AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Dark Shines of Sin ! Le forum demande 5 lignes minimum, réservation d'avatar possible pendant une semaine (: En espérant vous voir d'ici peu, si vous n'êtes pas déjà là ! Razz
LE FORUM A OUVERT SES PORTES LE 15.08.2010! On vous attends nombreux ! =D

Partagez | 
 

 The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 0:59

Il fallait avouer que les premiers temps de leur nouveau rôle de parents étaient dur pour eux, car déjà, le paternel de Lorelaï ne voulait rien savoir. Il fournissait l’argent mais rien d’autre. Les parents du jeune homme était déjà un peu plus présent mais Rory et Liam devaient malgré tout assumer leur rôle. Ils avaient que peu de temps à eux, alors quand Eden est rentrée en maternelle, quand Liam et elle étaient encore ensemble et qu’il rentrait de permission, autant dire qu’ils en avaient profités…

_ Ouais… Même si bon, le jour J, j’ai pleuré avec elle quand elle est rentrée… Mais on devait bien combler mes journées sans cours et tes permissions après tout… Dit-elle avec un sourire innocent avant de prendre un faux air supérieur : Je devais lui arranger le portrait, je devais le faire sinon j’allais me sentir frustrer… Et vu que tu ne voulais pas la virer, je lui ai fait comprendre qu’elle devait vite se calmer…

Elle était assez jalouse, c’est vrai. Pas au point de Liam, mais ça ne la dérangeait pas, au contraire. Elle se sentait bien plus protégée et aimée, et elle avait besoin de se sentir aimé comme il le faisait… Malgré ses apparences de femme forte, c’était le style a avoir toujours le besoin d’être rassuré, car elle sait que rien n’est jamais acquis indéfiniment… Elle mit donc la machine à laver en marche, qui commença tranquillement son programme et voilà qu’elle fût décoller du sol. Elle rit légèrement tout en passant ses bras autour de son cou pour se tenir, même si bon, vu a facilité qu’il a eu pour la soulever, il devait pas galérer à la maintenir… Elle le regarda avec un sourire amusé avant de dire :

_ Tu avais envie d’un calin peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 1:15

    « _ Ouais... J'avais pas l'air con à essayer de te consoler pour que notre fille parte l'esprit un peu plus tranquille... Moi, au moins, j'ai attendu d'être dans la voiture pour être tout dégouté. » Dit-il avec un air faussement supérieur. Ben ouais, sur le moment, il n'avait pas voulu en rajouter en gardant sa fille dans ses bras en galérant à la lâcher mais après, une fois la petite fille loin de lui, il eut bien plus de mal. Il afficha ensuite un sourire en coin et acquiesça. « _ Ha non mais tout à fait... Puis au moins, on ne voyait pas le temps passer... »

    Autant vous dire qu'ils s'étaient éclatés pendant ces journées tous les deux... C'est vrai, la plupart du temps, ils passaient leurs journées à s'envoyer en l'air mais parfois, ça leur arrivait de sortir, de s'amuser -autrement. Le soucis, c'est que, quand ils sortaient, ils n'étaient plus seuls dans cette bulle où rien ni personne ne les dérangeait donc les journée à la maison étaient bien plus agréable. Il afficha ensuite un sourire amusé et leva les yeux au ciel.

    « _ Mais elle se serait lassée à force... Fallait juste la laisser faire et dire puis elle aurait trouvé une autre "proie". A cause d'elle, tu t'es tapé dix heures de colle... Ça craint, tu aurais pu avoir un dossier scolaire plus que parfait et à cause de ça, c'est nul. »

    Je dois dire que Liam a toujours été fier de Lorelaï. Parce qu'elle a toujours si tout gérer sans déraper, sans faire de faux pas alors que lui, il avait l'impression d'enchainer les conneries... Il avait été fier d'avoir eu à ses côtés, ne serait-ce que "quelques" années, une femme aussi parfaite. Puis il la porta pour avoir un câlin et il acquiesça avec un sourire fin en posant son regard dans le sien.

    « _ Ben oui et vu qu'à chaque fois, tu vas écourter les câlins que je te fais, je prends les mesures nécessaires. En gros, je déciderai moi quand le câlin sera fini. »


_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 1:49

_ Ouais bah c’est dur quand tu l’as tout le temps avec toi ou Presque et que tu te rends compte que ce n’est plus un petit bébé mais qu’elle va à l’école et qu’elle rentre dans la vraie vie, sans couche culotte, et en plus laissant son doudou pour faire la grande… Dit-elle avec une petite moue. Et oui, une mère veut toujours garder son bébé mais un jour ou l’autre, il devient grand… Et c’est duuur ! Mais c’est la vie malheureusement… Elle afficha un sourire en coin en entendant la suite puis répondit : Pas passer au point d’oublier d’aller chercher Eden à l’école… Parents indignes quand même. Heureusement qu’elle était inscrite pour la garderie hein…

Dit-elle avec une petite moue. Oui car parfois, Lorelaï finissait tard alors elle n’avait pas d’autre choix que de la laisser un peu plus longtemps à l’école, jusqu’à 18h pour qu’elle la récupère après ses cours. Maintenant, elle avait des horaires plus ou moins adaptées, sinon, c’était un parent de Liam ou Ethney qui allait la récupérer à l’école… Mais c’était une belle époque… Puis elle tomba enceinte de nouveau, et elle le perdit, et déjà là, ce n’était plus pareil… Liam se faisait plus distant, Lorelaï acceptait moins les calins de sa part, se sentant plus tellement à la hauteur –et même encore maintenant. Bref.

_ Ouais bah moi j’ai pas eu mon dossier presque parfait, mais au moins elle a eu un nez tout neuf… Dit-elle dans un petit soupir avant de continuer : Non mais n’empêche que ça a calmé les ardeurs de pas mal ! … … Bon c’est peut être aussi la grossesse et le mariage précoce qui ont freiné pas mal de gens…

Dit-elle en faisant une petite grimace, déjà dans les bras du jeune homme qui l’avait soulevé. Oui, ça avait jasé, et pas qu’un peu… Même eux savaient qu’ils se mariaient parce qu’elle était enceinte, et ça s’est vitre compris. Lorelaï assumait tout à fait, et elle ne regrettait rien de ses choix. Même leur petit mariage en tout petit comité lui avait plu… Elle leva un sourcil avec un air innocent en entendant la suite, tentant de cacher son trouble causé par son regard et se voulant insistante dans le sien avec un sourire en coin avant de répondre :

_ Ca c’est de la triche, monsieur Fireview, et ça pourrait être aussi de la séquestration…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 2:07

    « _ Je le sais bien mais quand même... Pauvre puce qui voit sa maman pleurer, forcément, ça n'arrange rien... Mais c'était... Mignon, de te voir dans tous tes états alors que d'habitude, tu essayes de ne rien montrer.... Insensible de la vie. » Dit-il avec un sourire taquin. Mais c'est vrai que, depuis qu'ils se connaissent, il ne l'avait pas vu pleurer pour de bon souvent. Elle avait une fierté bien trop énorme pour montrer des sentiments de faiblesse comme ça... Presque le caractère d'un homme. Il lâcha ensuite un rire léger puis prit un air innocent. « _ C'est vrai qu'on a déconné sur ce coup là... ... Mais en y repensant, c'était drôle. Attends, je suis sûr qu'on a battu le record du monde du temps minimum pour s'habiller... ... Puis pour se rendre à l'école aussi. »

    Oui bon il avait roulé assez vite mais tant pis, sa fifille les attendait alors il fallait se bouger le fion. Je dois dire que, plus ça allait, plus sa vie de famille lui manquait. Les petits moments où Eden les rejoignait dans leur lit juste un court instant avant d'aller se coucher, se réveiller à côté d'elle, les textos/lettres/appels, les "je t'aime" avant d'entamer une nouvelle journée, les projets d'avenir... Lui, il était complètement seul, lui de tout et de tout le monde. Rory avait au moins leur fille... Allez jeune homme, dans peu de temps, tu redeviendras civil! Il afficha ensuite un petit sourire et acquiesça.

