais pas prier, mais non je ne pourrais pas. Mais pourquoi elle n'est pas restée avec sa bande de tout à l'heure, au lieu de revenir me tenter plus que je ne l'étais déjà. Un autre en aura le privilège, elle veut me rendre fou c'est ça ?

- Oh ça c'est sûr, je ne me priverais pas, mais en même temps faut croire que je suis assez con pour refuser t'es propositions. Je fis une grimace en pensant à " Enfin tant pis, un autre en aura le privilège " puis la regarda Aïe, là je dois dire que ça serait bien fait pour moi et que ça me rend fou de savoir qu'un autre en profite.

Là j'étais sur le point de craquer, mais non. Oh puis, Joshua ta gueule, arrête avec ta moral à la con ! C'est vrai, ce n'est pas comme ci Joanie était obligé de le savoir, pas vrai ? Bon dieu, pourquoi je n'ai pas passé ma soirée tranquille chez moi, au pire je me serais mangé une pizza et puis allait dehors histoire de prendre l'air, mais pourquoi je suis venu ici à me retrouvait avec un choix plutôt difficile à faire. Il y avait d'un côté, le désir que j'ai pour Ethney, mais au point où j'en suis c'était beaucoup plus qu'un désir. Et de l'autre, la voir finalement allez un autre, je l'aurais certes bien mérité, mais si je fais ça c'est vis à vis de .. la famille ? Je devais être le seul abrutit à douter dans ce moment-là. Ethney.. arrête de jouer avec moi. Au contraire, je ne veux que te tenter davantage pour que tu ne veuilles qu'un peu plus de moi encore... . Je voulais déjà d'elle et plus que ça ce n'était pas possible, là j'étais à la limite de céder et de laisser mon désir faire place. Et oui j'avais du mal à dire non et pourtant c'est ce que je faisais depuis tout à l'heure. Pourquoi ? J'en avais pas la moindre idée, j'aurais pu dire oui depuis bien longtemps, depuis le temps que je la voulais.

- Tu tiens vraiment à ce que je craque et là c'est vrai qu'il y a de quoi, t'es incroyable toi et t'es pouvoirs de séduction. Mais dans tous les cas, un autre en profiteras de toute évidence, alors te prive pas. Je sais ce que je rate, je vais devoir finir ma soirée devant un film déprimant, un paquet de mouchoir en main et pleurer mon plus grand malheur, d'avoir raté cette chance avec Ethney Spencer.

Dans la famille Monroe, je voudrais le plus con de tous, JOSHUA Joe Monroe. Fallait être vraiment con pour dire non Ethney. A moins d'être gay - ce que je ne suis pas hein - elle me tendait toutes les perches et moi je ne les prenais pas. Je devais avoir un sérieux problème. En même temps, avec tous les plans que je lui avais cassé, ça aurait bien été son genre de me dire au dernier moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Sam 4 Sep - 17:41

Assez con pour refuser ses propositions était peu de le dire. D'ailleurs, si Ethney ne savait pas que Joshua était un homme avec un minimum de principes, elle le prendrait pour le plus grand des abrutis bien qu'elle le pensait déjà presque. La suite la fit néanmoins afficher un petit sourire malicieux. Lui dire qu'il serait fou à l'idée de la voir avec un autre ne donnait que plus envie à la jeune femme d'aller justement voir un autre jeune homme pour effectivement le rendre fou. Ah Joshua, il y a des moments où tu devrais parfois te taire, cela t'éviterait de te faire avoir par la demoiselle qui prenait un malin plaisir à le torturer mentalement.

« Alors pourquoi est-ce que tu t'obstines à résister, encore et encore alors que la seule chose dont tu aies réellement envie est de me dire oui, de te laisser aller ? Enfin comme tu le dis, tu es con. »

Aller, retournes un peu plus le couteau dans la plaie Ethney, rajoutes-en une bonne couche histoire qu'il ne fasse que regretter de refuser ses avances. Quand il lui conta ce que deviendrait sa soirée si elle le laissait en plan, elle ne fit que lever les yeux au ciel. Néanmoins, elle connaissait bien ce genre de soirée du moins, elle avait vécu la même chose durant un bon moment il n'y a pas si longtemps que ça, au moment de sa rupture avec son ex. Joshua disait cela à la légère, Ethney elle repensa à son moment de déprime. Non vraiment, elle s'en serait bien passé pour ce soir. Buvant une petite gorgée de sa boisson, elle décida de se reprendre, n'aimant pas se laisser démonter aussi facilement surtout quand le sujet n'était autre que Rhys. La soirée avait été plutôt bonne jusque là et distrayante alors hors de question que le moral baisse pour broyer du noir !

