AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Dark Shines of Sin ! Le forum demande 5 lignes minimum, réservation d'avatar possible pendant une semaine (: En espérant vous voir d'ici peu, si vous n'êtes pas déjà là ! Razz
LE FORUM A OUVERT SES PORTES LE 15.08.2010! On vous attends nombreux ! =D

Partagez | 
 

 Family Portrait ♣ Ethney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 27 Aoû - 17:29

FAMILY PORTRAIT


Lorelaï & Ethney Spencer

Parce que la famille c’est important. Parce qu’on ne la choisit pas, alors il faut faire avec. Parce qu’on aime plus certains membres que d’autres. Lorelaï était très sélective dans son entourage, même dans sa famille. Par exemple, elle ne fréquentait pas la tante Bertha qui arrivait pas d’appeler juste pour se vanter de ses derniers achats, ou la cousine Danielle qui n’avait qu’une phrase en bouche « j’ai un problème ». La petite brune estimait qu’elle avait bien assez de problème pour s’occuper des gens qui ne sont là que par intérêt, ou pour faire les commères. On se rend compte de qui est là pour quoi quand une catastrophe arrive dans la vie. Sa fausse couche par exemple. Elle avait bien vu qui était là à ses côtés, ou qui avait donné un coup de fil deux mois après, parce qu’il avait entendu que. C’est depuis ce jour qu’elle avait fait le tri dans sa famille, et sa petite sœur était et sera très certainement toujours tout en haut du tableau. Avec Ethney, elle avait toujours été très proche, surtout après le suicide de leur mère. Lorelaï avait prit la place de sa mère, faisant tout pour être là pour elle, et la jeune femme avait surement grandit trop vite suite à ça. Mais elle avait toujours tenté d’être là pour elle, au maximum. Elles avaient gardé contact, s’appelant assez souvent et preuve ce mardi soir où elles mangeaient ensemble. Rory avait eut une longue journée de travail au cabinet, mais elle ne refusait pas un diner avec sa sœur. Alors dans l’après midi, peu après l’appel d’Ethney, elle réserva une table dans un restaurant trois étoiles. Autant bien manger non ? Elle envoya un sms à sa sœur pour lui dire de venir à 19h30 au « Eagle » Elle repassa chez elle pour prendre une douche et se changer. Elle laissa ses cheveux se boucler naturellement, mettant malgré tout un peu de mousse pour qu’ils tiennent bien puis elle enfila une robe noire assez courte, bustier, et se maquilla légèrement. Misons sur le naturel. Et puis elle n’allait pas à un défilé de mode ou un rancard, mais un diner de famille, si je puis dire. Elle monta ensuite dans sa mercedes fraichement acheté puis se rendit a restaurant avec dix minutes d’avance. Digne d’elle, jamais en retard. La jeune femme attendit sa sœur dans l’espèce de hall du restaurant, tenant sa pochette qui lui servait de sac tout en ayant le regard dans le vague, dans ses pensées…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 27 Aoû - 18:48

Certains ne sont pas attachés à leur famille car les liens avec celle-ci n'ont jamais été fort. Si Ethney ne faisait pas parti de ses personnes là, elle n'en était pas pour autant proche de tous. Prenons son cher et tendre père qui depuis la disparition de sa mère avait tout collé sur le dos de ses filles pour ensuite ne les voir qu'à peine, privilégiant son travail à tout le reste. Pas terrible n'est-ce pas ? Heureusement, elle pouvait compter à coup sûr sur d'autres membres comme sa tante Sophie qui l'appelait au moins une fois par semaine encore aujourd'hui et qui essayait toujours de lui rendre visite ou encore sa sœur Lorelaï qui elle était un cas tout à fait à part. Si celle-ci n'avait que le statut de sœur, elle était dans le cœur d'Ethney bien plus que ça. Qu'est-ce que son aînée n'avait pas fait pour elle ? À vrai dire, elle lui devait absolument tout et ce, depuis qu'elle avait six ans. Lorelaï avait eut la force de tenir le coup pour elles deux, allant jusqu'à avoir le rôle de mère pour sa sœur et se montrer présente en permanence. Si Ethney l'admirait déjà énormément durant son enfance, cela n'avait fait que renforcer cette admiration pour elle. Oui, sa sœur était son modèle et malgré les quelques tâches noires sur la vie de cette dernière, elle trouvait qu'elle était la personne la plus parfaite qu'elle avait connu tout au long de sa vie. Le hic est qu'avec le temps, chacune adulte avec un travail, l'une seule et sortant beaucoup et l'autre ayant un enfant à charge, il était peu évident de se voir aussi souvent qu'avant. Ethney avait même remarqué qu'elle voyait bien plus Joanie, sa meilleure amie, que sa sœur, ce qu'elle ne trouvait pas normal. Elle l'avait alors appelé pour qu'elles puissent se voir le soir même si possible et à sa grande joie, elle obtint une réponse positive mais la discussion ne pouvait durer plus longtemps, la jeune femme aussitôt rappelée à l'ordre par son cher et tendre patron. Merdeux va, heureusement que le salaire est bon. Le reste de la journée fut chargée mais passa à une vitesse hallucinante ce qui n'était pas pour lui déplaire. Malheureusement, en rentrant, elle n'eut pas le temps de prendre une douche, juste d'enfiler une tenue plus convenable pour le restaurant. Enfilant alors un slim brut et un haut taille empire en satin couleur crème, venant ensuite se percher sur des escarpins assortis à son haut. Elle attrapa ensuite son sac à main tout en se dirigeant vers la porte, direction le restaurant après avoir réussit à choper un taxi. C'est avec seulement trois minutes de retard qu'elle arriva à l'entrée du Eagle, se précipitant vers sa sœur :

« Je suis désolée, désolée, désolée ! J'ai terminé le boulot tard et pour te dire, je n'ai eu le temps que de me changer donc si je pue, je m'en excuse à l'avance ! Humour bien sûr... quoique... Bon Dieu que tu es belle, je vais vraiment finir par te détester à force ! Ah et bonsoir au fait. » Elle déposa une bise sur la joue de son aînée, laissant échapper ensuite un léger rire et enfin, elle reprit son souffle parce qu'entre sa course pour venir et son petit monologue, elle n'avait pas bien eut le temps de respirer. Enfin, maintenant avec son poste d'assistante et un patron qui bougeait beaucoup, elle était bien plus speed pour ne pas dire qu'elle était speed tout court. Sa respiration et le rythme cardiaque à nouveau normal, elle sourit à Lorelaï et dit : « J'espère que mon appel n'a pas dérangé ou chamboulé quoi que ce soit. Je t'ai un peu pris au dépourvu et ce, sans savoir si tu avais déjà des projets pour ce soir. » Ce qui n'était pas faux. Ethney attrapa le bras de sa sœur tandis que celle-ci lui répondait, allant jusqu'à l'homme chargé des réservations pour signaler leur arrivée et ainsi être conduites à leur table.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 27 Aoû - 21:45

Perdue dans ses pensées… La demoiselle avait tellement de chose en tête, et tellement peu de temps à elle qu’elle avait un foutu désordre crânien. Imaginez tous pleins de tiroirs renversés et éparpillé dans une pièce. Et bien c’était à peu près le résultat de son cerveau. Liam qui revient dans sa vie avec une forte détermination à tout reprendre ensemble, Eden qui grandit toujours plus et qui s’épanouit de plus en plus, posant des questions de plus en plus difficile a répondre, une patronne plutôt exigeante, malgré sa sympathie… Heureusement qu’il n’y avait pas de problème d’argent à régler, car elle en avait déjà bien assez. Même si comme ça, ça ne paraissait pas mais rien que l’ex mari qui revient dans sa vie, c’était compliqué… Elle fut sortie de ses pensées par sa frangine qui arriva presque en courant, ce qui lui fit esquisser un sourire. Voilà une chose qui différenciait bien les deux Spencer : l’heure. Une toujours à l’heure, une autre qui arrive parfois en retard… Elle fit une petite grimace un peu exagéré tout en disant :

_ T’inquiète pas, je t’ai senti venir à l’odeur… On aura peut être pas de voisin turbulent autour de la table, ils vont partir vite grâce à toi… Elle rit légèrement en entendant la suite avant de dire : Rien de bien exceptionnel, mais merci ! J’aime bien ton haut… Faudrait que je te le pique !

Ben quoi ? N’est-ce pas le rôle de sœurs de se piquer fringues, accessoires et maquillage ? En plus, elles faisaient à peu près la même taille alors ça marchait pour les fringues, et Lorelaï avait tout un vanity de maquillage, pour n’utiliser que ce qu’elle avait dans sa salle de bain, plus exactement près du miroir… Alors la petite sœur pouvait se servir si elle le voulait… Elle esquissa un petit sourire tout en marchant vers la réception :

_ Non non, ne t’inquiète pas… Je bossais sur un dossier, je dois plaider pour cette personne la semaine prochaine… Je stress. Ca va être ma première affaire en cours d’assise. Car pour débuter, on ne lui avait confié que du correctionnel, rien de bien sérieux mais là, elle entrait dans le vif du travail, et elle jouait sa réputation d’avocate. Et non, aucun projet pour ce soir. Eden est chez son père pendant encore une dizaine de jours, donc rien à faire à part travailler… Ton patron te fait chier encore ?

Dit-elle avec une petite moue. Elle savait ce que c’était d’avoir un patron au dessus de soi et que ce n’était pas toujours rose. Elles se firent conduire à une table de libre et il leur donna par la même occasion la carte du restaurant.

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 27 Aoû - 22:32

Lorelaï soutenait donc le fait qu'elle sentait mauvais ? Bien sûr, elle savait qu'elle ne faisait que répondre avec humour à ce qu'elle avait lancé néanmoins, elle prit un air faussement outré, entrant dans le jeu. L'une de ses mains vint se poser au niveau de sa poitrine tandis que sa bouche prit une forme de ‘O’, le tout en terminant la gestuelle par les deux bras croisés et le menton relevé.

« Excuses-moi de ne pas avoir une odeur parfumée telle que la tienne... d'ailleurs je crois reconnaître Parisienne d'Yves Saint-Laurent, ce qui me fait penser que je dois aller à la parfumerie remplir mon flacon tiens... Mais si tu n'es pas contente de mon odeur de... pseudo-sueur, je peux toujours rentrer ! » À nouveau, elle fit sa moue puis vint la tenue vestimentaire : « Arrêtes, même dans un sac poubelle tu serais superbe et c'est bien ça le problème. C'est vraiment injuste d'avoir une sœur aussi jolie. Quand à mon haut, ça peut se faire si tu me prêtes le mascara que tu avais la dernière fois tu sais, celui qui recourbe super bien les cils. »

Et oui, l'une avait une penderie à en faire pâlir plus d'une, l'autre la panoplie de maquillage dont rêvent toutes les petites filles et qui égale presque celles des maquilleurs pro. Au moins, cela se valait, c'était clair. Bon, Ethney ne se maquillait pas énormément mais aimait avoir ce qu'il y avait de mieux pour ce qu'elle utilisait et parfois, quand certains types d'occasion se présentaient, elle en mettait un peu plus. Enfin peu importe, vous vous en fichez très certainement. En direction de la réception, Ethney donna le nom de sa sœur pour qu'elles soient amenées à leur table. Elle s'installa ensuite tout en l'écoutant. Stress ? Sa première court d'assise ? En effet, elle avait de quoi être nerveuse mais elle n'allait pas le lui dire comme ça, de but en blanc, le but étant de la rassurer avant toute chose.