    « _ Ouais, je pense que c'est plus ça que le nez pété de cette pauvre fille... Mais bon, même si on s'est marié parce que tu étais enceinte, ça n'enlève rien à l'intensité des sentiments que j'ai pour toi. Donc les mauvaises langues... On les emmerde. »

    Dit-il avec un grand sourire, le regard toujours posé dans celui de la jeune femme. Il n'avait jamais caché son amour pour elle et il avait surtout exprimé sa fierté d'être son époux à plusieurs reprises lorsqu'ils étaient au lycée. Oui ça en avait choqué beaucoup, oui ça en avait étonné plus d'un mais lui, il s'en été toujours moqué, sachant très bien ce qu'ils vivaient et ce qu'ils ressentaient l'un pour l'autre. En entendant la suite, il haussa les épaules en se dirigeant vers le canapé avant de s'y affaler. Non, il ne desserra pas son étreinte, gardant une main dans son dos pour la maintenir contre lui, tandis que l'autre glissait tendrement dans les cheveux de la jolie brune.

    « _ Rien à faire. Je te séquestre et j'assume. »


_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 19:23

_ Arrête. Dis encore une fois que c’était mignon et je te frappe. J’aime pas pleurer… Mais c’est de sa faute aussi, à pleurer et limite me supplier de ne mas l’abandonner… Dit-elle avec une petite moue. Non en effet, elle ne supportait pas pleurer. Digne d’un homme, elle était du genre à contenir et à pleurer quand elle serait seule. Mais elle était surtout du genre à ne pas pleurer, à ranger dans un coin de sa tête, à encaisser, à contenir… C’est vrai qu’on a été super rapide ce jour là ! Je crois même que j’avais oublié de mettre mon soutif… Mais bon, on est arrivé à la limite limite de l’heure de la garderie… Rooh ca fait pas de nous des parents indignes non plus hein… Je suis sûre que sa maitresse de l’époque se doutait de pourquoi on était en retard…

En même temps, pas coiffé du tout pour elle, avec les cheveux un peu en bataille, les vêtements froissés, mort de rire et gêné en même temps… Qui n’aurait pas compris le retard des parents quand on sait que le mari est militaire ? Ils avaient tellement de souvenirs ensemble, et elle s’en souvenait comme si c’était hier. Elle avait mit un long moment à perdre les habitudes qu’elle avait eu avec lui, comme remplir une bouteille d’eau avec un peu de sirop dedans pour lui pendant la nuit, de faire couler deux cafetières de café le matin car elle le prenait plus corsé que lui, et j’en passe… Mais c’était ainsi… Elle afficha un petit sourire attendri en entendant la suite puis répondit :

_ Vrai, et je suis tout à fait fière de notre parcours ! … Sauf la fin, mais bon. Si mon parcours était à refaire, je le referais presque de la même manière…

Elle n’avait jamais fait attention aux dires dans le lycée, elle s’en contrefichait. Alors oui parfois c’était dur, être parent aussi jeune n’a jamais été simple, mais elle assumait tout à fait et n’a jamais regretté sa grossesse et son mariage. Elle aimait –et aime toujours- sincèrement Liam. Elles n’avaient en effet pas prévu de tomber enceinte aussi vite et aussi jeune mais Eden était une fille pleine de vie et bien éduquée, alors parcours sans faute… Voilà qu’il se déplaçait maintenant, la jeune femme poussa la porte de la buanderie tout en rigolant du bout des doigts pendant qu’il marchait pour éviter d’entendre la machine puis elle se laissa porter comme un sac à patate. Elle s’allongea comme elle put sur lui, posant sa tête sur son torse et glissa son doigt dans son cou tout en disant :

_ Mouais… Bon d’ici deux minutes, je crie au viol… Là, je profite un peu d’un matelas super dur… Tu as des muscles que tu n’avais pas avant, genre celui là là, au niveau du cou…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 21:30

    « _ De sa faute... C'est de la tienne, c'est tout. Allez, avoues que dans le fond t'es sensible. Tu sais, ce n'est pas un crime... Je crois que je ne suis pas crédible quand je dis ça. » Dit-il avec une moue avant d'afficher un sourire amusé. Depuis toujours, il se refusait de pleurer devant quelqu'un, et même devant Lorelaï, il n'avait jamais laissé une larme couler. Sauf peut-être à la naissance de leur fille, et encore que rien n'était sorti de ses yeux. Il ne voulait pas montrer de signe de faiblesse de peur qu'on en profite. Je vous l'ai dit, c'est un homme méfiant... Il lâcha un rire léger et leva les yeux au ciel. « _ Il y a des parents qui oublient leurs enfants sur l'autoroute, nous, on a juste eu un petit soucis d'horaires... Puis bon, on allait pas regarder l'heure, on était bien trop occupé. Mais oui, je pense aussi qu'elle a compris notre occupation de ce jour là. »

    Alala, on ne peut pas dire que, malgré leurs engagement en étant jeune, ils n'avaient pas eu de jeunesse. Bien sûr, ils étaient dans un autre trip que les autres jeunes de leur âge mais ils s'étaient bien amusés quand même. Puis pour apprendre à mettre correctement une couche, faire les biberons puis les repas, lire les histoires le soir, se montrer ferme même quand la petite faisait ses yeux de chien battu... Bon, pour le dernier point, Liam n'y arrivait pas toujours mais ça, il ne faut pas le dire. Il acquiesça pour la suite avec un petit sourire.

    « _ Ce n'est pas la fin, c'est une virgule, c'est tout. La fin, ce sera notre mort... Parce que je te l'ai dit, on se remettra ensemble ma Jolie, tu verras... »

    Il lui adressa un sourire en coin puis alla s'installer sur le canapé. Il lui caressait doucement les cheveux tout en l'écoutant avant de lâcher un rire léger. Il haussa un sourcil puis fit une moue en baissant le regard vers elle.

    « _ Si tu cries au viol, je vais vraiment te sauter dessus alors. Au moins, tu ne fais pas de fausses accusations... Et oui, certainement, vu que les entraînements sont plus intense quand on est en mission... »

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Sam 21 Aoû - 21:51

_ Non! Je ne suis pas sensible! … … Sauf pour ma fille et toi, okay, ça peut parfois, je dis bien parfois, d’avoir des moments de faiblesse, mais ce n’est pas de sensibilité !