« Non, tu crois seulement savoir ce que tu rates mais en réalité, tu n'en as pas la moindre idée. Tu ne peux qu'imaginer et fantasmer sur cette soirée que l'on aurait pu passer tous les deux. Enfin comme tu l'as dit, je ne vais pas me priver d'aller voir un autre jeune homme qui lui, voudra pleinement de ma compagnie. »

Le prendre au mot ? Totalement. Il ne s'en mordrait que davantage les doigts. Sur ces mots, elle termina son verre qu'elle reposa sur le comptoir puis après l'avoir embrassé dans le cou, elle s'éloigna de Joshua partant à la recherche d'un jeune homme à peu près à son goût pour s'empresser de le rejoindre et engager la conversation, y allant plutôt doucement bien qu'en lançant tout de même l'étape flirt histoire de ne pas trop traîner. Regardes bien Joshua Monroe et regrettes comme il se doit d'avoir ton choix.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Dim 5 Sep - 2:54


Oh oui que j'étais con. Comme je l'avais dis, je devais être le seul gars à dire non à Ethney. Pourquoi je n'étais pas comme eux sur ce coup-là ? Justement parce que c'est Ethney Spencer. Dieu sait que j'avais envie d'elle, ça je ne pouvais pas le nier, je la désire comme jamais. Je n'avais qu'une envie, c'est d'aller dans un autre endroit avec la belle et ne pas avoir à me dire que c'était mal vis-à-vis de ma soeur. Non mais c'est dingue de rester bloqué comme ça. Ethney le savait très bien que j'avais envie d'elle et elle savait pourquoi je ne disais pas oui directement, enfin je crois. Mais en tout cas, elle ne faisait qu'avoir des arguments valables pour que je cède et elle en faisait bien exprès. En même temps, quel idée de lui dire que de la voir avec un autre me rendait fou, je dis vraiment des trucs qui ne servent à rien. Elle attendait que ça, que je dise oui. Je ne voyais pas trop pourquoi, après tout elle avait beaucoup de choix ici, alors si elle voulait se défouler, pourquoi ne pas aller voir ailleurs. Ouai je laisse tomber, je ne suis pas un salaud qui trahit sa soeur. Je vais le regrettais, mais voilà, j'ai des principes. Ethney est la meilleure de Joanie.

- Écoute, depuis le temps que tu meurt d'envie que je dise oui, faut croire que j'aime te préserver mon corps. Un grand sourire s'afficha puis après avoir repris une gorgée de mon verre, je regarde Ethney Oui t'a raison, sur ce coup-là je suis très con.

Ethney Spencer se rend bien honneur en allant encore et encore voir un autre. Décidément elle aura fait que ça de sa soirée. Je me posais contre le bar en regardant ou la demoiselle allait péché son dévolue cette fois. Mais j'étais bien content de savoir une chose, c'est que même si j'avais une folle envie d'elle, pour elle c'était la même chose. C'est qu'elle en avait vraiment envie la demoiselle, vu comment elle faisait du rentre dedans à sa nouvelle conquête. De loin je la regardais puis leva mon verre en lui faisant un clin d'oeil. Histoire de dire que ça ne me touchait pas. Est-ce que ça me touchait ? Plus vraiment, Ethney était comme ça. J'enviais les hommes qui étaient avec elle, mais après tout elle n'est pas à moi et je ne suis pas à elle, alors autant que je me réjouisse pour elle. Certes j'aurais beau penser ça, ça me rendait fou de les voir. La voyant s'éloigne avec le beau brun qu'elle avait péché, je me retournais vers le bas et commanda un whisky, puis deux , allez un petit - grand - remontant, histoire de pas trop pensé l'autre macho en train de faire je ne sais pas et je ne veux pas savoir avec Ethney. D'un cul sec, ça montant au cerveau, c'était le verre de trop. Bon, ça va passait. J'ai eu bien pire. D'un pas décider, je sorti de la boîte, l'ambiance est devenue plutôt calme, il n'y avait plus rien d'intéressant à faire et puis là s'amuser à casser les plans d'Ethney, c'était un peu trop tard.