« Rooh, tu ne dois pas stresser, ce n'est qu'un premier coup puis après tu verras, tout ira comme sur des roulettes, limite la routine. Puis tu as toujours été quelqu'un de brillant, tu vas plaider comme un chef et tu ressortiras avec le tribunal entier à tes pieds... ou au moins ton client. » Elle avait terminé ainsi pour essayer de faire rire un peu sa sœur plutôt que de faire monter le stress. Mais une chose était sûre, Ethney avait plus que confiance en les capacités de Lorelaï. « Toujours la même chose avec mon patron. Je crois qu'il aime me rendre folle, qu'il le fait uniquement pour un plaisir qui lui est malsain et à la fois tellement jouissif... mais bon, tu sais que j'aime les chieurs en plus de l'être sûrement autant que lui donc on fait la paire ! » Et ça, personne pouvait le nier. Comme quoi, lui avait bien trouvé son assistante et elle son boss. « Chez son père ? Elle doit être contente qu'il soit revenu après tout, elle n'a pas pu profiter beaucoup de lui auparavant. Et toi alors... ? »

Ethney ne regardait déjà plus sa soeur, les yeux rivés sur son menu, comme si cela lui était totalement indifférent. À vrai dire, c'était plus ou moins le cas bien qu'elle voulait savoir ce que ressentait sa soeur par rapport à tout cela car il faut dire qu'elle n'avait que le point de vue de sa nièce et filleule, ravie d'avoir son père avec elle.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 27 Aoû - 23:15

_ Bien reconnu! On revient aux bonnes odeurs… Je crois que je ne pourrais jamais me passer d’un yves saint laurent, les autres, je trouve que ça pue carrément à côté… Dit-elle avec une petite moue. C’était pourtant un parfum comme un autre, mais l’habitude de porter une marque, c’est dur de s’en séparer… Mais non, je vais m’y habituer… Pas le choix hein, sinon tu vas bouder ! Dit-elle avec un sourire amusé avant de lever les yeux au ciel : N’importe quoi… Un sac poubelle… Hey, si on est sœur, ce n’est pas pour rien, tu as tout autant d’atout que moi ! Mon mascara… Han. Gemey maybelline ! Allez, si tu veux, je t’en fais cadeau… Je m’en sers pas…

Dit-elle avec un sourire innocent. Oui, elle l’avait acheté une plaque et demi, elle l’avait essayé une fois ou deux, vanter les mérites, puis ranger dans la vanity car il prenait de la place et qu’elle n’avait pas le temps de bien l’appliquer…. Trop hyperactive, la jeune femme n’aimait pas perdre son temps futilement, et un mascara peut être chiant, alors il a vécu le même sort que ses autres produits de maquillages ou de beauté… Dur vie des achats de la brunette. Mais en tout cas, conversation purement de fille, comme vous pouvez le constater. Puis elle lui confia le stress qu’elle commençait à avoir pour sa future plaidoirie… Autant pour un examen, une réunion, elle n’avait jamais stressé que là, elle savait que c’était sa carrière qu’elle jouait, et sa patronne lui avait clairement fait comprendre. De quoi ajouter du stress sur ses épaules. Heureusement que le client était plutôt docile et qu’il avait parlé assez facilement… Elle rit légèrement en entendant la réponse de sa sœur avant de répondre :

_ Sachant que mon cher client risque perpétuité, tu m’étonnes qu’il serait à mes pieds si tout fonctionne… Et oui, je sais faut un début à tout, mais c’est après ce procès que ma carrière va décoller. Ou pas. Elle verrait bien après tout, c’était un procès… Elle devait se dire que ce n’était qu’un procès parmi d’autre, et ça passerait comme sur des roulettes. Elle afficha un sourire amusé quand à la suite : Vous êtes terrible tous les deux… Je suis sûre que dans le fond, tu lui fais de l’effet à bloc et que c’est sa façon de combattre son attirance folle pour toi…

Autant miser sur l’humour, même si elle adorait les voir tous les deux pour le peu de fois qu’elle était venu voir sa petite sœur au bureau… Elle acquiesça avec un petit sourire en entendant la suite. Oui Eden était ravie. Son papa lui manquait énormément, et le téléphone ne suffit plus au bout d’un moment… Elle… Elle laissa un petit silence, regardant à son tour le menu avant de dire sur un ton qui se voulait détaché :

_ Moi ? Ca me fait plaisir de le revoir. On a longuement discuté, et on verra ce que l’avenir nous réserve…

Elle savait que sa sœur n’aimait pas Liam. Fallait pas être devin pour le savoir. Pourquoi ? Elle ne savait pas vraiment, surement à cause du divorce, même si ça semblait remonter à avant… Mais elle tentait de contenir le sourire qui voulait sortir quand elle pensait à Liam… Ce qu’elle pouvait être bête dès qu’on parlait de lui !

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Sam 28 Aoû - 1:54

« Désolée de te contredire mais tous les Yves Saint-Laurent ne sont pas bons très chère ! Personnellement, je me dis qu'il faut essayer un peu de tout niveau parfum après tout, un créateur n'est une valeur sûre ou presque que du point de vue vestimentaire. » C'était son avis du moins car elle était complètement dingue des créations de Marc Jacobs mais n'en aimait pas tous les parfums et il en était de même pour Chanel par exemple. Enfin, peu importe. « Merci pour ton geste même si je constate que c'est uniquement pour que je ne me mette pas à bouder. » Ce qui ne jouait pas en la faveur de Lorelaï au final mais amusait bien sa petite sœur. Vint la comparaison entre sœurs : « Tu m'excuseras mais quels sont mes atouts ? Toi tu es la belle brune au teint clair avec des yeux à la couleur indéfinissable, naturellement fine avec des formes comme il faut où il faut et moi, la petite brune aux yeux de cochons, obligée de faire attention à ce qu'elle mange autrement elle prend du poids en un clin d'œil sans compter qu'elle a des seins trop petits et des hanches trop larges. Non pas qu'elle ne s'aimait pas mais elle avait toujours admirée sa sœur et ce, pour sa beauté comprise. Tu me le donnes ? Je ne refuse pas ! D'ailleurs, faudrait que je fasse un tour dans ta vanity qui souffre de délaissement histoire que je me serve. »

Le tout en levant les yeux au ciel avant d'afficher un sourire amusé. En même temps, elle n'avait pas tort car bon, sa soeur n'utilisait pas le quart de ce qui s'y trouvait et Ethney ne trouvait jamais le temps d'acheter du maquillage qu'elle qualifiait de correct, préférant perdre son temps avec les vêtements quand elle en avait le temps. Et oui, chacun ses priorités et pour elle, c'était les vêtements, étant une véritable petite fashionista qui changeait de style vestimentaire comme de chemise. Enfin, là n'est pas le sujet. Revenons à la carrière de Lorelaï et son stress pour le procès. Perpétuité ? Ah oui là, c'était vraiment un sentence énorme et son client ne devait pas avoir les mains très propres pour risquer la prison jusqu'à la fin de ses jours.

« Je vois... Mais tout est prêt du moins, tu as tous les arguments et éléments pour lui épargner de finir sa vie derrière les barreaux non ? De toute façon, ta carrière débute tout juste et ne se résumera pas à un procès. Puis où est passé le peu d'optimisme que tu avais en réserve hein ? Il faut toujours partir victorieux plutôt que défaitiste ! » Chose que Rhys lui avait enseigné et qu'elle avait appliqué pour effectivement réussir... Rhys... Non, ce n'était pas le moment de penser à lui, hors de question de perdre le moral alors que tout se passe bien. « Arrêtes, je vais finir par croire qu'il a vraiment des vues sur moi car justement, je l'en soupçonne ! Personnellement, il peut me prendre sur son bureau, je ne pense pas me débattre bien longtemps... »

Ethney dit cela d'un air coquin avant de se mettre à rire. Bon d'accord, il faut avouer que son boss n'était pas mal du tout mais tout de même, pas le genre d'Ethney de mélanger professionnel et privé... si l'on peut dire ça. Questionnant ensuite sa sœur au sujet de Liam et du fait qu'il soit à présent de retour en ville, elle leva les yeux de son menu pour voir la réaction de celle-ci. La connaissant par cœur, elle savait qu'elle ne disait pas tout, ce qui la contrariait. Pourquoi ? Elle ne savait pas trop si c'était parce qu'elle n'était pas sincère avec elle ou bien à cause de Liam en lui-même à vrai dire. Reposant son menu sur la table, la jeune femme se pencha légèrement en avant, appuyant ses coudes sur la nappe blanche puis vint à joindre ses mains entre elles :

« Je t'ai connu plus franche Lorelaï... Sérieusement, tu n'envisages tout de même pas de te remettre avec lui, si ? Je te rappelle que c'est lui qui a demandé le divorce. »

Ah Liam Fireview... Un sujet presque tabou entre les deux sœurs Spencer. Lorelaï avait bien trop souffert au goût d'Ethney à cause de lui et si cela ne tenait qu'à elle, il serait encore en Irak ou Dieu sait où dans sa tenue de militaire à combattre pour le pays. Bon, ce n'était pas très juste de penser cela vis à vis de la petite Eden mais vis à vis de sa sœur, oh que oui.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Sam 28 Aoû - 11:19

_ Je suis d’accord avec toi, sauf pour Saint Laurent! Je suis fan, j’y peux rien, j’aime cet homme… En tant que créateur hein, parce que lui-même… Eww ! Dit-elle en grimaçant malgré un sourire amusé. Et elle était parfumé yves saint laurent depuis le lycée, et n’arrivait pas à s’en détacher. Dois-je préciser que son premier parfum a été offert par Liam.. ? Non hein, vaut mieux pas. Qu’est-ce que je ne ferais pas pour toi quand même hein ! Dit-elle en levant les yeux avec un sourire en coin. Un peu de taquinerie gentille ne faisait pas de mal après tout… Elle lâcha un petit soupir en entendant la suite puis dit : Arrêtes, ça ne fait pas de moi quelqu’un d’exceptionnel ! Et tu n’as pas des yeux de cochons ! Dit-elle en riant légèrement avant de continuer : Tu as une poitrine comme la mienne ma petite, j’en ai pas des énormes ! Dommage que j’ai perdu après ma grossesse… Bref. Tu as plein de qualité toi aussi ! Déjà, j’ai toujours envié tes lèvres… Tu as des lèvres pulpeuses, que moi je n’ai pas ! Tu as des mains super jolies, des ongles à en faire raler plus d’une, tout te va ! Qu’importe la façon dont tu t’habilles, tu t’imposes, et parce que tu as les courbes pour ! Alors hein, arrête de râler ! Mais de toute façon, on est jamais content de ce qu’on a, et chez les filles, c’est certainement pire que chez les hommes… Mais Lorelaï n’avait jamais compris la fascination d’Ethney pour elle, ne se trouvant rien de bien particulier… Je me doutais que tu n’allais pas refuser ! Ca m’étonne même qu’il n’ait pas disparu quand tu es venu la semaine dernière à la maison… Et quand tu veux ! Tu en profiteras pour passer la soirée à la maison…

Dit-elle avec un petit sourire. Ca lui manquait les petites moments de complicité avec sa sœur. Avant, elles étaient tout le temps ensemble. Quand elle a connu Liam et qu’elle a ensuite emménagé avec lui, Lorelaï est entré dans le monde adulte peut être un peu vite, et n’a pas forcément sû tout gérer. Et leur 4 ans d’écart n’aidait pas non plus malheureusement… Mais elle faisait tout pour qu’elle vienne à la maison, surtout quand Liam était pas là pour éviter les conflits… Mais ces derniers temps, chacune avait un travail, une maison à gérer, se remettait d’une rupture ou d’un divorce, et se noyait instinctivement dans leur travail… Donc forcément, elles se voyaient bien moins, malgré des coups de fils courant. Puis revint justement la carrière de la jeune femme, qui fit une petite moue :

_ Je reste optimiste ! Mais je ne sais pas encore quel juge va s’occuper de cette affaire, et je n’aime pas m’occuper des méchants… Mais normalement, ça devrait le faire ! Je bosse encore le procès au cas où, pour bien m’imprégner de l’affaire, et ça devrait rouler ! Ca devait rouler, elle ne voulait pas décevoir sa patronne, et elle voulait prouver qu’elle n’était pas une simple petite avocate qui est sortie de la faculté il y a un an. Elle rit légèrement en entendant la suite avant de secouer légèrement la tête avec un air amusé : T’es pas possible toi hein… Bon j’avoues, ton boss est trop sexy. Mais le casse délire est justement que c’est ton boss…

Dit-elle avec un petit air défaitiste avant de sourire, lisant la carte des menus, optant très certainement pour un carpaccio. Et oui, Lorelaï était tout à fait contre de mélanger vie privée avec vie professionnel, ça finissait toujours mal ce genre d’histoire… Et elle était presque sûre que sa sœur pensait pareil sur ce point là. Puis revint le sujet Liam. Lorelaï était resté très évasive sur le sujet, car elle ne voulait pas s’étaler dessus avec sa sœur. Mais apparemment, elle demandait des détails… Elle posa à son tour le menu tout en posant son regard sur elle avant de répondre sur un ton neutre :

_ C’est compliqué à dire vrai, Ethney… Je sais qu’il a demandé le divorce, qu’il n’a pas reculé malgré mes efforts, mais je sais aussi qu’il le regrette amèrement… Il pensait avant tout à Eden et moi en faisant ça, et je vois bien que maintenant, il s’en mord les doigts… … Et je suis extrêmement faible face à lui…

Elle fit une petite moue enfantine, avec un petit sourire. Oui, elle avouait être faible face à lui, car après tout, elle était carrément aller vers lui à un moment pour avoir un contact, un simple calin, mais tout ce qu’elle avait pu dire, essayé pour ne pas l’approcher étaient à présent aux oubliettes…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Sam 28 Aoû - 13:17

« C'est vrai que YSL n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler un sex-symbol... Puis je pense pouvoir dire que tu n'étais pas vraiment son genre ma belle. Enfin, paix à son âme. » Car d'après ce qu'elle avait comprit, Yves Saint-Laurent était homosexuel... un de plus me direz vous après tout, cela semble plus que courant dans le monde de la monde concernant les hommes. Il serait plus facile de compter les stylistes masculins hétérosexuels que le contraire et encore, s'ils n'envisagent pas de changer de bord entre temps. « Étrangement, je trouve que justement, tu ne fais pas assez de choses pour moi... » Elle prit un petit air innocent en disant cela, affichant ensuite un sourire amusé malgré elle. Que voulez-vous, madame aimait être le centre d'attention de tout le monde alors avec sa sœur, cela n'allait pas non plus y échapper même si bien sûr, elle plaisantait en disant cela. « Tu as été faire un tour chez ophtalmologue dernièrement ? Non parce que je pense que tu dois avoir quelques problèmes au niveau de ta vue... Quand à mes mains et mes ongles, maintenant que tu le dis, ce sont de vrais atouts de séduction ! Et ce ne sont pas des courbes que j'ai mais ce qui reste de mes années de grosse. » Dit-elle en riant. Elle se moquait d'elle-même mais jamais avec méchanceté bien qu'elle se voulait exigeante envers sa propre personne concernant son physique, sa ligne. Mais bon, elle préférait en rire et puis, elle ne se faisait jamais prier quand le sujet de moquerie était elle-même tant que cela restait soft. « Je suis outrée ! À t'entendre, je piquerais carrément tes affaires mais c'est honteux ! D'ailleurs, tu ne sembles pas avoir remarqué la disparition du bracelet de chez Swarovski... Donc oui, elle lui piquait ses affaires. Et oui, ce serait bien de refaire les soirées frangines comme avant puis avoir la compagnie d'une brune me changerait un peu de la blonde qui est presque toujours avec moi depuis dix ans. »

Elle se mit à rire légèrement, secouant ensuite légèrement la tête. Non pas qu'elle en avait marre de Joanie, bien au contraire, elle ne se lassait et ne se lasserait certainement jamais de sa compagnie mais bon, elle ne pouvait pas nier que sa sœur lui manquait. Car bon, elle voyait souvent Eden car en tant que marraine et tante, Ethney trouvait que ses fonctions étaient d'être des plus présentes pour la petite mais pourquoi ne pouvait-elle pas en faire de même avec Lorelaï ? Il n'y absolument aucune raison. Enfin, voyons aussi que dernièrement, pas mal de choses s'étaient produites dans leur deux vies, de bonnes et de moins bonnes...