Dit-elle sur un ton faussement vexé. Oui, c’était bien les deux seules personnes, -et une fois pour sa mère- qu’elle a pleuré… Pour elle ? Non, ça n’arrivait pas. Elle encaissait. Même pour les autres elle encaissait. Elle voulait garder cette image de femme forte, pour que sa fille ne soit pas touché par sa détresse. Entre l’accouchement de sa fausse couche, l’éloignement de Liam, la séparation, le divorce, et maintenant le manque de lui, c’était assez dur à supporter mais elle tenait… Que se soit sa tristesse ou sa colère. Surtout sa colère d’ailleurs… Elle prit un air choqué en entendant la suite puis dit :

_ Non mais ça, c’est ma hantise carrément ! Tu imagines oublier ton enfant quelque part ? Je m’en voudrais toute ma vie carrément… Mais bon, vu comme elle était mère poule, ça n’arriverait certainement jamais… Et puis sans oublier qu’avec ou sans Eden, on n’a jamais été foutu de respecter des horaires… Entre les heures de cours et toi, tes heures de retour à la base militaire… Ca n’a jamais été ça…

Dit-elle avec un sourire amusé. Oui bon, il arrivait en retard… Elle s’en voulait à chaque fois, car elle savait qu’il allait se taper des exercices supplémentaires ou des corvées, mais quelques minutes en plus avec lui, ce n’était pas négligeable… Elle leva les yeux au ciel en entendant la suite, allongé sur lui, mais ne répondit rien. Elle espérait dans le fond qu’il ne se trompait pas… Elle avait besoin de recul, mais elle avait aussi besoin de lui… Elle rit légèrement en entendant la suite puis se redressa un peu :

_ Le pire c’est que je ne sais même pas si ça resterait longtemps un viol… Mais n’essaye pas ou je hurle pour de bon !

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 1:56

    « _ Mais tu n'es pas faible, Rory, tout le monde le sait. Et ce n'est pas parce que tu es triste ou que tu pleures que tu seras faible. Personne n'est infaillible Jolie Coeur, et même le plus dur des hommes a ses instants de faiblesse. »

    Et il savait de quoi il parlait... Non, il n'avait pas pleuré après le divorce -quoi que- mais toute cette peine s'était transformée en rage. Il fallait qu'il fasse toujours plus de sport, qu'il repousse ses limites toujours plus loin pour arriver à se défouler un petit peu. D'ailleurs, lors des embuscade lorsqu'il était en mission, il ressentait tellement de rage qu'il faisait des massacres. Tant mieux, vous me direz, au moins il n'était pas mort... Elle afficha ensuite un sourire amusé en entendant la réplique de la jeune femme avant de lever les yeux au ciel.

    « _ Non mais toi, tu oublierais tout, même ta tête, mais jamais Eden. Ça pour ça, je te fais confiance, il n'y aura jamais de soucis. Mais oui, niveau horaire, c'est pas notre point fort. Rolala, il faut savoir se faire désirer dans la vie... »

    Dit-il avec un air amusé avant d'hausser les épaules. Non, lui n'était pas perturbé par le fait d'arriver en retard et même si à l'armée il s'était pris beaucoup d'exercices physiques en plus, il assumait et, au contraire, ça le faisait marrer. Puis qu'est ce qu'on ne ferait pas pour rester plus de temps avec les gens qu'on aime..? Il haussa ensuite un sourcil puis afficha un grand sourire avant de faire une moue.

    « _ Non mais là, tu m'as fait une proposition détournée! Je vais devoir essayer si ça continue... »

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 12:56

_ Et c’est toi qui dit ça hein, mais toi non plus, tu ne montres jamais rien… Et toi pire que moi en plus ! Mais tu ne peux pas me contredire quand je dis que c’est un signe de faiblesse… Et les gens sont chiant quand ils remarquent que ça va pas.

Dit-elle avec un air désespéré. Le plus souvent, les gens, les proches de son entourage étaient d’un coup mielleux, collant, prenant limite en pitié quand il y avait un coup dur. Pour son accouchement prématuré, toute sa famille était là, comme par hasard, alors qu’elle n’avait jamais de nouvelles d’eux. Elle s’était entouré de sa fille et de sa sœur, après sa sortie d’hôpital, Liam rentrant seulement le mois d’après… Mais elle ne supportait pas qu’on la colle quand ça n’allait pas, alors elle laissait rien paraitre… Eden… Ha ça non ! Rien que lorsqu’elle la perd des yeux dans le magasin, elle est en stress alors l’oublier un jour quelque part…

_ Même ma tête ? J’ai pourtant jamais réussi à la décrocher, dit-elle avec un sourire innocent, installé sur lui avant de continuer : Oui enfin bon… Me faire désirer pour un de mes partiels, c’était moyen quand même…

Dit-elle en levant les yeux au ciel. Oui oui, elle était arrivé en retard à un partiel à cause de son très cher mari, qui ne voulait pas qu’elle se lève… Et après avec combattu ardemment –genre deux minutes- pour se lever, ben elle était restée au lit avec lui… Une proposition détournée… Elle n’avait pas pu s’en empêcher, la demoiselle avait toujours été un peu provocante avec lui, et apparemment, ça ne risquait pas de changer. Elle se redressa un peu plus en entendant sa réplique avec un rire léger tout en disant :

_ Tu rêves jeune homme ! Garde tes pulsions pour toi…

Elle lui adressa un sourire puis elle se leva de lui avec tant de bien que de mal pour s’assoir sur un fauteuil.

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 17:21

    « _ C'est bien pour ça que j'ai dit que je n'étais pas très crédible en disant ça. Mais, habituellement, une femme c'est plus sensible qu'un homme. Or, toi, tu es l'exception... ... En remarque c'est peut-être ça qui fait que je suis tombé amoureux de toi. »

    Dit-il avec une moue. C'est vrai ça... Il ne s'était jamais posé la question: pourquoi elle et pas une autre? Oui, elle était très jolie, ok. Mais il existe des tas de filles très jolies... Elle râlait souvent, ne montrait que très rarement ses sentiments... Bah peut-être qu'il se retrouvait un peu en elle et qu'il avait fait d'elle son repère, son horizon... Vous savez, comme les marins qui cherchent le phare quand ils sont perdus, lui a besoin d'elle pour ne pas se perdre. Et il savait pertinemment que divorcer a été la plus grosse erreur de sa vie... C'est pour ça qu'il allait se rattraper, et sans attendre en plus vu qu'il lui faisait un câlin. Il lâcha un rire léger en entendant la suite puis leva les yeux au ciel.

    « _ Olala... Tu n'es pas trop trop arrivée en retard, tu as pu les passer et en plus, tu les as eu avec mention. D'ailleurs, je suis sûr que c'est parce que tu es arrivée en retard que tu as eu ta mention. Parce que tu t'es plus concentrée... Puis tu ne peux pas nier qu'on était bien tous les deux sous la couette, ce matin là. »

    Matin d'hiver, la pluie qui tombe dehors, la chaleur de la cheminée combinée à celle de la couette et de leurs corps enlacés... Franchement, il y a de quoi ne pas se lever. Il lâcha ensuite un long soupir lorsqu'elle se leva puis s'affala sur le canapé, l'air un peu beaucoup ronchon.