Le bruit me montait trop à la tête, il fallait que je sorte. Une fois dehors, il y avait plus grand monde, à par des jeunes en train de parler qui montait dans leurs voitures. Je me dirigeais vers une fille, qui était seule, mais le fait que je me rapproche de toi, déclencha l'arrivée de son - copain - je suppose ? Il avait surtout l'air beaucoup plus torché que je ne l'étais. Et commença à me chercher, réprimé ? J'en avais aucune envie, mais c'est quand il me bouscula, que l'alcool répondit à ma place et laissa place à un poing directement centré en pleine visage. Je ne contrôlais pas vraiment quand l'alcool répondait de mes actes. Mais j'eus le droit à la même tentative, qui finalement arriva sur ma lèvre inférieure, laissant place à une petite coulée de sang, je souriais et avant de riposter, un des autres gars pris le gars par le bras et parti en voiture. Je ne pris même pas la peine d'essuyer ma lèvre et voyant qu'il n'y avait personne, m'asseyais sur les marches, j'attendais, histoire que l'alcool arrête de faire du tam tam dans mon cerveau. Oh je pouvais attendre encore longtemps.


Dernière édition par Joshua J. Monroe le Lun 6 Sep - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Dim 5 Sep - 23:35

La provocation restait maîtresse de cette soirée et aux répliques de Joshua, Ethney ne dit absolument rien, se contentant de s'en aller comme elle l'avait plusieurs fois déjà fait ce soir. Or, elle savait que le jeune homme ne se risquerait pas à casser une nouvelle fois ses plans surtout que bon, la jeune Spencer ne comptait pas réellement passer la soirée avec celui qui était son nouveau compagnon de jeu. Néanmoins, il avait de la conversation, ce qui jouait fort en sa faveur seulement il semblait assez gêné de voir Ethney plutôt entreprenante. Réservé, timide... Elle ralentit alors le pas, le rassurant en disant qu'elle n'attendait rien de lui mis à part sa compagnie. Lui expliquant ensuite la situation, son interlocuteur accepta de jouer le jeu de la pseudo-séduction avec elle, amusé et flatté d'avoir été choisi uniquement pour rendre jaloux un autre homme. Ethney jeta d'ailleurs un coup d'œil à Joshua qui lui fit un clin d'œil tout en levant son verre. C'est ça, fait le malin Monroe, tu ne regretteras que davantage... Elle se remit à discuter avec son interlocuteur, faisant quelques gestes suggestifs pour que cela paraisse le plus crédible possible mais voilà que Joshua quitta la boîte. Sans lui dire au revoir ? Voilà qui ne jouerait pas en sa faveur, bien au contraire. Bien, puisqu'il en était ainsi, au moins elle ne pourra pas se plaindre d'être mal accompagnée.

Après plusieurs minutes à échanger, Ethney entreprit de demander au jeune homme avec qui elle discutait de garder contact. Après tout, ils s'entendaient bien et ce, sans aucune arrière-pensée, ce qu'elle prenait comme un très bon point. Au moment où elle entrait son numéro de téléphone dans son portable, une jeune femme —qui apparemment le connaissait, lui ainsi qu'un petit groupe de personnes un peu plus loin— déboula et s'écria : « Vite, Neal est dehors et est en train de se battre ! » Neal ? Ethney ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam mais pour que tous accourent jusqu'en dehors de la boîte, c'est qu'il devait être l'un de leurs amis. N'envisageant pas de rester seule plantée là à les attendre ou encore de partir à la recherche de quiconque un minimum intéressant, la cadette des Spencer opta pour suivre la petite foule et de se rendre à son tour à l'extérieur. Le Neal en question, le visage plutôt amoché, était déjà retenu par un autre type qui l'emmena plus loin tandis que les autres, soulagés que cela n'ait pas plus mal tourné, entrèrent à nouveau dans la boîte de nuit, ce qu'Ethney s'apprêtait à son tour à faire avant de voir Joshua assis un peu plus loin. Fronçant les sourcils car elle ne comprenait pas, elle s'excusa auprès des autres et rejoignit le frère de sa meilleure amie.