« Ton optimisme ne m'est pas flagrant demoiselle ! Quand à t'occuper des méchants, tu sais quand on est avocat, on est parfois contraints de défendre des clients loin d'être les mains propres. Mais je pense que si on arrive à gagner un procès en défendant quelqu'un de coupable malgré les preuves contre lui prouvant sa culpabilité, c'est qu'on ne doit pas être un avocat de pacotille, je me trompe ? » Du moins, c'était ce qu'elle pensait mais avait peut-être tout faux sur toute la ligne. Enfin, elle pensait que Lorelaï se prenait un peu trop la tête pour ce procès même si à sa place, Ethney serait certainement dans le même état. « Ne t'inquiète pas, j'ai encore certains principes et ma vie professionnelle ne viendra jamais entrer en fusion avec ma vie personnelle. Puis il peut être aussi sexy qu'il le veut, même s'il n'était pas mon boss, rien ne se serait passé. »

Trop tôt pour elle de se lancer dans quelque chose de nouveau ou plutôt, une nouvelle relation. Cela était en plus de cela très certainement compréhensible. Les yeux rivés sur son menu, elle le parcourut à plusieurs reprises sans trop savoir quoi prendre. N'étant jamais venue dans ce restaurant, elle ignorait ce qui s'y faisait de mieux mais surtout ce qui était le moins calorique. Bah oui, même en mangeant dans un grand restaurant, mademoiselle fait attention à ne pas reprendre de poids, en ayant assez bavé comme ça à son goût. Mais passons des kilos à Liam vous voulez bien ?

« Il s'en mord les doigts ? Eh bien il n'avait qu'à y réfléchir à deux fois avant de demander le divorce alors qu'il n'en avait aucune envie. Il pensait à Eden et toi en faisant cela ? Seulement est-ce que je dois aussi te rappeler l'état dans lequel tu te trouvais quand justement, vous avez divorcé ? Puis il savait très bien à quoi s'attendre en s'engageant dans l'armée, le genre de vie qu'il mènerait, qu'il ne serait que rarement présent et pourrait quitter ce monde à tout moment. Bordel, quoi ! Sincèrement Lorelaï, je n'arrive pas à croire qu'une nouvelle fois, tu vas tomber dans le panneau mais bon, au moins tu sais que comme la fois précédente, je serai là pour ramasser les morceaux à la fin de tout ça. »

Sur ce, elle reprit son menu, à présent devenu un peu plus froide et distante. L'effet Liam chez Ethney. Consultant à nouveau la carte, elle demanda comme si de rien n'était ou presque et sans même regarder sa sœur :

« Tu me recommandes quoi ? Qui puisses me nourrir sans pour autant faire doubler de volume mon arrière-train. »

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Sam 28 Aoû - 16:41

La jeune femme acquiesce simplement d’un signe de tête avec une petite moue concernant Yves Saint Laurent. Il était mort, c’était comme ça… Après tout, c’est le chemin qui nous attend tous. Triste quand on pense comme ça hein ? Elle leva un sourcil avec un sourire en coin en entendant la suite et posa son regard sur elle avant de rétorquer :

_ Et que devrais-je faire de plus pour toi selon toi ? Elle savait que sa sœur avait besoin d’être vue, de se faire remarquer, et elle n’osait même pas imaginer ce qu’elle allait lui répondre… Elle la tapa gentiment sur le bras en entendant la suite puis dit : Tu te trouves drôle, Spencer ? Mes yeux vont très bien ! Et arrête ! Tu as des courbes… Moi dans ce cas, je peux dire que c’est mes restes de grossesse qui me donnent ces formes ! Tu es très bien comme tu es, Eth’, arrête de te fixer la dessus… Même si elle se doutait que ça ne devait pas être facile… Lorelaï tenait, à son grand regret, de sa mère. Elle avait toujours été plutôt fine et ne grossissait pas facilement. Même après sa grossesse ou ses grossesses, si on prend on considération sa fausse couche, elle avait très vite perdu ses kilos superflus… Elle prit un air outré en entendant la suite : Mais je n’y crois paas ! C’était toi qui me l’a piqué alors ! Garce ! Dit-elle gentiment avec un sourire en coin : Au moins deux fois par mois quoi, faut qu’on s’organise correctement… Toujours l’amour fou avec Joanie ?

Demanda-t-elle avec un petit sourire. Joanie… Elle en entendait souvent parler, mais à son souvenir, elle ne l’avait jamais rencontré. La jeune femme avait déjà peu de temps pour voir sa sœur, alors pour voir ses amies… Mais elle la connaissait à travers Ethney, à force de l’entendre en parler. Mais sa sœur, c’était sa sœur, et elle était quelque peu jalouse par moment de cette Joanie, car elle prenait beaucoup de place dans la vie de sa sœur… Mais bon, Lorelaï n’était pas exclus, et c’est déjà un très bon point. Revint son métier. Elle savait qu’elle ne serait pas toujours à défendre les gentils, et puis ce n’était pas son but d’être le bon Samaritain de la justice qui prône le bien :

_ Je sais que je ne vais pas défendre que des gentils, loin de là. Le dicton de ma patronne, qui est plutôt correct est « défendre n’est pas croire ». On est là pour les défendre, et non pas chercher la vérité, à croire ce qu’ils nous racontent. Nous, on veut qu’ils soient disculpés ou prennent le moins possible. Et en effet, c’est que la plaidoirie a réussi à convaincre les jurés qu’il n’est pas si coupable que ça… Non mais je vais gérer, et dans cinq ans, je monte mon cabinet, et je détrône cette vieille bique ! Dit-elle sur un ton supérieur. Oui elle aimait sa patronne, mais bon, y’a quand même des limites. Elle ne supportait pas l’autorité alors recevoir des ordres… Elle fit une petite moue en entendant la suite : Je te comprends… Même après deux ans, je ne regarde pas ailleurs… Même si ton patron…

Elle leva les yeux au ciel avec un sourire amusé. Ca lui arrivait de regarder les autres hommes, mais son flirt d’il y a quelques semaines s’était conclut par un échec le plus total, alors elle n’insistait pas… Elle laissait venir, et elle verrait bien ce que la vie lui réservait sur le plan amoureux. Et elle lui fit part des confidences –en résumé- de Liam, et voilà, elle savait qu’elle n’aurait rien du dire. Elle pouvait tout confier à sa sœur, mais dès qu’on parlait de Liam, le sujet était sensible. La jeune femme fronça légèrement les sourcils en entendant sa réplique puis dit :

_ Je sais, j’allais mal, très mal, mais j’ai remonté la pente. Je n’ai pas dit qu’on allait se remarier demain et faire un gosse le mois d’après non plus. Je vais voir où ça nous mène, on a chacun des torts dans cette histoire. Et tu ne peux pas le blâmer d’avoir prit le chemin de l’armée. Non seulement notre paternel et le sien l’a poussé, mais en plus c’est une tradition Fireview et il ne savait quoi faire d’autre. Mais j’ai besoin de lui, Ethney, j’ai besoin de combler ce manque qu’il a laissé…

Et tous les principes qu’elle avait s’envolaient quand il était là… Elle avait beau vouloir le détester, le haïr, elle n’y arrivait pas rien qu’en voyant son sourire… Mais voilà, sujet qui fâche, et surtout que Lorelaï était, encore et toujours, du genre à prendre la défense d’autrui avant de penser à ce qu’elle avait pu ressentir. Et l’indifférence qu’elle arborait par la suite ne fit qu’énerver un peu plus la jeune femme, qui rétorqua sur un ton assez cassant :

_ Une salade verte sans rien, du tout, tu ne seras pas obnubilé comme tu l’es. Elle lâcha un petit soupir avant de dire un peu plus calmement : Laisses toi vivre Ethney, ne serait-ce qu’un peu, au moins ce soir…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Sam 28 Aoû - 18:26

Ce que Lorelaï devait faire de plus pour elle ? Ethney plissa alors légèrement les yeux pour regarder vers le haut, posant ensuite son index sur son menton pour faire pleinement la mimique de la réflexion. Elle ajouta à cela un petit « huuum » puis claqua des doigts pour marquer cette fois le fait d'avoir trouvé une idée.

« Eh bien tout d'abord, tu vas m'offrir un sac de chez Chloé puis des escarpins de chez Jimmy Choo ainsi que de Manolo Blahnik. Il me faudra aussi une robe de Marc Jacobs ainsi que la recharge de mon parfum. Je veux que tu me fasses un cadeau par jour, que tu m'embauches un chauffeur particulier pour mes moindres déplacements et que tu te charges toi-même de faire le ménage chez moi. Je pense que c'est un bon commencement. » Tentant d'abord de rester sérieuse, elle ne put empêcher de sourire face aux idioties qu'elle racontait. N'importe quoi. « Dur de ne pas faire une fixette là-dessus comme tu dis quand on a souffert de son physique. Tu as eu la chance de ne pas connaître ça toi au moins... » Elle ne disait pas cela avec rancœur, loin de là mais avec une certaine amertume. Ethney n'avait jamais dit à Lorelaï tout ce que ses camarades lui avaient fait subir durant cette période où elle était enrobée, ayant préféré prendre sur elle-même. Sa sœur savait seulement que c'était une phase où elle avait été mal dans sa peau, rien de plus. « Garce, tu pousses quand même ! Ça reste dans la famille au moins... Dit-elle innocemment. Oui, faudra voir ça car franchement, ce ne sont pas nos emplois du temps qui vont nous empêcher d'avoir la relation qu'on a toujours eut et de se voir comme dans le passé... Et oui, avec Joanie, nous vivons toujours d'amour et d'eau fraîche, faisant de longues balades sur la plage au coucher du soleil, main dans la main en sautillant sur le sable... Elle prit un air rêveur pour rendre la chose plus ridicule encore puis se mit à rire : Plus sérieusement oui, toujours l'amour fou comme tu aimes si bien le dire. Je n'aurais jamais cru avoir une amitié aussi forte avec quelqu'un et qui dure aussi longtemps. On dit souvent que dans la vie, les gens vont et viennent mais elle, elle a toujours été là et en dix ans, on n'a fait qu'être un peu plus soudées à chaque fois. »

Son amitié avec Joanie était très importante à ses yeux. Ethney avait toujours pu compter sur elle et ce, à tout moment. Elle était sa meilleure amie et la voyait aussi comme une sorte de partie d'elle ; elle la complétait. Attention, on parle bel et bien d'amitié hein ! Néanmoins, cette amitié ne venait pas combler le manque que ressentait Ethney vis à vis de son aînée bien que d'un autre côté, elle avait de l'attention et une personne qui la connaissait par cœur et par conséquent, la comprenait. Défendre n'est pas croire... La patronne de Lorelaï avait un très bon dicton car un avocat ne doit en aucun cas mêler ses sentiments ou s'impliquer de trop dans l'affaire, il doit défendre et ce, peu importe ce qu'il pense de son client.

« N'empêche que ça doit être parfois gênant je veux dire, cela ne te pèse pas sur la conscience de savoir que tu épargnes un criminel, par exemple, d'obtenir réellement ce qu'il mérite ? Que justice soit réellement faite ? Mais oui, tu vas gérer à la perfection et... apparemment, tu as pour projet d'envoyer aux oubliettes ta patronne... j'aime beaucoup ! » Dit-elle en riant bien que oui, cela l'amusait d'entendre ça effectivement. En même temps, elle voyait très bien sa sœur faire les choses en solo, gérer son propre cabinet. « Je sais je sais je sais, mon patron est à tomber ! Mais... mais rien du tout. »

Pour le moment, elle n'arrivait pas à passer à autre chose, trois mois c'était tout de même récent encore... non ? Puis bref, il s'agissait de son patron, encore une fois et ça faisait aussi très cliché le boss et l'assistante, avouez-le. Si côté cœur pour Ethney, c'était bien loin d'être ça, du côté de Lorelaï, cela semblait remonter la pente avec le retour de Liam, ce qui était loin de plaire. À vrai dire, c'était à peine si elle arrivait à croire ce qu'elle entendait. Finalement, cette soirée ne se passerait certainement pas aussi bien qu'elle n'avait commencé et encore, ce n'était que le début pour le moment.