    « _ Pas la peine de te lever, tu aurais pu rester... »

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 18:33

_ Parce que je suis insensible ou presque ? Tu ne serais pas un peu maso toi peut être ? Demanda-t-elle en levant un sourcil malgré un sourire amusé : Mais moi je crois savoir… C’est mes culottes roses à rayures bleus qui t’ont choqué à l’époque et tu t’es dit « wouuah ! Quel courage pour porter ça ! » !

Elle afficha un sourire en coin tout en le regardant. Oui bon, quand elle avait douze ans, elle ne mettait pas vraiment de sous vêtement sexy, loin de là… Les culottes petit bateau, c’était déjà plus son truc, et elle n’avait aucune honte ! Toutes les filles ou presque étaient passées par là… Mais maintenant qu’elle y repensait, elle avait évolué avec Liam… Elle avait grandit avec lui, elle avait tout commencé avec lui, et elle est devenue ce qu’elle est grâce à lui… Plus le temps passait en sa compagnie aujourd’hui, et plus elle se mordait les doigts d’avoir signé ce foutu papier de divorce… Elle avait longtemps cherché l’élément provocateur de leur divorce, et à chaque fois, le même point revenait : sa fausse couche. Si seulement elle avait su le garder… Elle acquiesça d’un signe de tête en entendant la suite avec un sourire :

_ Je pense aussi… Un des plus gros stress de ma vie ! Imagine si on ne m’avait pas laissé entrer ! J’aurais dû le repasser à la fin de l’année et tout, horrible… Mais en même temps, on était tout le temps bien sous la couette… Sauf en plein été, là, on mourrait un peu de chaud mais bon…

Ils en avaient de beaux souvenirs malgré tout… Beaucoup plus de beaux que de mauvais car à chaque dispute, ils se réconciliaient dans la journée ou au maximum, le lendemain. Vu qu’elle ne supportait pas de dormir sans lui –maintenant, elle s’y était fait hein…- elle finissait toujours par venir vers lui mine de rien le lendemain s’il n’avait pas fait un pas vers elle avant… Elle afficha un petit sourire attendri en entendant la suite, les fesses posées sur le fauteuil avant de répondre :

_ Arrête de râler… Et non, je ne préfère pas…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 20:53

    « _ Non mais ce que je veux dire, c'est que ça te différencie des autres quoi... Puis tu ne t'apitoies pas sur ton sort. Tu parais toute fragile quand on te voit alors qu'en fait tu es plus forte que la plupart des gens sur cette Terre. Non franchement, je te respecte... » Dit-il avec un petit sourire. Oui, il la respectait vraiment et en partie pour les raisons qu'il venait de donner. Bon, après, c'était un tout mais elle le "fascinait" aussi pour ça. Parce qu'elle se plie mais ne se casse jamais. Pourtant, on ne peut pas dire que la vie ait été très délicate avec elle... Il lâcha ensuite un rire léger et acquiesça. « _ Roh ouais, carrément..! Bon, maintenant, je me dis que ma fille devrait en porter jusqu'à la fin de sa vie des culottes comme ça parce qu'après, tu as un peu dévié sur les sous-vêtements. A mon grand plaisir hein, mais je ne veux pas qu'Eden fasse ce que nous on faisait... »

    Dit-il avec un air un peu perturbé à l'idée qu'un jour, sa fille aurait des rapports sexuels avant d'afficher un petit sourire. C'est fou comme on peut voir les choses différemment quand on devient le papa d'une jolie petite fille... Déjà que quand elle lui a dit qu'elle avait un amoureux, il a cru péter un cable, imaginez vous le jour où elle aura un vrai copain... Bah cet heureux élu ne restera pas en vie très longtemps... Bref. Il afficha un sourire amusé en entendant la suite puis haussa les épaules.

    « _ N'empêche que tu m'as incendié en partant alors que tu n'as pas vraiment résisté quand je t'ai retenu... Ingrate. Et, en plein été, on avait la douche... »

    Il afficha un sourire innocent puis ferma les yeux, la tête posée sur l'accoudoir du canapé, les pieds pendants. En entendant la suite, il lâcha un petit soupir avant de prendre un air faussement supérieur.

    « _ J'm'en fous, dans pas longtemps, je vais revenir à la charge. »

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 21:18

_ Arrête, je ne suis pas si forte que ça… On a tous nos moments de faiblesse –très court hein- mais on les a tous… Tu n’as pas à me respecter alors que toi, tu ne manques pas de sang froid avec le métier que tu fais… Dit-elle en levant les yeux au ciel. Quand on fait la guerre, on ne peut pas respecter, du moins pas plus que soit même, une mère au foyer qui débute dans son métier d’avocate… Oui, elle ne se laissait jamais abattre, ou presque, mais elle respectait Liam bien plus que n’importe qui parce que pendant longtemps, il a su gérer son métier et sa vie de famille, et s’il a voulu tout arrêter, c’était pour les autres, et non pour sa petite personne… Elle rit légèrement en entendant la suite et répondit : Elle grandit, elle aussi… Mais je ferais tout pour qu’elle garde son innocence bien plus longtemps que moi… Mais arrête, tu étais le plus heureux du monde quand j’ai acheté mon premier ensemble… … Qui n’est pas resté longtemps sur moi d’ailleurs…

Et oui, quand on a pas de maman pour aider à grandir, la jeune fille fait son propre chemin… Alors vers 14 ans, elle a acheté son premier ensemble de sous vêtement. Pas trop sexy, c’est sûr, mais c’était pour faire plaisir à son petit ami… Au point qu’elle ne l’a pas gardé longtemps. C’était peut être le but recherché dans le fond… Mais elle, elle était là pour Eden, et elle ne voulait pas qu’elle aille trop vite, qu’elle prenne conscience des sentiments et de son corps avant de faire quoi que ce soi. Elle posa sa tête sur le bras du fauteuil, se retrouvant non loin de celle du jeune homme, et ses pieds posés sur l’autre bras.