« Josh ! Ta lèvre ! Mais qu'est-ce que... Elle ne termina sa phrase, comprenant alors que c'était lui qui s'était bagarré avec Neal. Elle lâcha un long soupire et sortit de son sac un mouchoir. Tu as vraiment le chic pour t'attirer les emmerdes quand tu as bu un coup de trop. Il t'arrive de rester tranquille par moment ? Question rhétorique car en réalité, elle n'y attendait pas vraiment de réponse, la connaissant déjà. Au final, tu trouves toujours le moyen de me gâcher la soirée, qu'importe la façon dont tu t'y prends. »

Elle ne disait pas cela méchamment au contraire, c'était plutôt un ton amusé même. Mettant sa main au niveau du menton de Joshua afin de lui relever la tête, avec son mouchoir, la jeune femme essuya la lèvre de l'aîné des Monroe en tâchant de faire le plus attention possible, au cas où il aurait encore mal. Il ne méritait certainement pas qu'elle se mette aux petits soins pour lui mais elle se refusait malgré tout de le laisser avec la lèvre en piteux état. Elle remarqua aussi que là, l'alcool lui était bel et bien monté à la tête. Si elle avait su s'arrêter à temps, ce n'était apparemment pas son cas.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Invité qui te parle..!

Invité



MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Lun 6 Sep - 17:59

Voyant que cette fois Ethney - qui était déjà parti reconquérir un nouveau don juan - et que maintenant elle avait l'air de bien s'amuser, ce qui m'énerve beaucoup, elle en faisait bien exprès. C'est pourquoi je ne préférais pas restait plus longtemps, après avoir terminé mon verre de Whisky, j'en repris un énième verre puis sorti de la boîte. Il n'y avait plus rien d'intéressant à faire à vrai dire, à par voir Ethney se faire tripoter pour mon plus grand malheur, mais qu'est-ce que je dis, j'en ai rien à faire, elle fait ce qu'elle veut. J'aurais dû m'arrêter bien avant, parce que faut dire que j'avais un peu - beaucoup - abuser de l'alcool. Oh pi merde ça ira mieux demain. Je sortis de la boîte et voyant une jeune fille seule, je me dirigeais vers elle pour lui parler. Mais ça n'a pas été du gout de son copain - enfin je suppose que c'est son copain -. Et l'alcool qui n'est pas mon plus grand ami me fit faire n'importe quoi. Ce qui fait que je me retrouvais à frapper l'autre débile. C'est un gars qu'arriva quelques minutes plus tard qui nous sépara. Puis une fois qu'ils repartirent tous de leur côté, je m'asseyais sur les marches avec ma lèvre en sang. Je posais ma tête contre le mur et essayait de calmait ces gros boum dans ma tête. Vivement que ça s'arrête. L'alcool me tuera un jour.

Avant même que je n'ai eu le temps de fermer les yeux, que j'entendis une voix prononça mon prénom, une voix plutôt familière. Ethney. Elle n'était pas avec son super coup. Qu'elle vienne pas dire que je lui ai encore cassé son plan, je lui ai rien demandé. Je ne disais rien, je n'avais pas vraiment de parler, à par pour lui demander pourquoi elle était là, mais peu importe. Je me laissais faire quand elle m'essuya la lèvre, je ne voyais pas pourquoi elle était au petit soin pour moi, après tout avec ce que je lui avais fait durant la soirée, elle devrait me laisser. J'esquissais un sourire quand elle me disait que j'avais le chic pour m'attirer les emmerdes, ce n'est pas faux. Quand je bois un peu trop, j'ai tendances à faire vraiment n'importe quoi, mais en général je ne suis pas vraiment méchant, c'est juste que là il l'avait cherché c'est tout.