« Il ne savait pas quoi faire d'autre et a donc suivi la tradition... c'est ridicule ! Puis se laisser influencer par son père et le nôtre, ce n'est pas bien mieux. Il n'est pas foutu de penser par lui-même et prendre ses propres décisions ? La seule chose qu'il a fait de lui-même, c'est de demander le divorce et personnellement, je ne trouve pas ça très brillant. Puis comment tu peux vouloir dans ta vie quelqu'un qui t'a fait autant de mal ? Il a laissé un manque ? Bah comble ce manque avec quelqu'un qui vaut mieux que lui et qui te méritera un minimum. »

Au moins c'était clair, elle ne voulait pas de Liam pour être une nouvelle fois son beau-frère. Une fois avait été amplement suffisant et si en recommençant, il blessait à nouveau sa sœur, Ethney n'hésiterait pas à sortir les griffes et montrer les crocs. Mais bordel, Lorelaï ne faisait rien non plus pour que cela aille dans un bon sens. Cette conversation conduit à ce que l'ambiance devienne plus tendue et les deux sœurs ne montraient plus signe de sympathie. La cadette Spencer se contenta d'écouter la réponse à sa question, ne réagissant pas et en fit de même avec le petit conseil —si c'en était un— qui suivait derrière. Posant son menu, elle déclara :

« Ce sera donc une salade verte sans ni assaisonnement ni accompagnement. Une salade verte sans absolument rien. »

Elle ne dit pas un mot de plus, planta son regard dans celui de sa sœur comme si elle cherchait à l'affronter. Non, la joie et la bonne humeur avaient bien prit la poudre d'escampette.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Sam 28 Aoû - 23:17

_ Mais oui, bien sûr! Et tant qu’on y est, je te donne carrément ma carte bancaire pour que tu fasses ta vie… Et puis je préfère te payer une femme de ménage ! Quoi que, c’est tellement sale chez toi… Dit-elle sur un ton taquin. La jeune femme était tellement maniaque qu’elle faisait déjà bien trop le ménage chez elle pour le faire chez les autres. Son côté perfectionniste surement. Elle fit simplement une petite moue en entendant la suite, ne voyant quoi répondre. Elle savait que sa sœur avait souffert d’être ronde quand elle était gosse, mais je dois dire que Lorelaï ne se doutait pas à quel point son mal-être pouvait être aussi grand. Peut être le saura-t-elle un jour… Bref. Elle leva les yeux au ciel en entendant la suite puis répondit : Certes mais bon, attends toi que je viennes chez toi, tu vas chercher des fringues pendant un moment… Elle rit légèrement en entendant la suite. Ca lui faisait plaisir de voir qu’elles étaient toujours amies après tout ce temps, qu’elle avait toujours une personne sur qui compter en cas de problème autre que sa famille : C’est mignooon… C’est bien, et j’espère que ça va durer. Une amitié comme ça, il faut l’entretenir au maximum…

Lorelaï n’était pas tellement amitié. Elle avait un concept de cette dernière qui ne plaisait pas forcément. Rory donnait, mais elle ne voulait pas que ce soit à sens unique. Le reotur était souvent inexistant… Elle n’avait jamais eu de vrais amis, l’amitié qui dure plusieurs années, car elle finissait toujours par être déçu par les gens… Et puis elle avait son cercle de vie, et ça lui convenait très bien. Sa sœur était comme une meilleure amie, sa fille sa source de joie, et elle avait quelques amis pour faire la fête. Puis revint le sujet de son travail. Défendre les méchants… C’était un peu compliqué à dire vrai. Lorelaï n’avait pas encore trouver de positions réelles là-dessus…

_ Je ne préfère pas y penser… J’espère juste que jamais dans ma carrière je devrais défendre un pédophile, c’est un coup à me rendre malade ça. Mais malheureusement, toute personne, même un criminel a droit d’être défendu et de se défendre… Alors oui, ça fait chier quand un connard mérite d’aller en taule mais qu’au final il prend moins ou rien du tout, mais c’est comme ça… Et oui ! Elle est vieille, elle est en fin de carrière, aigri par le travail, même si bon, je l’apprécie beaucoup, j’aime le pouvoir… Dit-elle avec un sourire en coin. Diriger qu’être diriger. N’est-ce pas préférable ? Lorelaï était plutôt tête que bras, et ceux depuis gosse, alors avoir quelqu’un au dessus d’elle, elle avait du mal… Elle esquissa un petit sourire en écoutant la suite et répondit : Laisse toi le temps, tu mettras peut être tous tes principes à l’eau plus tard quand tu rendras compte qu’il est vraiment sexy…

Dit-elle avec un sourire en coin. Elle savait que trop bien ce que c’était de perdre l’homme qu’on aime, de se faire quitter… Les circonstances ne sont pas les mêmes, et heureusement parce que si Liam avait trompé Lorelaï, il serait surement six pieds sous terre, mort par la jeune femme. Mais la suite commençait à faire monter les nerfs de la jeune femme. Etant assez impulsive, s’énervant assez vite en plus de ça, il suffisait de toucher à Liam pour qu’elle se mette dans tous ses états. La bonne humeur n’était plus du tout au rendez-vous, et Lorelaï lui lança un regard noir tout en répondant :

_ C’est là que je vois que tu n’étais qu’une gamine à l’époque. Tu crois qu’il a eut le choix, Ethney ? Avec une femme et un enfant sur le dos ? Pas de diplôme ? L’armée est la seule issue qu’il a trouvé sur le moment pour gagner une bonne paie et pour me permettre de continuer mes études, de ne pas tout plaquer pour bosser aussi et qu’on puisse vivre ! J’ai besoin de lui, tu comprends ça ?! Je n’arrives pas à m’en détacher, il fait partie de moi, dès que je parle à un homme, je pense qu’une chose : Liam lui n’aurait pas fait ça, Liam était comme ça aussi, Liam Liam Liam ! Et je ne vois pas en quoi il ne me mérite pas. Il me supporte, il se plie en quatre pour moi, il a tout ce que je chercher chez un homme, et quelqu’un d’autre ne sera qu’une pâle copie ratée de lui.

Non, elle ne pouvait pas se dissocier de lui, et elle était convaincu qu’elle ne pouvait pas l’oublier pour aller vers un autre. Il obsédait ses pensées, il était toujours là, au fond d’elle, près d’elle, elle n’arrivait pas à se dissocier de lui… Alors oui, peut être qu’elle avait tort, mais elle n’y pouvait rien… Imaginez vous, 10 ans de relation avec la même personne à 24 ans… Difficile de s’en séparer. En entendant la suite, elle lâcha un soupir d’exaspération et d’agacement avant de dire, tout en la regardant d’un air dur :

_ Très bien, fais ta mauvaise tête, tu as raison. Bouffe de l’herbe, c’est ton problème, pas le mien. Quand tu auras fini, préviens moi.

Et elle reprit sa carte pour trouver son dessert, ne lui portant alors plus aucune attention.

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Dim 29 Aoû - 1:03

« Han ne me tentes pas de te la demander ou encore de te la voler, ce serait bien mieux... Mon compte se vide doucement... mon addiction pour le shopping viendra à bout de moi. Puis ce n'est pas vrai, mon appartement est loin d'être sale ! Il est un peu désordonné mais c'est ma façon de m'organiser... c'est tout... » Dit-elle telle une enfant boudeuse puis un petit sourire amusé étira ses lèvres, incapable de rester sérieuse. Elle plissa ensuite légèrement les yeux : « Essaies seulement de me piquer quoi que ce soit pour voir... si tu tentes, tu ne sortiras pas indemne de chez moi, parole de Mini-Spencer... » Elle tenta de prendre l'air le plus menaçant dont elle était capable et cette fois, voulant tenir son rôle. Pour la suite, elle devait bien évidemment s'y attendre. Ethney leva alors les yeux au ciel suite à ce qu'elle entendait pour le début de phrase puis sourit : « J'espère aussi mais jusque là, aucune ombre au tableau. En y repensant, je lui dois beaucoup de choses alors que je n'ai fait que lui rendre la vie dure depuis qu'on se connait... Ça prouve que je la paie assez pour qu'elle reste mon amie non ? »

Allez, continuer avec de l'humour non ? Mais d'un autre côté il était vrai qu'Ethney n'avait pas un caractère facile mais que Joanie s'était toujours adaptée à elle pour qu'au final, la jeune Spencer se radoucisse et lui laisse l'opportunité de s'approcher. Et oui avec la jeune femme, fallait vraiment tenir le coup quand on commençait à la fréquenter. Sa sœur, elle, avait toujours connu Ethney sous tous les angles, innocente puis incertaine, fragile puis confiante et garce, une revanche sur l'enfance qu'elle avait eut disait-elle. Enfin au moins, Lorelaï l'avait toujours pleinement accepté comme elle était. Néanmoins, elle ne se rappelait pas avoir vu son aînée souvent entourée pour ne pas dire qu'elle l'avait tout simplement toujours vu avec Liam et uniquement lui. Ah Liam... Parlons boulot maintenant !

« Étant donné que tu es mère, défendre un pédophile aurait effectivement de quoi te rendre malade... Personnellement, je crois que je ne serais pas capable d'exercer le même métier que le tiens. Mon point de vue ne serait pas objectif, je prendrais les choses trop à cœur et serais capable de gueuler sur l'autre avocat si ce n'est sur le juge, les témoins et les jurés. En gros, c'est moi qui finirait enfermée je pense. Car bon, elle réagissait au quart de tour elle et se laisser souvent emporter par ses sentiments, malheureusement. Ce n'était pas mieux depuis sa rupture avec Rhys d'ailleurs, surtout pour ce qui était de sa colère qu'elle faisait bien plus ressentir. Un rien et hop, elle pète un petit plomb. Tu aimes le pouvoir hein... c'est ta façon de me dire que tu es dominatrice et que lors de tes ébats sexuels, c'est toi qui te trouve au-dessus ? » Elle lui lança un petit regard coquin avec le sourire qui accompagnait. Bah quoi, on pouvait interpréter les choses ainsi non ? Bon surtout quand on est un peu perverse sur les bords comme la cadette Spencer mais que voulez-vous ? « Rory... je vais vraiment finir par croire que tu veux que j'aille m'envoyer en l'air avec mon boss toi ! Dit-elle en riant avant de reprendre, plus sérieusement : Mais oui, avant tout, il me faudra du temps. Passer à autre chose rapidement n'est pas aussi facile qu'on le voudrait... »

Et Lorelaï était très bien placée pour le savoir. Franchement l'amour, quelle merde ! En parlant d'amour, il était plus que clair que sa grande sœur était accroc à son ex-mari, elle le lui faisait comprendre sans tourner autour du pot, ce qui était loin de plaire à la plus jeune qui se contenta de maintenir son regard sans dire le moindre mot. Une gamine à l'époque ? Oui et elle ne le niait pas mais tout de même, elle pensait que les choses auraient pu se passer autrement si Liam l'avait réellement souhaité. Tout aurait pu être différent et la conversation n'aurait pas lieu d'être. À vrai dire, Ethney aurait voulu que tout soit différent. Que Liam n'ait pas fait la connerie de s'enrôler dans l'armée, qu'il n'ait pas demander le divorce, que sa sœur n'ait pas souffert, qu'ils soient heureux même si elle n'appréciait pas celui qui avait été son beau-frère. Après tout, elle aurait pu faire des efforts comme elle en avait fait si sa sœur avait été heureuse mais là, il lui avait fait du mal et était directement passé sur liste noire. Quand elle eut terminé, elle ne dit rien et laissa quelques secondes passer après le commentaire sur la nourriture. Levant à nouveau les yeux vers son interlocutrice, elle commença doucement :

« Il aurait pu avoir le choix s'il l'aurait vraiment voulu... Liam... quand j'y pense, depuis qu'il est là, il n'y en a jamais eut que pour lui. À partir du moment où vous avez formé un couple, tu n'as plus que juré par lui, c'était Liam et toujours Liam et même aujourd'hui alors que c'est terminé, tu ne jures que par lui. Tu n'es plus que dans ta bulle avec lui et votre fille, plus rien ne compte. On parlait de Joanie tout à l'heure et tu ne pourras pas le nier, je sais que ça te fait chier que je sois aussi proche d'elle dans un sens mais il fallait bien que quelqu'un prenne le relai quand il n'y en avait plus que pour Fireview. Je vais être franche, Joanie était au départ une sorte de remplaçante le temps que tu reviennes un peu vers moi mais finalement, elle a été bien plus que ça et toi, il aurait fallut qu'il te quitte pour qu'à nouveau on redevienne proches car il ne faut pas se voiler la face, ce n'est pas à cause du travail et compagnie que nos rencontres sont devenues rares. Et encore une fois, cela va recommencer, il n'y aura plus de toi et moi mais toi, lui et enfin moi, comme avant. »

Elle n'avait en aucun cas haussé le ton, relativement calme mais la voix triste, c'était évident. À peine eut-elle terminé qu'elle s'était levée de son siège, ne voulant prolonger la soirée ainsi. Du moins, elle n'en voyait pas l'utilité car comme elle le disait, il n'y en aurait bien plus que pour Liam. Jalouse de lui ? Oui, car pour elle, il lui avait volé sa sœur. Rangeant sa chaise, elle ajouta :

« Tu n'as plus qu'à l'appeler pour qu'il vienne te rejoindre, je suis sûre qu'il sera à nouveau ravi de prendre ma place. »

Elle ne lançait aucune attaque tout comme elle n'avait pas dit cela méchamment. La tristesse était toujours présente et elle n'attendit aucune réponse, étant déjà partie en direction de la sortie du restaurant.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Dim 29 Aoû - 19:47

_ Encore faut-il connaitre le code…. Et je t’ai dit qu’il fallait que tu te calmes sur les fringues, surtout que la plupart, tu les mets une fois : dans la cabine d’essayage…. Et ton appart est un champ de bataille… ! Mais bon, si tu te retrouves dans ton bordel, c’est ce qui compte… Dit-elle avec un petit sourire. Chacune son truc, une bordélique et une maniaque… Même pas peur ! Rétorqua-t-elle avec un sourire en coin. Bien entendu qu’elle ne comptait pas lui piquer sans lui dire, quoi que… Tu dois donner un sacrée chèque pour qu’elle reste malgré ton caractère…. Y’a combien de zéro au compteur ?