_ Quoiii… J’ai eu un gros coup de stress quand j’ai vu l’heure, et je me suis excusé au moins cent fois de t’avoir crié dessus ou presque… Dit-elle avec une petite moue. Dès qu’elle haussait la voix sur lui ou Eden pour des conneries, elle s’en voulait immédiatement… Elle afficha un sourire en coin avant de répondre : Même l’hiver, on avait les douches… Et dans les deux cas, c’était plutôt agréable…

Elle esquissa un petit sourire, le regardant quelques secondes quand il eut les yeux fermés puis ferma les siens à son tour. Oui, ils avaient passé de bons moments dans la douche, et elle écourtait d’ailleurs ses douches à présent pour ne pas se laisser envahir par les souvenirs dans cette salle de bain parentale… Dans la pièce régnait le silence, mise à part le tic tac de l’horloge et le bruit sourd de la machine à laver. Non, pas d’animaux. Elle était bien trop maniaque pour avoir un chien ou un chat qui perd ses poils… Elle esquissa un sourire en entendant la suite mais ne répondit rien. A dire vrai, la l’amusait, mais surtout, ça lui faisait plaisir… Quoi… Liam l’avait eu à l’époque de fil en aiguille, ce n’était pas réellement voulu, alors le voir agir de cette manière lui faisait bizarre… Et au fond d’elle, elle était curieuse de voir ses limites pour l’avoir de nouveau, pour lui faire oublier leur divorce et la douleur occasionnée…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 21:37

    « _ Sauf que, comme tu l'as dit, c'est un métier donc je suis formé pour être comme ça puis, de toute façon, je n'ai pas le choix. Si à chaque fois que je me chie dessus parce que quelqu'un me pointe un fusil d'assaut dessus je pars en courant, je crois que je me serais fait virer et en fait non, je serais déjà mort. » Dit-il avec un sourire amusé en s'imaginant partir en courant en plein combat. Mais voilà, pour lui, ce n'était pas comparable. Elle, elle n'avait pas reçu de formation pour gérer ses études, sa vie de famille, et ses petits moments à elle, tout simplement. Elle avait su gérer dès le départ sans commettre aucun dérapage. Il acquiesça ensuite avant d'afficher un sourire en coin. « _ Puis nous, de toute façon, c'est différent. On sortait déjà ensemble depuis longtemps alors bon... Puis tu m'as cherché! Quelle idée de m'emmener dans ta chambre et de te mettre en sous-vêtements... Forcément, je t'ai sauté dessus. C'était plus que prévisible... Surtout que j'avais seize ans, et à cet âge là, t'es à fond. »

    Dit-il en manquant de rire. Mais en y pensant, c'était vrai... Les hormones sont en fusion, on parle de cul tout le temps avec ses potes alors quand sa copine se met en sous-vêtements bah... On fonce. Puis elle ne l'avait pas arrêté, loin de là donc bon ben voilà quoi... En tout cas, ça amusait beaucoup Liam de connaitre Lorelaï depuis aussi longtemps parce qu'ils n'avaient aucun secret durant la période où ils étaient ensemble alors à chaque fois qu'ils reparlaient de leur adolescence et de toutes les petites conneries qu'ils avaient fait, ça l'éclatait. Puis là, de reparler de leur première fois, de la tête qu'il avait fait quand il l'avait vu en sous-vêtements, de l'état dans lequel il était aussi. Ho il n'avait pas vraiment montrer qu'il lui aurait bien sauté dessus -dans le sens prendre du terme- mais le fait qu'il l'embrasse plus ardemment qu'à l'habitude voulait tout dire. Bah ils étaient jeunes et insouciant et Liam ne regrettait rien. Il haussa les épaules, les yeux toujours fermés, un sourire fin sur les lèvres.

    « _ Roh ça va... N'empêche que tu m'as crié dessus alors que je n'étais pas le seul fautif... Bon ok, c'est moi qui ai lancé le truc mais toi, en gros, tu m'as dit "Non, faut que je me lève... ... Non ok d'accord." Bah ok, restes avec moi alors, il n'y a pas de soucis... Et j'avoue. En même temps, un couple dans une douche c'est rarement désagréable... »

    Le jeune homme tendit son bras vers l'arrière et glissa ses doigts dans les cheveux de la demoiselle, lui faisant des papouilles à la tête.

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 23:28

_ Mais c’est quand même dans ton caractère avant tout, Liam. Je te connais encore mieux que moi-même jeune homme… Dit-elle avec un petit sourire. Oui, elle le connaissait certainement mieux que personne, bon peut être pas sa mère, mais elle le connaissait différemment… Et puis tu es loin d’être un faible. Tu as toujours eu ce truc de vouloir prendre le dessus qu’importe ce qu’il se passe… Et dans tous domaines… Dit-elle avec un petit sourire innocent. Vous avez certainement compris de quoi elle parle hein, sinon, gardez votre esprit pur. Oui… Près de deux ans qu’on sortait ensemble déjà… Mémorable qu’on est attendu aussi longtemps ! Surtout toi d’ailleurs, car un homme ne pense qu’à ça… Surtout un ado. Et je me devais de te montrer mon achat quoi ! Et ma robe est tombée toute seule…

Ajouta-t-elle avec ce même air innocent. Toute seule hein ? Avec un peu d’aide de ses deux mains, c’est vrai. Le jeune homme n’avait pas loupé l’occasion, mais n’avait forcé en rien. Il n’a jamais eu de gestes déplacés envers elle. Il avait essayé quelques fois un peu avant leur première fois, comme tout petit ami qui sort avec sa copine depuis un moment, mais n’avait jamais forcé quoi que ce soit… Et ça, c’était plutôt rare. Elle aurait pu croire qu’il la quitterait mais non, jamais ça ne lui avait traversé l’esprit car elle avait une confiance aveugle en lui, et encore maintenant. Elle afficha un sourire en coin en entendant la suite :

_ Même pas vrai… J’ai résisté un peu plus que ça quand même ! Mais toi aussi, avec ton air de cocker, comment tu veux que je résistes ?? Dit-elle en lâchant un petit soupir : Oui… Ca me manque quand même…

Dit-elle avec une petite moue avant de sentir un frisson la parcourir en sentant ses doigts dans ses cheveux. C’est fou comme le moindre geste de sa part lui faisait de l’effet… Déjà le manque d’affection faisait pas mal, mais le manque de lui faisait encore plus. Deux ans qu’elle n’avait plus eu d’attention de sa part, une éternité à ses yeux… Or elle ne bougea pas, au contraire, gardant les yeux fermés et profitant quelques instants.

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Dim 22 Aoû - 23:49

    Liam haussa les épaules aux premières paroles de la demoiselle avant d'afficher un grand sourire amusé. C'est vrai... Mais en même temps, ça lui plaisait bien hein. Mais c'est vrai qu'il a toujours eu un caractère fort, dominant. C'était comme ça, il prenait le dessus à chaque fois sans vraiment le faire exprès.

    « _ Bah ouais mais j'allais pas te violer non plus... Puis bon, c'est pas comme si j'étais avec toi pour ça. A 16 ans, quand tu es amoureux, bah tu fais l'effort d'attendre même si tu te ais charrier par tes portes. Puis j'aime bien quand la réciproque est là donc même si moi, j'avais envie, tant que toi non, bah j'attendais. »

    Dit-il avec un petit sourire. Il se rappelait que ses potes de lycée se moquait de lui à longueur de temps parce qu'il n'avait eu qu'une copine et qu'il n'avait même pas encore couché avec. Oui, ça le faisait chier au début, mais après il s'en fichait. Il savait ce qu'ils vivaient, ce qu'il y avait entre eux alors il l'attendait. Et au final, ils avaient sauté le pas peu de temps après. Ça peut paraître bizarre mais Liam n'a jamais eu quelqu'un d'autre que Rory. Il ne sait pas ce que c'est de coucher pour coucher, de s'envoyer une fille par soir... C'était rare de nos jours mais c'était le cas du jeune homme. Et non, depuis leur séparation il n'avait eu personne et s'en portait très bien. Il n'y en avait qu'une dans sa tête et c'était comme ça. Il lâcha un rire léger puis ouvrit les yeux avant de se tourner, se mettant ainsi sur le ventre.