- Miss Spencer, je me passerais bien de t'es commentaires ! Je tournais légèrement la tête, car oui sinon elle allait exploser. Hey, je t'ai pas demandé de venir à mon secours, t'avais beaucoup mieux à faire alors te prive pas pour repartir. Hmm mais, merci. Répondit-je en faisais référence à ma lèvre.

Oui je sais, avec Ethney tout ce que je dis elle le fait et je savais très bien qu'elle allait retourner avec sa conquête. C'était peut-être pour ça que je lui disais ça maintenant. En fait je m'en foutait maintenant.

- Tu me fais marré toi ! T'a autant gâcher ma soirée que j'ai gâcher là tienne ! J'avoue avoir commencé, mais tu t'es pas privé pour continuer, alors bon .. on est ex æquo maintenant. Quoi que là ce n'était pas volontaire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    Lun 6 Sep - 18:47

Joshua pouvait bien se passer de ses commentaires mais la jeune femme tenait à les faire, comme à chaque fois. De toute façon, qu'elle le veuille ou non, cela sortait automatiquement de sa petite bouche donc bon. En tout cas, il ne semblait pas aller au mieux, Ethney remarquant alors qu'il secoua la tête sûrement à cause de l'alcool. Ce qui venait de se passer avec le soi-disant Neal n'était rien car franchement, si Joshua avait continué de boire ne serait-ce qu'un ou deux verres de plus, les choses auraient un peu plus mal tourné. Ajoutons à cela que quelqu'un était intervenu pour les séparer, ce qui avait rendu la situation moins catastrophique encore. Cependant, encore une fois, le jeune homme lui disait de retourner voir celui avec qui elle se trouvait, de le laisser. Décidément, ne s'arrêterait-il jamais ? Pourquoi s'entêtait-il à la pousser dans les bras d'un autre alors qu'Ethney savait pertinemment qu'il n'en avait aucune envie, que cela ne faisait que l'énerver un peu plus à chaque fois ? D'accord, pour elle ce genre de chose était plutôt amusante mais bon, il y avait un moment où stop, il fallait s'arrêter. Elle ne se priva de lâcher un gros soupir :

« Tu n'en as pas marre à la fin de toujours me dire de ne pas me priver d'aller rejoindre untel ou untel alors qu'au final, tu as tout simplement envie que je reste avec toi ? À chaque fois, ça t'énerve justement de me voir avec un autre alors tu viens me casser mon plan donc arrêtes de m'envoyer dans les bras d'un autre si tu en penses tout le contraire. »

Et qu'il ne vienne pas le contredire, elle le connaissait bien assez pour savoir qu'elle ne se trompait pas. Essuyant toujours sa lèvre, une fois à peu près nettoyé, elle posa le mouchoir ensuite sur la petite plaie et appuya afin que le sang s'arrête de couler. Alors pour lui, ils étaient à présent à ex-æquo pour ce qui était de rendre la soirée horrible à l'autre ? Elle n'était pas vraiment d'accord avec lui sur ce point du moins, pas concernant ce soir. Oui, il avait ouvert le bal en plus de le clore à l'instant car non pour Ethney, cela n'aurait pas de suite, pas durant cette soirée en tout cas. Néanmoins, revanche à prendre sur la suivante, elle n'oublierait pas.

« Je ne trouve pas que l'on soit exactement à égalité en ce qui concerne ce soir et d'ailleurs, je compte bien y remédier à la prochaine soirée où l'on recommencera ce genre de petits plaisirs... Dit-il avec un petit sourire en coin. Or, la fête est terminée pour toi ce soir ! Je te raccompagne chez toi afin de m'assurer que tu ne viennes pas coller ton poing sur un autre visage en chemin pour qu'on te rende finalement la monnaie de ta pièce. »

Oui, mieux valait qu'elle l'accompagne pour éviter le pire, déjà que ce soir, il en avait fallut peu pour déclencher un conflit qui devint rapidement physique alors bon, autant s'assurer qu'il rentrait en entier chez lui.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hey! C'est Contenu sponsorisé qui te parle..!




MessageSujet: Re: Il y a comme une attirance, non ? Ethney    

Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a comme une attirance, non ? Ethney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Shines of Sin ( RPG ) :: ♣ LAS VEGAS - CENTRE VILLE ♣ :: LES RUES :: Boite de nuit-