Dit-elle avec un petit sourire. Elle savait bien que ce n’était pas le cas, il ne fallait pas être stupide. Mais c’est vrai que selon les dires de sa petite sœur, Joanie avait pas du tout le même caractère. Comme quoi, les contraires s’attirent ! Mais bon, elle avait toujours vu sa sœur avec des amies, plus ou moins proches, en voilà une qui était bien plus sociable que la grande sœur ! Toujours plus pratique vu qu’elle travaillait dans l’évènementiel… Revenons au travail de la jeune mère. Défendre un pédophile… Elle craignait qu’un jour elle doive le faire, mais elle ne savait pas si elle y arriverait. Surement refuserait-elle le dossier, quitte à se donner mauvaise réputation… Théoriquement à Vegas, elle aurait plus des clients fourrés dans la drogue ou le jeu qu’autre chose ! Mais bon. Sait-on jamais…

_ Ha c’est sûr qu’il faut avoir un bon sang froid, c’est une maitrise de soi, un travail à faire sur soi même mais si moi j’y arrive, je pense que tout le monde peut y arriver… Mais parfois, c’est vrai qu’il y a de quoi s’énerver, mais surtout sur les clients, qui veulent jouer les petits cons et qui racontent des cracks en pensant que ça va les aider à moins prendre… Elle lâcha un petit soupir. C’était souvent ça pendant les affaires qu’elle avait eu en correctionnel. Les gens –la plupart moins de 35 ans- se pensent plus intelligent et lui racontent n’importe quoi juste pour essayer de s’en sortir… Elle rit légèrement en entendant la suite puis répondit : J’utilise couramment fouet et menottes moi, sans oublier la tenue de cuir… Elle afficha un sourire en coin. Comment Liam réagirait si jamais elle s’était ramené comme ça un jour.. ? Elle-même n’aurait pas su rester sérieuse… Moi je pense qu’il faut que tu changes de patron, pour t’éclater ensuite avec lui… Mais oui, laisse toi le temps, pour que tu ne fasses pas de blocage et que tu te sente prête à passer à autre chose…

Chose qu’elle-même n’avait pas su faire en l’espace de deux ans de séparation. Alors bon, elle avait passé un an à essayer de la garder, tant bien que mal, avant de se faire une raison en signant les papiers de divorce… Et puis maintenant qu’il était de retour dans sa vie, comment pouvait-elle essayer de tourner la page ? Et elle n’avait bien fait comprendre à sa sœur. Liam était sa moitié, et elle n’avait pas encore réussie à s’en défaire, chose qui n’avait pas l’air de plaire, mais alors pas du tout à sa frangine. Et elle lui fit bien comprendre. Lorelaï l’écouta de bout en bout, sans broncher, même si la colère montait petit à petit. Rester calme. Elle voyait bien qu’elle se sentait mal, qu’elle semblait touché et sincère dans ses paroles, mais Lorelaï ne le prit pas bien du tout. Alors c’est comme ça que se solderait leur diner ? Par un règlement de compte ? Lorelaï se leva à son tour et lui attrapa le bras avant qu’elle ne s’éloigne, pour la retenir. Elle planta son regard dans le sien avant de répondre froidement :

_ Tu parles, tu assumes. Tu restes ici, on va discuter toi et moi. Tu me reproches quoi exactement ? D’avoir fréquenté Liam ? Excuses moi d’avoir pensé à mon bonheur pour une fois dans ma vie ! Liam et Eden sont les seules choses bien qui me sont arrivés dans ma vie, Ethney ! De quel droit tu me reproches de vouloir être heureuse ?! Et quand tu étais avec Rhys, tu pensais à moi ? Pas le moindre du monde ! Il y a même des fois où tu as refusé Eden parce que tu étais avec lui. Je ne te l’ai jamais reproché, je ne t’ai jamais envoyé dans la gueule que tu m’as lâché pour lui ou Joanie. Je respecte ton cercle, tu DOIS respecter le mien ! Comment tu peux me reprocher de vouloir vivre ma vie ?

Elle la regarda, les sourcils froncés. Oui, les gens dans le restaurant les regardaient, mais elle s’en fichait totalement. Elle avait dit ses quatre vérités, elle comptait faire de même, du moins lui répondre car Lorelaï n’était pas du genre à se plaindre de sa condition, mais à remettre les choses à leur place. Mais Lorelaï se faisait toujours passer en dernière pour les autres. Sa vie, ses hobbies, son temps, tout passait pour rendre service aux gens, pour aider, pour être présent, et elle avait bien conscience, et elle assumait, mais elle refusait totalement qu’on l’accuse d’avoir pensé à elle inconsciemment en sortant avec Liam…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Lun 30 Aoû - 10:52

« C'est le seul petit hic : le code. Mais tu sais, en fouinant un peu comme je sais si bien le faire, je suis sûre qu'il ne me faudra pas bien longtemps pour le trouver... Puis je ne suis pas comme ça, je porte quand même ce que j'achète... non ? Puis ce n'est pas parce que chez toi rien ne traîne que cela veut forcément dire qu'en voyant une paire de chaussures oubliée par terre au milieu du salon, c'est un véritable champ de bataille, non mais ! » Oui bon, elle n'avait pas qu'une paire de chaussures échappée du meuble approprié mais de là à dire qu'on aurait pu croire que la troisième guerre mondiale ce serait déroulée dans son appartement... Au fait que sa sœur n'ait pas ‘peur’, elle se contenta d'afficher un sourire malicieux comme pour soutenir le fait qu'elle devrait se méfier puis elle tenta de se montrer plus sérieuse : « Si seulement tu savais... il y a assez de zéro pour que d'ici peu, je fasse faillite personnelle. Comme quoi l'amitié, faut payer cher pour l'entretenir. »

Dit-elle sur un ton blasé avant de se mettre à sourire. Manquerait plus qu'elle paie pour avoir des amis tiens, cela relèverait du pathétique si ce n'était plus bas. Certains le font-ils d'ailleurs ? Mieux vaut ne pas savoir, ce serait... bref. Mais oui, malgré le caractère peu facile et fort de la jeune femme, elle ne manquait pas de relations et avec un métier comme le sien où l'on est en permanence au contact des autres pour tout est rien, mieux valait qu'elle soit un minimum extraverti et ne se prive d'aller vers autrui. Elles en étaient ensuite venues à parler de pédophiles et dans sa tête, Ethney se disait que peut-être qu'il y avait déjà eut un client dans le cabinet où elle travaillait qui, bien qu'accusé d'autre chose, se voulait peut-être pédophile ou bien avait pour passe-temps de faire sa propre pornographie mais infantile... Évitons de dire cela à Lorelaï, cela ne lui plairait certainement pas.

« Seulement j'ai toujours été quelqu'un de très impulsif et au sang chaud donc bon... Puis dernièrement, cela ne s'est pas amélioré et mon patron en fait d'ailleurs les frais. Je crois qu'il est persuadé que j'ai mes règles en permanence pour que je l'engueule autant alors que bon, c'est lui qui est censé m'engueuler quand même. Mais si en plus, tu tombes sur un client à cracks comme tu dis, je pense que je pèterai définitivement un plomb. » Elle était pourtant patiente mais depuis la trahison de Rhys, elle était capable de se jeter sur n'importe qui pour lui arracher les yeux voire si ce n'était pas elle qui cherchait directement le conflit alors qu'elle n'était pourtant pas caractérielle... ou presque. « Ouh arrêtes, ce serait glauque si je venais à fantasmer sur toi donc épargnes-moi ces détails orgasmiques. J'ose espérer que tu y vas tout de même en douceur... ah et, puisque tu es connaisseuse et adepte, c'est comment la tenue en cuir ? Non parce que ça ne m'a pas l'air très confortable je dois dire. » Cela partait vraiment sur du n'importe quoi ou plutôt, un sujet qui ne devrait pas avoir lieu d'être. Enfin, c'était le genre de trucs où Ethney poussait toujours un peu plus le délire, cela l'amusant. Revint le patron et le fait que la jeune Spencer ne soit pas prête. « Je devrais peut-être y songer maintenant que tu le dis... Quand même, quel gâchis d'avoir sous le nez un patron aussi... yum ! Surtout si je ne peux pas en profiter. »

Elle fit une petite moue pour marquer sa ‘tristesse’ puis sourit. Elle ne comptait pas revenir sur le fait qu'elle n'était pas prête, cela lui faisant penser à Rhys or, elle cherchait l'effet contraire. La suite fut moins joyeuse et drôle que les sujets précédents, il ne fallait pas être très malin pour le voir et encore moins pour l'entendre. Ethney avait fait par de ce qu'elle pensait et ressentait mais comme elle s'y attendait, cela se retournait contre elle. En même temps, elle avait ‘prit la fuite’ donc elle pouvait comprendre sans oublier que les sentiments de Lorelaï étaient aussi contre elle. La laissant parler à son tour, pour une fois, la plus jeune des deux sœurs étaient la plus calme et elle ne voulait pas s'emporter. Quand sa sœur eut terminé, elle dit enfin :

« Je sais bien que tu as toujours fait passer les autres avant toi et c'est bien là l'une des choses que je te reproche : de ne pas avoir pensé à toi davantage. Pour ce qui est de Liam, non je ne te reproche pas de l'avoir fréquenté puisqu'il aura su te rendre heureuse seulement ce que moi j'ai retenu de cette relation, c'est l'état dans lequel tu t'es retrouvé quand il a demandé le divorce. Je suis peut-être injuste mais je pense qu'en tant que sœur, tu peux comprendre que je craigne de te voir à nouveau souffrir et ce, à cause de la même personne. »

Vous ne pensiez tout de même pas qu'elle ne mettait que le fait qu'elle n'aimait pas Liam dans toute cette histoire si ? Ethney avait beau être une chieuse de première, parfois hautaine et étant même prête à faire concurrence aux reines de glace mais quand il s'agissait de personnes qui lui importait, elle prenait tout de même les choses sous un autre angle du moins, elle le pensait.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Lun 30 Aoû - 23:48

_ Ouais enfin bon, évite, ça serait bien quand même parce que sinon, je t’étrangle ! Et ça reste souvent dans ton armoire un moment quand même… Dit-elle avec un petit sourire avant de continuer : Pour moi, ça l’est… Il faut que je me fasse soigner je crois, ça devient grave… Dit-elle en faisant une petite moue. Elle savait qu’elle était très à cheval sur la propreté, mais c’était plus fort qu’elle… Un coussin pas à sa place, et faut qu’elle le remette ! Elle afficha un petit sourire en entendant la suite puis dit : Ha zut… Et bien à toi de te mettre un crédit sur le dos pour te la payer… Ca fait très prostituée amicale comme ça, tu ne trouves pas ?

Parce que bon, une prostituée vend normalement du sexe, pas de l’amitié… Mais bien entendu, c’était pour déconner vu qu’elle ne payait pas Joanie pour rester avec elle, et que Joanie ne vendait pas ses services amicaux auprès des gens. Du moins pas à sa connaissance. Elle se prenait donc la tête avec son patron ? Voilà qui n’étonnait nullement la grande sœur de cette dernière ! Elle afficha un petit sourire avant de répondre :

_ Etonnant tiens… En même temps, tu es à fleur de peau en ce moment, normal qu’il croit ça… Mais c’est une pâte, parce que ma chef, si j’essaye ne serait-ce qu’une fois de la défier sans avoir des arguments tellement pertinent qu’elle soit scotché, je peux être sûre d’être viré… Mais y’a de quoi s’énerver… C’est pour ça que je fais de la boxe ! Dit-elle avec un grand sourire. Oui, la jeune femme faisait trois heures de boxe minimum par semaine car elle avait besoin de se défouler. On lui demandait d’extérioriser, et bien elle le faisait de cette manière… Pourquoi y aller en douceur avec un fouet, franchement… Mais non, ce n’est pas très pratique, j’avoue. Les mouvements sont réduits même si ça reste un bon moule forme… Quoi… ? Oui, c’est vrai, elle avait déjà essayé une fois d’en mettre une, et ce fut au résultat un bon fou rire plutôt qu’autre chose… Bah ouais… Quand tu aura ouvert les yeux, réellement, tu verras que tu te le taperas…

Dit-elle avec un sourire en coin. Elle se doutait que sa sœur ne le ferait pas, car elle avait les mêmes principes qu’elle : pas de relation privée dans le professionnelle… En tout cas, la suite de leur conversation était déjà bien plus tendu, même si la suite semblait plus douce, plus calme… Lorelaï tenta de se détendre un peu, car les nerfs montaient très vite mais redescendaient plus difficilement, et si sa petite sœur avait fait preuve d’un certain sang froid, ce n’était pas son cas. Elle avait une patience vraiment très grande, ayant été mise souvent à rude épreuve, mais dès qu’il s’agissait de Liam, sa fille, ou sa sœur, c’était tout autre chose…. Maintenant toute deux debout, Lorelaï ayant baissé d’un ton, elle répondit sur un ton plus posé :

_ Je ne peux pas penser à moi tant que les autres ont besoin de moi… Et c’est ma manière d’être, j’ai besoin de savoir que mon entourage est bien pour que moi, ça aille… Je sais que le divorce s’est très mal passé, que je l’ai très mal digéré, et je te remercierais jamais assez d’avoir été là, et de vouloir me protéger… Sauf que l’amour fait autant de mal que de bien… Et j’ai connu le bon côté, récemment le mauvais, mais j’espère retrouver le bon côté de la chose… Et autant il me refera souffrir, je sais, et j’assume… Et je ne viendrais pas pleurer parce que tu m’auras prévenu, mais autant ça ne se refera pas, on a chacun un chemin à faire avant d’envisager à se remettre ensemble… Elle devait accepter sa fausse couche, qu’elle n’était pas fautive et que ce n’était pas sa faute si jamais elle avait eu un soucis à l’utérus, et lui devait accepter qu’il n’était pas comme son père, qu’il se dissocie de lui… Elle esquissa ensuite un petit sourire avant de continuer : Ethney… Je ne reviendrais pas sur ton mal être, au fait que tu te sois senti abandonné car c’est du passé, mais si jamais ça se reproduit, si jamais tu te ressens le besoin de me parler, que tu te sens délaissé, ou quoi que ce soit, viens me voir, ou appelle moi, mais n’hésite pas…

Dit-elle avec une petite moue. Non, elle n’était pas du genre à s’ouvrir aux gens, elle n’aimait pas ça, dire ce qu’elle ressentait, mais elle n’aimait pas qu’on se ferme à elle, surtout sa sœur. Elle tenait bien trop à elle pour s’embrouiller avec elle… La jeune femme regarda le serveur qui attendait non loin d’eux, pour prendre leur commande très certainement, et Lorelaï dit doucement :

_ Et si on se rasseyait et qu’on mangeait, comme deux adultes à peu près responsable… ?