    « _ Ha ouais, c'est vrai que tu as du mal à résister à mon air de Cocker. Intéressant, je note. » Ça pourra toujours l'aider dans son périple pour l récupérer. Il fit une moue en entendant la suite, recommençant ses papouilles à la tête de la demoiselle. « _ A moi aussi, ça me manque Joli Cœur... »

    Il soupira de nouveau et laissa glisser ses doigts dans le cou de la jeune femme, avec une tendresse particulière, la regardant avec un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 0:14

Une chose était sure, elle se sentait plus qu’en sécurité avec Liam. Comme elle, il avait ce caractère impulsif, et comme elle, il pouvait venir aux mains… Mais bien plus rapidement ! Et déjà à l’époque, la première fois qu’elle l’a vu, elle s’était dit qu’il fallait pas se frotter à lui… Ils avaient mit un moment à se parler quand même, jusqu’à ce fameux soir… Bref. Elle esquissa un sourire en entendant la suite puis répondit :

_ Manquerait plus que ça tiens… Je crois que mon père t’aurais dévissé la tête, quitte à rendre des comptes au tien après… Et j’imagine que tes potes n’ont pas du être tendre avec toi… Mais au moins toi tu avais des valeurs !

Car maintenant, peu de jeunes avaient des valeurs… Elle ne disait pas qu’il fallait prôner l’amour et compagnie, loin de là. Ni même suivre la voix de Dieu car elle-même n’a pas attendu le mariage pour le faire avec Liam, mais au moins ne pas prendre les gens pour des objets, homme comme femme, et d’avoir un peu d’amour propre… Lorelaï n’avait eu personne pendant tout ce temps… Enfin, elle a eu un petit flirt, très court, avec un peu d’alcool dans le nez, ils se sont embrassés et première pensée qu’elle a eu fût « je trompe Liam là ! » alors qu’ils étaient déjà divorcé depuis plusieurs mois… C’était trop tôt encore… Mais elle avait trop de fierté pour l’avouer, et trop de mal aussi. Être dépendante de quelqu’un alors qu’il n’était plus là la rendait malade… Et là, elle aurait mieux fait de se taire ! Elle fit une petite moue quand il annonça qu’il prenait note puis dit :

_ Tu n’es pas obligé tu sais… Tu peux perdre ton stylo aussi…

Elle le laissa faire par la suite, esquissant un sourire et penchant légèrement la tête sous ses caresses. C’était horrible mais en même temps plaisant les sensations qu’elle ressentait sous ses doigts. A ce rythme, elle n’allait pas tenir bien longtemps… Les yeux toujours fermés, elle prit une inspiration comme pour contrôler les frissons et la chair de poule qui parcourait son corps. C’est tout simplement l’effet Liam…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 0:24

    « _ Non et puis même moi, je crois que je serais allé tout seul voir les flics en leur disant que je t'ai violé. Non mais non, en plus c'est chiant faut te bloquer, te mettre la main ou du scotch sur la bouche et tout.... C'est relou quoi. Je préfère attendre, c'est vachement moins chiant. »

    Dit-il avec une moue avant d'afficher un sourire. De toute façon, rien que pour sa conscience, il n'aurait pas pu la forcer. Puis, il l'aimait bien trop pour ça... Et quitte à s'envoyer en l'air autant que ce soit avec quelqu'un qui le veut aussi, non? Enfin bon, chacun son truc hein. Et oui, malgré ses airs durs, il savait être tendre et câlin et il l'avait largement prouvé à la demoiselle. Parce que lui, quand il aime, il est pot de colle. Il a besoin d'un contact physique, d'une étreinte, d'un baiser... C'est Liam quoi! En entendant la suite, il afficha un sourire amusé et leva les yeux au ciel.

    « _ Ho non, ça risque pas. Mon stylo est bien attaché et d'ailleurs c'est déjà noté. »

    Dit-il avec un sourire. Il continua encore un peu ses papouilles puis il se redressa. Il s'avança un peu puis posa sa tête à côté de celle de la demoiselle, passant ses bras autour d'elle. Il posa sa tête dans le creux du cou de Lorelaï, fermant alors les yeux.


_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 0:40

_ Certes… Et puis un viol, c’est lourd sur la conscience quand même… Mais après, chacun son délire hein… J’ai toujours su que tu m’attendrais de toute manière, c’est pour ça que j’ai attendu d’être vraiment prête et pas faire ça sans réfléchir et aller trop vite pour ensuite le regretter…

Et puis elle nel’avait pas fait attendre tant que ça… Ca pouvait se compter en semaine, ou alors en mois mais ça devait donner quoi… Deux ou trois mois à partir de son premier essai ? En tout cas, elle s’était sentie mal la première fois qu’elle l’a refoulé… Mais comme quoi, la conviction et le pressentiment qu’elle a eut était bon. Lorelai se trompait que très rarement quand elle avait une intuition ou un ressentiment, et ce depuis toute petite. Elle avait eu par exemple ce mauvais pressentiment avant de rentrer chez elle, le jour du suicide de sa mère… Il avait donc noté la chose… Elle fit une petite moue, tandis qu’il s’installait, ou s’affalait, sur le fauteuil et la jeune femme posa ses mains sur les avant-bras du jeune homme :

_ Zut… Elle est où la gomme magique qui efface tout ?

Demanda-t-elle avec un sourire en coin, tournant légèrement la tête vers lui. Son cou proche d’elle, elle s’en rapprocha un peu et sa tête vint toucher son épaule, sa joue touchant presque sa peau. Elle était bien là, sentant son odeur, sans non plus se mettre trop en danger…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 0:48

    « _ Ouais, j'avoue. Puis après, quand tu as un casier judiciaire, tu ne peux pas faire tout ce que tu eux. Et quand tu es fiché comme violeur, t'es catalogué de partout donc c'est encore plus chiant. Et, en même temps, quand on aime, on attend, point final. »

    Parce qu'à la limite, quand on s'en fout de l'autre, on va voir ailleurs pour avoir du cul mais lui, il était vraiment amoureux d'elle à l'époque donc il avait sagement attendu même si il avait tenté deux ou trois fois. Une chose est sûre, c'est qu'on ne pouvait pas dire qu'il ne l'aimait pas. Rien que quand il posait les yeux sur elle, ça se voyait alors imaginez vous hein... Puis il s'affala, blottissant sa tête dans le cou de la jeune femme pour sentir son parfum d'un peu plus près. Il afficha un petit sourire puis haussa les épaules avant de faire une moue.

    « _ Elle par contre, je l'ai perdu depuis longtemps. Sinon, je l'aurais déjà utilisé... »

    Dit-il avant de déposer un baiser dans le cou de Rory. Il l'aurait utilisé pour effacer sa demande de séparation puis de divorce. C'était bien les seules choses qu'il regrettait dans sa vie...

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 1:02

_ Bah c’est surtout que tu aurais fait de la prison, et là… Là inquiète toi, parce que les violeurs ne sont pas forcément bien vu… Quoi que non, tu aurais fait une maison de redressement, ça aurait été pire. Et puis en même temps, il n’y a pas que le sexe dans la vie !