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Mar 31 Aoû - 1:15

« Bon d'accord, je... Bonsoir, je m'appelle Ethney et je suis shopaholique. Dit-elle comme si elle se trouvait à une réunion des alcooliques anonymes. Ah les fameux A.A... il ne manquait plus qu'on lui réponde à l'unisson « bonsoir Ethneeeey » et ce serait parfait ! Oui, faudrait que tu te fasses soigner ! Ce n'est pas maniaque que tu es, c'est carrément malade ! Je suis sûre que si je déplaçais un cadre chez toi d'à peine trois millimètres, tu le verrais, serais nerveuse à l'idée de ne pas aller le remettre en place puis finalement, tu iras le faire afin d'avoir la conscience tranquille. » Bon, elle exagérait un peu... quoique peut-être pas tant que ça en fait. Prostituée amicale.... « Vu comme ça c'est sûr mais n'empêche, ça fait vachement classe comme nom d'emploi tu trouves pas ? Prostituée amicale... Je veux faire ça ! »

Dit-elle comme une enfant qui avait découvert le métier à exercer à tout prix avant de finalement se mettre à rire. Être payé pour être l'ami de quelqu'un.... avouez que dans la catégorie ‘cas désespéré’ il n'y avait pas pire. Du moins, elle trouvait cela vraiment minable et encore, elle pesait ses mots. Revenons au boulot ou plutôt, aux relations patron/employé que vivaient nos deux sœurs :

« Seulement je le plains et bien le patron adoré car quand j'ai mes règles, c'est encore pire pour lui ! Mais oui, c'est une pâte... Je vais finir par croire que je peux réellement en faire ce que je veux du cher monsieur moi. Dit-elle en riant bien qu'elle le pensait vraiment quelque part. Chose à mettre en œuvre afin de vérifier. Attends, tu te rappelles de la fois où je suis venue te chercher pour qu'on déjeune ensembles ? Même c'est sur ta patronne que je suis tombée. J'ai bien crut que ce jour-là serait le dernier de mon existence... ta patronne est effrayante et me donne encore la chair de poule. Elle fit une mimique censé imiter le fait qu'elle en avait froid dans le dos rien que d'y penser, ce qui n'était pas faux. La patronne de Lorelaï, jamais Ethney n'aurait su faire avec. Ah oui la boxe... Si un jour l'envie de me frapper te passe par l'esprit, repense à ce que je vais te dire : je t'aime très très très très fort ! » Comme si elle la suppliait de ne pas la prendre pour cible. À la suite, Ethney fit les yeux ronds. Non, avait-elle bien entendu ce que venait de lui dire sa sœur ? « Lorelaï Elizabeth Spencer, auriez-vous certains amusements sexuels qui feraient retourner un prêtre dans sa tombe ? » Sa sœur dans une tenue de cuir... la dernière chose qu'elle aurait cru entendre ou même imaginer ! Au moins, cela la faisait plus rire qu'autre chose. « Mais c'est moi ou tu es carrément bien partie pour me mettre toi-même dans son lit ? »

Au moins, la conversation ne manquait pas d'humour et l'ambiance se voulait bonne mais bien sûr, cela devait se dégrader. Enfin, ce n'était pas comme si cela ne faisait que s'empirer au contraire : Ethney ne voulait pas se disputer avec sa sœur malgré les propos tenus et si en restant plus calme les choses pouvaient aller mieux, alors autant faire ce qu'il fallait. La conversation resta sérieuse évidemment mais tout de même, le ton n'était plus aussi élevé qu'il ne l'avait été un peu plus tôt, ce qui n'était pas plus mal non plus.

« Je sais bien comment tu es seulement tu as souvent beaucoup trop donné pour ne rien recevoir en retour. Tu en fais trop et les autres pas assez. Après je sais aussi ce que c'est d'aimer et que oui, l'amour fait autant de bien que de mal seulement cela ne devrait pas être le cas. Mais s'il te refait du mal, tu sais que je serai là pour toi, prévenue ou non or, j'ose espérer que si vous deux cela devait recommencer, ce sera pour ne plus arrêter car encore une fois, tu donnes toujours trop et je sais à quel point tu l'aimes. J'attends seulement qu'il te donne en échange au moins la même chose que toi si ce n'est plus. » Si le bonheur de sa sœur était avec Liam, Ethney avait-elle d'autre choix que de l'accepter ? Pas vraiment. D'ailleurs, il faudrait qu'elle mette quelques petites choses au clair avec celui-ci s'il devait effectivement se remettre avec l'aînée Spencer. Pour la suite, la jolie brune n'en fut que plus touchée. Passant ses bras autour de de Lorelaï, elle serra doucement son étreinte et dit : « Je te prends au mot... Mais fais attention, ne te plains pas si tu reçois une visite surprise à trois heures du matin, tu n'auras eu que ce que tu voulais. Mettons un peu d'humour dans tout cela non ? Elle déposa ensuite une bise sur la joue de sa sœur puis desserra son étreinte afin de la regarder : On devrait se disputer plus souvent. C'est plutôt cool ce genre de happy end tu ne trouves pas ? »

Encore un peu d'humour histoire que la bonne humeur soit de nouveau au rendez-vous. Mais oui, les disputes permettent les réconciliations puis Ethney avait toujours pensé que se disputer était une bonne chose malgré que ce soit un mauvais moment à passer. Elle acquiesça ensuite d'un signe de tête avant d'ajouter :

« Tu fais bien de mettre le ‘à peu près’ autrement cela n'aurait pas fait crédible... Mais je vais manger ma salade verte ! Avec un tout petit filet de vinaigrette, vraiment un petit petit... »

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Mar 31 Aoû - 12:36

_ BONJOUR ETHNEYY ! Dit-elle avec un grand sourire, digne d’une réunion des alcooliques anonymes. Bon heureusement pour sa sœur, elle était la seule à avoir suivi, sinon, bonjour l’affiche dans le restaurant… Elle fit une moue pour la suite : Je le verrais et je serais carrément frustrée… Je suis un cas social… Bonjour, je m’appelle Lorelaï, et je suis maniaque… Enfin bon, elle était surtout atteinte de trouble obsessionnel de la propreté, quoi que la manie se rapprochait un peu d’elle… Tu veux faire ça… Tu crois qu’il faut une formation ? Quoi qu’une vendeuse de sexe, pour être poli, n’a pas de formation… Tu vas dans un casino, tu cherches un vieux qui gagne bien et qui semble seul, et tu lui proposes tes services !

Dit-elle avec grand sourire. Autant s’attaquer à des vieux chanceux, non ? Avec un peu de chance, il lui donnera des pourboires pour son amitié, il la chérira de cadeaux et caetera. Mais bon, elle espérait tout de même que sa frangine garderait son job plutôt que de vendre son amitié… En parlant de job…

_ Tu vas réussir à la dresser, celui là, c’est bien… Mais le mieux serait que tu lui prennes carrément sa place et que tu en fasses ton assistant ! Dit-elle avec un grand sourire. Chose totalement impossible, à moins qu’elle rachète toutes les parts de la boite et compagnie, mais bon. J’ai bien cru qu’elle allait te tuer sur place ! « Pas de personne étrangère dans le service ! » Imita-t-elle sur le ton de sa patronne. Un vrai diable. Mais bon, pas tortionnaire pour autant. Ouais ouais, bien sûr… Non mais le jour où tu t’en prends une, c’est vraiment que tu as dépassé les bornes… Car elle ne tapait jamais les gens, ou presque, quand on la poussait vraiment, vraiment à bout… Elle rit légèrement quand à la suite puis répondit : Quoiii… ! Je l’ai essayé, rien de plus ! Et non, je n’ai pas certains amusements étranges… Rien de bien spécial quoi… Ne pose pas de question, je répondrais pas. Ajouta-t-elle avec un sourire en coin. Certains tabous devaient justement rester tabou… Mais alors là, pas du tout… Jamais je n’oserais faire ça enfin, j’ai une morale…

Dit-elle sur un ton tout à fait innocent qui semblait plus faux qu’autre chose. Si ça pouvait lui faire tourner la page Rhys, elle le ferait sans aucun problème, même si ce n’est pas pour mariage et cie, mais au moins s’éclater un peu quoi… Puis la dispute qui avait eu lieu se calmait, les esprits étaient moins au conflit, et c’était bien mieux comme ça… Elle fit une petite moue avant de répondre :

_ Je n’attends rien en retour, Ethney… Si je fais tout ce que je fais, c’est parce que j’en ressens la nécessité, surtout auprès des gens auxquelles je tiens, et j’ai bien vu que parfois, il n’y avait aucun retour mais je m’en fiche, au moins moi j’ai la conscience tranquille… Si ça devait recommencer, je n’aimerais pas non plus que ça s’arrête… Je ne sais pas si j’arriverais à me relever cette fois mais on en est pas là, et on verra bien où ça va nous mener, seul le temps nous le dira, mais voilà rien n’est fait… Mais elle était convaincu qu’il l’aimait tout autant qu’elle, mais après on ne savait pas ce que le destin leur réservait… Elle la serra doucement à son tour, même n’étant pas tellement tactile : Même pas peur, tu sais que tu es toujours la bienvenue à la maison… Après tout tu as bien ta chambre… Elle sourit tout en reculant à son tour. Oui, elle avait une chambre d’ami, qui était plus la chambre de sa sœur qu’autre chose. Elle afficha un sourire amusé avant de dire : Vrai… ! Enfin bon, je me passerais bien des disputes quand même quoi…

Surtout avec sa sœur, elle n’aimait pas se brouiller avec elle. Surtout qu’à chaque fois, le sujet était le même : Liam. Alors qu’avec ce dernier, les happy end étaient déjà bien plus intéressant… Bref, je passe, vaut mieux. Elle prit un air indifférent en entendant la suite, se rassit à leur table puis elle appela le serveur qui attendait non loin et dit :

_ Bonsoir, on prendra une grande assiette de carpaccio pour deux, avec une bouteille d’un bon vin français, un saint Emilion par exemple. On vous commandera les desserts après. Elle sourit avant de regarder sa sœur avec un grand sourire satisfait : Et si tu râles, je te tape !

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Mar 31 Aoû - 15:23

Ethney manqua de se mettre à rire en entendant sa sœur imiter une participante de réunion, qu'importe la dépendance bien que la plus connue sous l'alcool. Un cas social ? C'était tellement peu de le dire, elle et son obsession du rangement. « Boonjoour Lorelaaaï. » dit-elle alors, imitant son aînée qui à son tour s'était présentée comme ayant un problème. Du grand n'importe quoi mais digne d'elles. Écoutant ensuite la solution que lui apportait Lorelaï, elle plissa légèrement les yeux et hocha la tête : « Je doute aussi qu'une formation soit nécessaire mais tu as raison, un bon vieux veinard aux jeux fera parfaitement l'affaire ! Il sera très certainement en manque de compagnie... amicale bien sûr. »

Elle se permit de le préciser parce que bon, Ethney avait le don de dire les choses de façon à ce que ce soit mal interprété. Cela venait surtout du fait qu'à la base, elle avait l'esprit assez mal tourné donc bon, rien qui ne soit bien étonnant finalement. Néanmoins elle tenta de s'imaginer ce que cela donnerait si elle était effectivement payée pour être l'amie de quelqu'un... au final, elle serait payée à ne pas faire énormément.

« Han c'est le genre de chose sur laquelle je ne peux que rêver, fantasmer avant de revenir à la réalité... ha... dommage, je suis sûre que j'aurais été une patronne géniale et lui excellent dans l'art de m'apporter mon café et prendre mes appels le tout avec son petit derrière moulé à souhait dans un pantalon un peu trop moulant pile à cet endroit... » Bon là, pour s'égarer dans le rêve et fantasme, elle le faisait et bien. « Je vais en faire des cauchemars cette nuit, je le sens ! Personnellement, je n'ai vu madame qu'une fois et je pense ne plus vouloir la recroiser un jour. » Ensuite, concernant la boxe, Ethney avait dit à sa sœur qu'elle l'aimait en exagérant bien sur le ton, histoire de plaisanter mais elle se doutait bien qu'elle ne se prendrait pas une belle volée sans raison. Au moins, elle savait à quoi s'en tenir. Maintenant, le sexe : « Tu l'as uniquement essayé hein... Mais si tu l'as fait, c'est que tu avais peut-être dans l'idée de la porter... Et tu oses me dire ne pas avoir certaines pratiques douteuses hein... » Bah quoi, elle la taquinait un peu seulement, rien qui ne se fasse pas. « Étrangement, j'ose douter de tes paroles Lorelaï... »

Enfin, elle savait très bien que sa sœur n'allait pas la jeter dans les bras de son patron mais qu'elle serait tout de même capable de lui présenter un homme pour un éventuel rendez-vous bien que là, elles plaisantaient sur le sujet. Mais peut-être que d'un côté, ce ne serait pas une mauvaise idée de voir d'autres hommes, juste une première rencontre sans garantir de donner suite. À méditer. Enfin, ce qui avait mal débuté prit une autre tournure, plus... agréable ?

« Je pense que quoi que je dise concernant ton côté Saint-Bernard ne servira absolument à rien. Puis bon, tu es ce que tu es... et encore heureux d'ailleurs ! Puis pour Liam... je ne peux pas dire grand chose non si ce n'est que vous devez prendre votre temps. Enfin, je dis ça mais tu le sais très certainement déjà puis on ne peut pas dire que je sois la mieux placée pour donner les conseils ! » Dit-elle en riant légèrement. Non, sa sœur était bien mieux placée qu'elle du moins, pensait-elle. Mais d'un autre côté, les deux sœurs n'avaient connu qu'un homme chacune. Intéressant d'ailleurs... enfin, bref. « Je sais mais j'ai toujours peur d'arriver au mauvais moment, que tu sois occupée, de déranger... faudrait tout de même que j'ose un peu plus me ramener chez toi comme tu le dis, j'y ai ma chambre et quand je vais chez des amis, je me prive pas d'arriver à n'importe quelle heure et de faire comme chez moi. Il n'y a aucune raison pour que je ne fasse pas de même avec toi ! » Sur un ton décidé. « Moi j'aime bien me disputer de temps en temps... »

Ce fut à son tour de prendre un petit air innocent avant de sourire, amusée. Toutes deux à présent de nouveau assises à leur table, Ethney s'apprêtait à demander sa salade mais sa sœur la devança en commandant tout autre chose. Une fois le serveur parti, la brunette regarda son interlocutrice :

« C'est moi ou je n'ai pas entendu le mot ‘salade’ sortir de ta bouche lors de notre commande ? Et si, je râle car... pfff de toute façon maintenant, j'aurais quand même le droit au carpaccio donc bon. J'espère qu'au moins, ce sera bon. »

Elle leva les yeux au ciel, lâchant un petit soupire puis se laissa sourire. Non, elle ne connaissait pas encore le carpaccio car Ethney mangeait souvent le même genre de plat : très peu calorique. Que voulez-vous, elle tenait à conserver sa ligne qu'elle arrivait à maintenir correcte depuis plusieurs années maintenant.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Mer 1 Sep - 17:56

Elle afficha un sourire amusé en l’entendant lui répondre de la même qu’elle précédemment. Elles avaient parfois un débit de conneries vraiment énormes… Mais bon, ça serait triste si leurs conversations étaient plates et tout le temps sérieuse… Elle afficha un sourire en coin pour la suite : Et pas seulement amicale à mon humble avis, mais bon, contente toi du peu hein…

Elle aimerait éviter que sa frangine devienne une des nombreuses prostituées de Las Vegas. C’était impressionnant le commerce du sexe qui se faisait dans cette ville, même si dans un autre sens, elle portait bien son nom. Sin city, on peut dire que le nom est bien choisi… Et qui n’a jamais rêver de prendre la place de son patron ? Elle en tout cas, elle enviait le pouvoir de sa patronne sur ses employés, son pouvoir de pression sur les clients, sa classe naturelle, et surtout, sa popularité dans la ville…

_ Et bien quoi ? Après que tu es un peu d’expérience, tu peux très bien essayer d’ouvrir ta boite, de faire ton style, de gérer à ta manière, et je serais la première à venir ! Mais tu vois, tu fantasmes à fond sur lui, avec son petit cul moulé dans un pantalon… Dit-elle avec un grand sourire, amusé. En même temps, elle n’avait jamais fait attention au postérieur de ce dernier… Juste son visage était déjà sexy, et son torse, alors le reste, elle n’avait pas vraiment fait attention. Bah il suffit de savoir la prendre ! Moi regarde, au bout d’un an, j’ai à peu près réussi à faire ce qu’un avocat de la boite a réussi à faire en 15 ans… Lui clouer le bec !

Dit-elle avec un sourire satisfait. Presque réussi, parce qu’elle gardait son air sceptique avant de retourner dans son bureau. Elle leva les yeux au ciel en entendant la suite, un air innocent, mais ne répondit rien de plus. Ca, ça resterait entre Liam et elle… Elle doutait de ses paroles ? Elle devrait ! Mais là non plus, elle ne répondit rien, affichant simplement un sourire qui voulait tout dire. Mais elle ne comptait pas laisser sa sœur ruminer du Rhys à tout va. Après tout, elle même et ses amies proches avaient essayé de la caser avec d’autres hommes ces derniers mois alors hein..

_ Mon côté saint bernard finira bien par me quitter un jour, quand je serais vieille et aigrie, et totalement insupportable et sans aucune patience… Et oui, je compte prendre mon temps pour ma part, je ne veux pas précipiter les choses pour que ça rate encore une fois… Et tu peux être de très bons conseils par moment ! Et exactement, je t’ai toujours dit que ma porte t’était ouverte, et ça sera toujours le cas…

Car sa famille était ce qu’il y a de plus important pour elle, ou plus exactement sa famille très proche en enlevant son père car lui n’a jamais été là pour elles, et s’est pas mal reposé sur Lorelaï pour s’occuper d’Ethney avant et même après la mort de leur mère… Mais bon, elle ne s’en était jamais plainte. De nouveau assise, la grande sœur prit la liberté de commander pour elles deux, sans aucun scrupule en plus de ça. Elle afficha un grand sourire en entendant la suite et rétorqua :

_ On ira faire un jogging ensemble si tu veux, ça te fera perde l’excellente huile qui va accompagner le carpaccio… Mais s’il est bien préparé, il devrait être bon…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Mer 1 Sep - 23:53

Se contenter du peu ? Ethney comprit évidemment de quoi voulait parler sa sœur et leva les yeux au ciel. Quel serait l'avantage pour elle de n'être qu'une prostituée parmi tant d'autres dans une ville comme Las Vegas ? C'est comme à Los Angeles ou New York voire Chicago, c'était tout un business et pas des moindres. Malheureux n'est-ce pas ? Pourtant il vous suffisait de déambuler dans les rues de ses villes à des heures tardives pour vous faire aborder tous les trois pas par une plus ou moins jeune femme, demandant si vous êtes intéressés en énonçant directement son prix au cas où. Ethney ne serait qu'un choix de plus dans le lot mais heureusement, elle n'envisageait pas de faire carrière sur le trottoir du moins, tant qu'elle aurait le choix, cela n'arriverait pas.

« Je pense aussi ne pas aller faire certains extras... de plus, je doute que tu apprécies avoir une sœur qui exerce la profession de péripatéticienne... ça foutrait quand même un grand coup à ta réputation et puis même, je pense que de toi-même, tu m'en foutrais une belle dans la figure ! »

Avait-elle dit en riant bien qu'elle n'en doutait pas. Lorelaï en serait tout à fait capable d'ailleurs, elle-même l'aurait fait à quelqu'un qui lui était proche si elle apprenait une telle chose. Enfin, elle le pensait en tout cas mais encore fallait-il que cela arrive pour voir sa véritable réaction... le mieux était plutôt que cela n'arrive jamais.

« Ça serait effrayant n'empêche que je me lance un jour dans ma propre affaire... Tu imagines, toi à la tête de ce qui n'appartient qu'à toi, tout diriger, avoir tout entre tes mains... Je pense que pour le moment, je préfère me contenter de mon rôle d'assistante et de mater mon boss quand il se penche pour ramasser Dieu sait quoi... » Plaisanta-t-elle sur la fin bien que pour le départ, elle était sincère. À vingt ans seulement, cela pouvait se comprendre en même temps non ? À moins d'être ambitieux au possible mais Ethney préférait y aller doucement mais sûrement pour le moment et autant changerait-elle encore d'avis. « Moi je n'en aurais pas été capable... ta patronne m'effraie vraiment ! Ria-t-elle. On gère chacun nos patrons à notre façon : toi en lui tenant tête et montrant que tu n'en as pas peur, moi en le charmant. Néanmoins, tu en récoltes plus de mérite car bon, faut le faire pour oser répondre à cette bonne femme. »

Elle avait l'air... tellement froide voire glaciale. Pas de réponse concernant le sexe et en même temps, Ethney ne souhaitait pas réellement savoir comment Lorelaï s'amusait au lit. Vous savez, quand vous imaginez vos parents en plein mode de reproduction... vous grimacez n'est-ce pas ? Même si en faire de même avec sa sœur était moins hard, elle s'en passait tout de même fort bien. Franchement, non merci. Autant se contenter de ses propres expériences sexuelles, point. Enfin, passons. Lorelaï, vieille et aigrie... Le pire est que la brunette imaginait parfaitement son aînée penchée en avant, boitant et avançant à l'aide d'une canne qu'elle levait parfois pour manifester son mécontentement en laissant sortir de sa bouche édentée des mots que personne ne comprenait plus... Hum, pas terrible non.

« Ewww je sais pas si j'ai hâte d'arriver à cette période mamy... Et je ne sais pas si c'est par rapport à ce que tu viens de me dire ou bien par rapport à l'image que je m'en suis faite... Et je sais que je peux être de très bons conseils... quand il s'agit de fringues surtout bien que de ce côté-là, tu ne sembles avoir aucun problème du moins pour ce soir... »

Elle taquinait Lorelaï évidemment, cela ne faisait jamais de mal surtout quand c'était fait avec bon cœur. Pour ce qui était de venir chez elle, Ethney se contenta de répondre par un petit sourire, touchée de l'attention que sa sœur lui portait. Il fallait vraiment que la jeune femme songe à passer plus souvent chez elle, d'une pour la voir davantage mais aussi pour sa nièce qu'elle ne voyait plus aussi souvent depuis sa promotion. Et oui, monter en grade avait ses avantages comme un salaire plus élevé et de l'expérience en plus à acquérir mais aussi ses inconvénients comme être moins disponible, avoir moins de temps libre aussi. Il faut bien ça pour avancer malheureusement. Carpaccio commandé, Ethney manqua de bouder :

« Un jogging ? Mais je déteste courir ! En fait, je crois que je déteste le sport tout court... Or, avec ce que tu viens de commander, j'y serai bien obligée, merci frangine ! Et j'aime voir à quel point tu es sûre de la réussite de ce carpaccio, ça me rassure au plus haut point ! » Dit-elle en riant. Enfin, elle verrait bien une fois qu'elles seraient servies et puis la jeune femme avait hâte de goûter, curieuse de voir ce que cela donnerait.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 3 Sep - 20:39

Comment prendrait-elle le fait que sa sœur se prostitue… ? Et bien rien de bien compliqué ! Elle lui en colle deux et elle l’enferme chez elle jusqu’à ce qu’elle trouve un vrai métier, sans oublier qu’elle mettrait le feu à sa garde robe pour cramer tout ce qui se rapporte à ce métier. Ce n’est pas vraiment le genre de job qu’on rêve pour sa petite sœur… Elle se contenta d’acquiescer avec un sourire en coin qui voulait tout dire. Jamais elle ne pourrait accepter ça… Elle esquissa un sourire quand à la suite avant de répondre :

_ Je ne dis pas de te lancer maintenant, mais dans quelques années… C’est toujours plus intéressant, même si ça peut être casse gueule si jamais ça ne fonctionne pas, mais je m’en fait pas pour toi… Or oui, tu as le temps, profite de ta jeunesse avant de te lancer dans le plus dur de la vie active… Se mettre à son compte, envoyer balader tout patron et voler de ses propres ailes, commencer à s’intéresser aux bourses et aux actions… Oui, elle était déjà plongé la dedans, l’aînée Spencer ! Etonnant hein ? Pas tellement à dire vrai. Je préfère la gérer en lui tenant tête quand même… Elle risque de me regarder bizarrement si je la charme…

Dit-elle avec un sourire amusé. En même temps, elle était vieille, divorcée trois fois à ce qu’elle a compris, alors si jamais une des ses employées la draguait, elle ne le prendrait pas forcément bien, elle et son caractère de cochon… Période mamie… Elle ne savait pas ce que ça allait donner, vu qu’elle n’avait jamais connu ses grands parents, elle ne pouvait même pas avoir un exemple…

_ Surement les deux ! Rares sont les mamies géniales hein, faut se faire une raison… Non mais tu crois quoi ? Je sais être à la mode mademoiselle !