Dit-elle avec un sourire un coin. Oui bon, elle aimait ça, et elle ne pouvait pas le nier. Rien que les remarques parfois un peu déplacées pouvaient le constater. Mais elle avait aussi un certains respect de la personne, et elle ne pouvait pas concevoir de coucher sans avoir ne serait-ce qu’un peu de sentiment pour la personne, surtout pour la première fois quoi… Après, elle ne pouvait pas dire, elle n’avait pas essayé. Liam avait été son premier, et son seul et unique… Elle pencha légèrement la tête en sentant son baiser puis elle esquissa un petit sourire :

_ Arrête… Et je te demanderais pas pourquoi, car je pense comprendre… Elle recula légèrement la tête de son cou en lâchant un petit soupir : Fait c’est fait… On ne peut malheureusement pas retourner en arrière… … Liam… Si je n’avais pas perdu le bébé, tu crois qu’on en serait là… ?

Fixant le plafond, air perdue dans ses pensée, c’était une question qui la perturbait depuis longtemps… Si leur fille était venue au monde comme prévu, si le stress de la jeune femme et la fragilité de son utérus ne l’avait pas tué, serait-elle encore mariée, mère de deux enfants, avec un mari qui rentrerait aussi souvent que possible, se couchant avec elle le soir, parlant d’un avenir proche ou lointain… ? Elle était convaincu que oui. Car c’est depuis qu’elle l’avait perdu qu’il avait commencé à se distancer…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 1:14

    « _ Ouais ben à 16 ans et encore plus quand tu es un garçon, si. Tu ne peux pas comprendre toi, t'es une fille. Mais ouais ça aurait été chiant et j'aurais certainement encore plus mal tourné. Non parce que si je t'avais violé, c'est que j'aurais mal tourné donc bon... »

    Dit-il avec une moue avant d'esquisser un sourire. Mais bon, c'est impossible qu'un jour il force quelqu'un parce qu'il a tellement horreur de ces gens là qu'il pourrait facilement et sans remord en tuer un. Et ne parlons pas des pédophile parce que là, il devient carrément méchant. Parce que si ça arrivait à sa fille il n'attendrait pas que la justice fasse son travail et il finirait sa vie en prison. Il a certains principes et le problème c'est qu'il s'y tient, peut-être un peu trop même. Il lâcha ensuite un soupir et haussa les épaules avant de redresser la tête en entendant la fin de la réplique de Rory. Oula, question plus que compliquée...

    « _ J'en ai aucune idée Rory... Mais je n'ai pas demandé le divorce parce que tu as perdu le bébé. Je me suis surtout rendu compte que tu étais enchainée à moi et que je n'avais pas à t'imposer ça alors que tu pourrais rencontrer quelqu'un qui serait là à temps plein. Regardes, je ne rentrais pas souvent et s'il y avait un truc grave, je ne pouvais pas rentrer à la maison comme ça. Je n'étais pas un bon mari, je le sais. Je pense que la fausse-couche m'a ouvert les yeux mais si ça n'avait pas été ça, ça aurait té autre chose. Donc je ne sais pas si on serait encore ensemble... »

    C'était peut-être dur à admettre mais c'était dit. Il était un mauvais mari et un père pas super présent et ça lui pesait bien trop. C'est d'ailleurs pour ça qu'il allait arrêter l'armée, pour pouvoir être un père à temps complet et montrer à Rory qu'il pouvait être un bon mari.

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 10:28

_ En même temps, si tu avais des tendances un peu étrange, je l’aurais remarqué et je t’aurais surement pas approché… Mais en effet, je ne pourrais jamais comprendre… Et je suis bien contente d’avoir une fille ! On est bien moins compliqué à comprendre nous…

Genre. Elle savait très bien que les filles étaient compliquées à comprendre, mais les hommes aussi, sauf qu’ils ne s’en rendent pas compte ! Liam, elle avait eu du mal à le cerner au début. Il était assez froid à cause de son père absent, mais en même temps plein d’attention, en demande de câlins. Rien que le soir où il est venue la voir, elle ne pouvait pas le supporter, et pourtant ce soir là, c’était tout à fait différent… Mais elle n’avait jamais regrettée d’avoir changé d’avis envers lui. La suite était bien plus sérieuse… La jeune femme avait besoin de réponse, même si dans le fond, elle les connaissait. Elle se redressa à son tour quand il parla, s’asseyant normalement sur le fauteuil où elle était. Au fur et à mesure qu’il parlait, elle s’énervait petit à petit. Jamais elle n’avait ne serait-ce qu’effleurer l’idée qu’il soit un mauvais mari.

_ Sauf que tu es le seul à penser ça. Ca voudrait dire que toutes les familles de militaire devraient divorcer, sous prétexte de l’absence ? Je ne suis pas d’accord. Oui tu n’étais pas forcément présent physiquement pour les moments compliqués, et alors ? Divorce ou pas, je serais toujours enchainé à toi car tu es une partie de moi Liam. Et si tu pars dans ce principe là, je n’étais pas une bonne épouse non plus. J’aurais très bien pu faire mes études de droit par l’armée comme ça j’aurais pu te suivre, j’aurais été avocate pour l’armée, et on ne se serait jamais séparé. Et la fausse couche, c’est aussi de ma faute. Alors si on pense comme ça, en effet, on a bien fait de divorcer.

Elle le fusilla du regard avant de se lever pour aller dans la cuisine. Elle aurait pensé que leur amour serait plus fort que n’importe quoi, et au final, il avait divorcé pour qu’elle se jette dans les bras d’un autre… En exagérant un peu, certes, mais pour qu’elle le remplace, chose qu’elle n’envisage même pas pour le moment. Mais oui, elle aurait avait des regrets, si elle avait étudié par l’armée, elle aurait pu le suivre, elle aurait pu rester avec lui et avoir une vraie vie de famille, mais elle ne voulait être redevable à personne, et si elle aurait étudié ainsi, elle aurait du rester pendant une durée bien limité dans l’armée. Or Lorelaï préférait être indépendante de ses choix… Elle se rendit dans la cuisine, légèrement fébrile et se prit un verre d’eau fraiche pour se détendre.

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 13:11

    « _ C'est l'hopital qui se fout de la charité là... Vous, vous êtes compliquées tout le temps parce que vous réfléchissez trop tout le temps justement. Nous, on ne réfléchie pas souvent, on fonce. Mais ok, quand on réfléchie on part en sucette et là, on est compliqué. »

    Dit-il avec un petit sourire. La preuve avec sa réflexion avant divorce. Le raisonnement pouvait paraitre con mais pour lui, c'était logique. Bon, il n'avait pas pensé à l'éventualité qu'elle reste malgré enchainée à lui, si disant qu'en ne la voyant pas, ils finiraient bien par se distancer et elle, tourner la page. Mais il n'est pas un génie et ça lui arrivait de se tromper. D'ailleurs, là, apparemment il s'était bel et bien trompé. Mais lui, pensait vraiment qu'il n'avait été ni un bon père, ni un bon mari. Il lâcha un soupir lorsqu'elle s'éloigna et se leva. Il la suivit ensuite dans la cuisine et s'appuya contre la table, le regard posé sur elle.