Dit-elle en levant les yeux au ciel. Une des rares robes qui fasse habillé présente dans son armoire… Elle avait pas mal de tailleur –vu qu’elle en mettait tous les jours pour le travail- et après c’était surtout des fringues pour rester à la maison… Non, elle ne se prenait pas la tête du tout, après tout, elle s’en fichait pas mal. La seule personne pour qui elle prenait soin de son apparence était Liam, or il ne vivait plus chez eux alors autant se mettre à l’aise…

_ Et bien tant pis pour toi ! Un petit jogging entre nous, ça peut être marrant… Et je ne connais pas le restaurant, mais bon, c’est dur de louper un carpaccio quand même…

Après tout, ce n’était que de la viande crue, assaisonnée, mais rien de plus… La jeune femme fronça les sourcils en sentant son portable vibrer. Qui pouvait bien l’appeler à cette heure ? Numéro inconnu… Ca, ce n’était pas normal. Pas le travail, ni quelqu’un qu’elle connait… Elle s’excusa auprès de sa sœur et décrocha tout en s’éloignant vers la sortie du restaurant, pour ne pas déranger.

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Dim 5 Sep - 21:37

« C'est vrai, il faut voir que je n'ai encore que vingt ans et que, bien qu'ambitieuse, je pense que j'ai encore bien le temps avant de me lancer dans un projet en solo mais qui sait, dans quatre ans, quand j'aurai ton âge, j'aurai peut-être l'envie et les moyens de monter ma propre boîte... Ainsi je pourrai martyriser mes employés, leur mettre la peur au ventre en leur faisant comprendre d'entrée de jeu qu'ils ne sont pas irremplaçable... Hum, pas sûr que j'ai grand succès en tant que patronne en faisant ça. » Dit-elle en riant. Non en effet, si elle se comportait de la sorte, pas sûr qu'on l'apprécie ou pire encore : le chiffre de suicides dans sa compagnie viendrait concurrencer celui des entreprises japonaises. « Je préfère ne pas visualiser la scène... Ce serait glauque tout de même de te voir flirter avec le sosie de Meryl Streep... »

Et pas qu'un peu. Enfin, ne voyez là aucune offense à l'actrice qu'est Meryl au contraire, Ethney l'adore mais enfin bon, elle n'est plus toute jeune et fraîche... Les grands-mères sont rarement géniales... parait-il oui du moins, Ethney n'avait croisé que très peu d'enfants ravis d'aller retrouver leurs grands-parents donc c'est que cela ne devait pas être ce qu'il y avait de mieux.

« Vu comment tu es gaga de ta fille, je pense qu'il en sera de même avec tes petits-enfants... à moins que bien sûr, tu ne perdes toute forme de patience, que tu aies en permanence les nerfs à vif et que tes oreilles ne supportent plus que le silence et ton pauvre corps la tranquillité. C'est à peu près ça la vie de vieux non ? Facile à dire quand on ne porte que des tailleurs griffés par les plus grands couturiers. »

Elle termina sa phrase par un petit clin d'oeil puis un sourire amusé. En même temps c'était vrai, mis à part les fois où elles sortaient de temps en temps, Ethney ne voyait que Lorelaï en tailleur et rien de plus. Une chance que cela lui aille parfaitement. Un jogging... soit courir... marrant ?

« J'espère bien que tu sauras rendre le jogging amusant autrement, crois-moi, je te bouderai le restant de la journée ! »

Quand au carpaccio et au restaurant, elle ne connaissait elle-même aucun des deux donc ne pouvait se prononcer. Peu après, le téléphone de Lorelaï se mit à sonner et celle-ci s'excusa, sortant pour prendre l'appel. Ethney patienta alors, laissant son regard se balader à travers le restaurant puis sur les clients. Dans sa tête, elle commença à partir dans l'un de ses passes-temps dans ce genre de moment : imaginer toute une vie à chacune des personnes. Avec Rhys, ils inventaient même des dialogues entre les couples et souvent, cela tournait au grand n'importe quoi... Rhys... Ethney n'eut le temps de s'attarder à penser à lui, sa sœur revenant alors et ce, l'air plutôt grave.

« À voir ta tête, l'appel que tu as reçu n'était pas des plus joyeux... qu'est-ce qui se passe ? »

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Ven 10 Sep - 10:10

_ Oui voila, laisse toi le temps de vieillir un peu, de savoir ce que tu veux exactement… Et en effet, je pense même que ton entreprise fera directement faillite ! Dit-elle avec un petit sourire. Même si bon, trop bon, trop con, et ça coule aussi ou alors le patron devient vite un employé… Très glauque même… Eeew ! Non, vraiment pas attirer par la nécrophilie…

Ou l’attirance sexuelle envers les morts, pour ceux qui ne connaissent pas… Elle afficha un petit sourire innocent. Oui bon, sa patronne était plus proche du cimetière que de passer son diplôme, alors elle ne devait pas être toute jeune, que ce soit extérieur ou intérieur… Mais de toute manière, elle n’était pas du tout intéressée par les femmes, donc par les vieilles femmes… Vous vous doutez de la réponse. Elle en grand-mère… Elle ne savait pas comment ça serait dans cinquante ans, mais autant elle ne supporterait plus les gosses, ou les gens en général, mais autant elle serait encore plus protectrice et mamie gâteau en plus de ça…

_ J’espère… Et je ne suis pas gaga d’abord… Et autant je parcourrais le monde à ma retraite, je serais une mamie fun qui est encore dans l’air du temps et tout… Ca ferait peur ! Et je suis une femme d’affaire, jeune fille, je me dois d’être bien fringué !

Dit-elle sur un ton qui se voulait hautain, malgré le ton un peu exagéré pour démontrer qu’elle n’était pas sérieuse. Mais oui, ses tailleurs étaient faits que par de grand couturiers. On prend vite goût au luxe dès qu’on y touche… Le jogging… Lorelaï avait toujours aimé le sport –preuve avec la boxe- et elle faisait parfois les entrainements version fille avec Liam, quand ils étaient encore ensemble. Or elle n’eut pas le temps de répondre, vu que son téléphone sonna. Elle se leva donc de table pour décrocher, et finit même par sortir du restaurant pour bien entendre son interlocuteur. L’hôpital de la ville… Elle eut tout à coup le cœur qui battait plus vite. Elle imaginait déjà sa fille ou Liam sur un lit d’hôpital, mais non, on lui parla de son paternel… Monsieur Spencer était à l’hôpital… Elle répondit par de simple oui ou non aux questions posées. Lorelaï ne savait comment réagir, ou plutôt, elle était assez perturbé par ses ressentiments… Rien. Elle s’en fichait presque. Peut être parce qu’il était entre de bonnes mains… Elle finit par raccrocher et retourna dans le restaurant, le portable à la main. Elle s’approcha de la table, et dit sans se rassoir :

_ Ethney… Le paternel est à l’hôpital… Il a fait un malaise cardiaque à la fin d’une réunion et là il passe des examens. Apparemment, ils vont devoir l’opérer, et son médecin voudrait nous voir…

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org
avatar
Hey! C'est Ethney M. Spencer qui te parle..!

A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R
♣ Messages : 165
♣ Date d'inscription : 25/08/2010


Mais aussi...
Copyright: © AVATAR ♦ hot potatoe ; GIFS ♦ psychozee & undisclosed desir ♥
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Lun 27 Sep - 14:01

« Je n'ai pas non plus spécialement envie de vieillir ni même d'envisager l'avenir quand j'y pense... Vivre au jour le jour, c'est pas mal aussi je trouve. Pourtant, Ethney s'était bien souvent projetée dans l'avenir quand elle était avec Rhys, tous deux partants parfois sur des débilités profondes concernant leur couple quand ils auraient la soixantaine... Ce qui n'était plus d'actualité. Je comprends... Tu préfères les animaux aux morts hein... » Avait-elle dit en prenant un air coquin avec de se mettre à rire. Non vraiment, nécrophilie, zoophilie et compagnie... que d'horreurs ! Dire que certains y prenaient leur pied, Ethney n'arrivait absolument pas à comprendre une telle chose. Enfin, chacun son trip comme on dit. Revenons sur un sujet plus... normal va-t-on dire soit Lorelaï en mode mamy, commode ou non. « Une mamy qui explore le monde, ça c'est classe ! Mais je pense que, te connaissant, tu seras du genre à couvrir tes petits enfants de cadeaux déjà que tu es une maman poule avec Eden. »

C'était peu de le dire mais d'un autre côté, c'était loin d'être étonnant pour Ethney. Elle-même était passée entre les mains de sa sœur avant qu'elle ne soit maman et elle savait à quel point elle pouvait être prévenante et douce... une maman quoi. Une femme d'affaire donc beaux tailleurs... Moui vu comme cela, mieux valait qu'elle soit bien fagotée plutôt que sapée comme l'as de pique... non, vraiment. Elle se contenta acquiescer sans rien ajouter quand le téléphone portable de sa sœur se mit à sonner. Ethney la laissa se lever pour prendre l'appel qui semblait intriguer son aîné. L'observant d'ailleurs, elle n'arrivait pas à voir si cet appel était positif ou bien tout son contraire. Enfin, elle finit par revenir et la cadette des Spencer ne savait si elle devait demander de quoi il s'agissait ou bien si elle devait attendre. Elle opta pour la seconde option puis la sentence tomba : leur père était à l'hôpital à cause de son cœur. Comment réagir ?

« Oh euh... bah... Que dire ? Doucement, elle se leva de son siège, vraiment lentement, hésitante. Bon, je suppose qu'on... qu'on devrait aller à l'hôpital alors... » Certainement aurait-elle dû demander si c'était grave, s'il allait s'en sortir, paniquer, se dépêcher et tout mais... À vrai dire, elle ne savait absolument pas quoi faire ni même quoi penser. En même temps, cela devait sûrement être normal vu la relation de la jeune fille avec son paternel : inexistante ou presque.

_________________
    ❝ walk, walk fashion baby, work it, move that bitch crazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hey! C'est Lorelaï E. Spencer qui te parle..!

F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
F.O.N.D.A.T.R.I.C.E.
♣ Messages : 633
♣ Date d'inscription : 04/08/2010


Mais aussi...
Copyright: avatar: Bazzart / Gif: moi [(c) Loly]
Mes rp's sont: encore de libre
Relations:


MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   Lun 27 Sep - 18:35

Vivre au jour le jour... Voilà une chose que la "demoiselle" voulait faire auparavant, mais on se rend compte en grandissant que prévoir est toujours plus utile, mais surtout plus important... Comme épargner pour ses enfants, pour leur prévoir un avenir sûr à la faculté et pas de galère...

_ Si seulement la vie était aussi simple que vivre au jour le jour, ça se saurait... Dit-elle dans un petit soupir. Elle en tout cas, ça marchait jusqu'au jour où elle a pissé sur un test de grossesse qui afficha un beau positif. Mais bon, chacun son parcours hein! Elle grimaça en entendant la suite puis dit: Moui... D'ailleurs, faudrait que je retourne dans un ranch... Sous entendu pour voir un étalon, et je vous passe les détails quoi que peu sordide et visible sur le net pour les intéressés. Oui certainement... En même temps, c'est fait pour ça les mamies! Autoriser ce que les parents interdisent, faire des gâteaux à la pelle, bon, faudra que je prenne des cours d'ici là s'ils veulent pas risquer l'intoxication alimentaire, et puis pour écouter les petits secrets qu'ils veulent pas révéler...

Du moins, c'était sa conception de grand-parents, même si elle même n'avait pas vécu ça avec les siens. Compliqué, les grands-parents... Mais Lorelaï ne s'attardait pas plus que ça à leur situation familiale. Il y a tellement de petits secrets de tous les côtés... Mais c'est vrai qu'avec Eden, elle était déjà très possessive et protectrice. C'était encore son bébé à ses yeux, même si petit à petit, elle grandissait... Puis un appel. Un appel assez dur à interpréter quand on voyait Rory au téléphone. Cet habituel air imperceptible, le même que lorsqu'elle avait apprit que Liam avait eu un grave accident à l'armée, le même pour contenir ses émotions au maximum et épargner l'inquiétude aux autres. Elle revint vers sa soeur et lâcha la nouvelle, toujours neutre. Non pas qu'elle n'avait pas de coeur, mais c'était tout d'abord une barrière contre la faiblesse de l'homme et ses sentiments, mais aussi parce qu'elle ne savait pas comment réagir... Cet homme, qu'elle connaissait à la fois trop bien et trop peu, celui qui était son père mais qu'elle ne considérait plus vraiment comme tel depuis des années... Ethney omit l'idée d'aller à l'hôpital, et la grande soeur ne fit qu'acquiescer d'un signe de tête avant de tourner les talons et s'approcher de la réception:

_ Désolé, nous devons partir. Annulez la commande et bonne soirée... Avec un petit sourire, pour rester polie. Elle marcha vers la sortie avant de lâcher sur un ton las: Voilà qu'il se manifeste juste pour nous gâcher la soirée...

_________________
LIAM&LORELAÏ ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshinesofsin.forumactif.org

Hey! C'est Contenu sponsorisé qui te parle..!




MessageSujet: Re: Family Portrait ♣ Ethney   

Revenir en haut Aller en bas
 

Family Portrait ♣ Ethney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Shines of Sin ( RPG ) :: ♣ LAS VEGAS - CENTRE VILLE ♣ :: LES RUES :: Restaurant-