    « _ Entrer dans l'armée ne m'avait jamais effleuré l'esprit, avant que mon père et le tiens m'en parlent et me forcent la main. Quand je nous imaginais dans le futur, je faisais un métier quelconque mais je rentrais tous les soirs à la maison, j'étais là pour toutes les fêtes de fin d'année, j'étais là pour toi et pour Eden. Tu ne peux pas dire, sans mentir, que j'ai été présent pour vous parce que tu sais très bien que c'est faux. Oui, je vous appelais tous les jours mais on ne peut pas dire que ça soit suffisant. Puis je voyais bien qu'à chaque fois que je repartais, tu étais un peu plus déprimée. Pour tes études, ça n'a rien à voir. Tu sais très bien que j'aurais refusé catégoriquement qu'Eden soit élevée au milieu de tout ça puis, de toute façon, je serais parti quand même six mois par ci, si mois par là donc au final, le problème aurait été un peu le même. Et arrêtes, tu n'es pas responsable de la fausse-couche. C'est normal que tu flippes quand on te dit que ton mari est à l'hôpital, c'est tout à fait humain Rory. Mais encore une fois, je n'étais pas là alors que tu avais besoin de moi. Et, par rapport à Eden, je sais ce que c'est de vivre avec un père militaire. C'est presque vivre sans père alors on ne peut pas dire que je sois un bon père. J'ai été dans cette situation et je le sais parfaitement. »

    Parce que pour lui, il suivait les traces de son père et il avait beaucoup de mal à le supporter. Il avait honte de reproduire les mêmes erreurs que son père et ça le bouffait. Il lâcha un soupir, grimaça légèrement puis sortit de la pièce pour retourner sur le canapé.

_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 13:57

_ Bonne conclusion… Le mieux c’est quand vous ne réfléchissez pas en fait, ça évite les après coups qui foirent parce que vous n’avez pas réfléchit jusqu’au bout…

Dit-elle sur un ton un peu taquin. De toute façon, l’homme et la femme sont compliqués, mais c’est ce qui fait la nature humaine… Mais c’est qu’elle par exemple, elle réfléchissait tout le temps, pensant constamment aux conséquences de chacun de ses actes et ça la freinait dans pas mal de choses. Elle n’arrivait jamais au bout de ses petits coups de folies parce qu’elle finissait par voir les inconvénients… Mais bon, dans un autre sens, ça lui évitait de faire des conneries… Comme avant de poser la question. Elle n’avait pas réfléchie et au final, elle regrettait d’être venue sur ce terrain glissant… Elle alla boire un verre d’eau histoire de se ressaisir un peu mais bien entendu, il revint à la charge. Elle posa son verre, le regard neutre, écoutant ce qu’il avait à dire. Et si vous étiez dans la pièce, vous auriez pas remarquer qu’elle se décomposait tellement c’était peu perceptible au fond d’elle, ça lui faisait mal de l’entendre se descendre ainsi. Voyant qu’il partait, elle lui saisit la main pour qu’il s’arrête puis elle planta son regard dans le sien :

_ Tu as fait ce qui te semblait juste, on était jeune, on t’a vanté l’armée, et tu t’es senti obligé car c’est les traditions familiales, mais merde Liam ! Ca ne fait pas de toi un mauvais père ou un mauvais mari, au contraire ! Tu as fait ça dans notre sens, et si on en est là maintenant, c’est grâce à toi et à personne d’autre ! C’est toi le pilier de cette famille, et c’est parce que tu n’es plus là que ça ne fonctionne plus… Alors oui, à chacun de tes départs, ça n’allait pas trop, mais c’était normal en même temps… Eden est fière de toi, Liam, même si elle ne te vois pas toute l’année, elle est fière de toi, et c’est tout ce qui compte… Et oui, c’est de ma faute… Je ne devais pas tomber enceinte à la base, le médecin m’avait dit de rester au lit et au calme, or je ne l’ai pas fait. J‘avais déjà l’utérus fragilisé, et au départ, je ne le voulais pas plus que ça cet enfant… Je suis responsable de cette fausse couche, consciemment ou non.

Elle tenta de rester neutre, même si sa voix tremblait légèrement. Non, elle ne pleurerait pas. Elle n’en voulait pas plus que ça ? Elle était encore étudiante, seule six à huit mois sur douze, déjà un enfant à charge, mais quand elle a entendu l’enthousiasme de Liam, elle a décidé de le garder… Alors oui, elle avait fini par s’y attacher, mais elle savait que les premières semaines où elle n’avait pas respecté les consignes du médecin avait en partie provoqué cette fausse couche… Elle finit par lui lâcher la main, baissant le regard en même temps. Elle se sentait comme honteuse de l’avoir perdu et de penser ce genre de chose. Quelle mère digne de ce nom pouvait dire qu’elle ne voulait pas d’un enfant qu’elle portait…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Liam J. Fireview qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 17/08/2010



MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   Lun 23 Aoû - 14:25

    Il afficha un sourire amusé et leva les yeux au ciel. Bah tout être humain a ses défauts hein... Et ce que dit la jeune femme s'appliquait parfaitement à ce que Liam avait fait. Il avait trop réfléchi, avait demandé le divorce et maintenant, il s'en mordait les doigts. Il avait trop réfléchi et mais pas jusqu'au bout, du coup, ça avait foiré. En voulant sortir de la cuisine, elle lui saisit la main et Liam posa les yeux sur le sol. Faut pas croire mais lui aussi a des sentiments. Lui aussi souffre. Lui aussi peut parfois avoir les yeux embuer en pensant trop à elle mais bon, il ne le montrait que très rarement.

    « _ Arrêtes de te rentrer ces idées là dans la tête. Toute chose arrive pour une raison ou pour une autre mais tu n'es pas la fautive. Si tu l'as perdu c'est qu'elle ne devait certainement pas venir au monde. Et comment veux tu rester au calme en élevant toute seule une petite fille? Tu étais déjà maman alors c'était juste impossible que tu restes allongée et au calme. Alors oui, ça fait mal, mais il faut que tu enlèves cette idée là de ta tête parce que c'est faux. Et ce n'est pas une honte de ne pas sauter de joie en apprenant une grossesse alors que tu as déjà un enfant et que ton mari rentre au maximum six mois dans l'année. Ta réaction était logique et puis tu t'y es attachée après, ce n'est pas comme si tu la détestais... »


_________________

At night when the stars light up my room, I sit by myself. Talking to the Moon, try to get to you in hopes you're on the other side talking to me too. Or am I a fool who sits alone, talking to the moon. I'm feeling like I'm famous. The talk of the town, they say I've gone mad, yeah, I've gone mad but they don't know what I know. 'Cause when the sun goes down someone's talking back... Talking To The Moon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hey! C'est Contenu sponsorisé qui te parle..!




MessageSujet: Re: The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.   

Revenir en haut Aller en bas
 

The man who can't be moved. || Feat Lorelaï.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Shines of Sin ( RPG ) :: ♣ LAS VEGAS - CENTRE VILLE ♣ :: LES RUES :: Rues commerciales-